Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » La saga Batman Arkham : le topic où l'on aime les chauves-souris et les psychopathes
157 messages • page
12345678
Auteur La saga Batman Arkham : le topic où l'on aime les chauves-souris et les psychopathes
Nano
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001140 pts.

Inscrit : Jun 12, 2003
Messages : 2950
De : pas loin, mais plus vers la gauche

Hors ligne
Posté le: 2009-08-25 21:23
Citation :
Le 2009-08-25 19:57, Sunseeker a écrit :

Je suis à 27% du jeu et il s'agit d'une véritable réussite.

L'ambiance est à tomber, le jeu est truffé de petits détails liés à la mythologie de Batman & co.

La maniabilité de Batou est au top et vraiment facile à appréhender. Seul bémol, les combats qui restent assez répétitifs. Les phases d'infiltration sont excellentes surtout qu'il est possible d'accroître les compétences de notre chauve souris.

Enfin, les bonus sont totalement géniaux : figurines en 3D, phases de combats ou d'infiltrations, enregistrements des protagonistes du jeu (à l'instar de Bisshock).

Un vrai coup de coeur, très proche de l'ambiance des deux derniers Batman de Nolan.


Comme je n'aime pas trop parler d'un jeu que je suis en train de faire, je n'en dirais pas beaucoup plus sur ce Batman Arkham Asylum (j'en suis à 70%). Ceci étant dit, il s'agit probablement de l'un des jeux de l'année (voire plus) tranquilou sans se forcer.... pour le moment, pas l'ombre d'un défaut, c'est le perfect sur toute la ligne

Par contre, je trouve qu'il s'éloigne à 10000% de la vision de Nolan de l'univers de Batman. C'est pas compliqué, c'est LE comics en jeu vidéo, le cadeau aux fanatiques de la bande déssinée !

Simbabbad
Pixel planétaire

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10796

Hors ligne
Posté le: 2009-08-25 21:45
Tout dépend de quel comics on parle c'est très, très divers, Nolan étant très proche de Year One ou Dark Knight Returns par exemple, ou du comics "The Long Halloween" qui est assez proche du dernier de Nolan. Comics différents du comics du dessin animé, différents du comics Golden Age, etc.

Personnellement je m'attendais à ce que le traitement de Dini, qui en effet a une logique plus "comics" que les films ou les comics que j'ai cités, clashe avec le style graphique choisi, mais ça marche apparemment.

Bien content de savoir maintenant, après autant de retours positifs, que c'est un très grand jeu ! En jouant à la démo j'ai eu le même sentiment.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2009-08-25 22:58
Et qu'en est-il des combats? Ne sont-ils pas trop nombreux? Pour avoir testé la démo, je n'avais pas du tout été convaincu par le combat au début, c'était un peu trop primaire.

Sinon, je viens de lire le test de jv.com qui dit énormément de bien du jeu. Par contre, ils disent que les boss seraient un peu ratés.

_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Nano
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001140 pts.

Inscrit : Jun 12, 2003
Messages : 2950
De : pas loin, mais plus vers la gauche

Hors ligne
Posté le: 2009-08-26 00:44
Bon alors on va quand même en parler un peu.

Techniquement, la démo est là pour se rendre compte du boulot accompli. Sachez juste que le jeu se déroule dans un open world énorme (toute l'ile d'Arkham), et que diversité et soin apportés aux détails ne sont pas des paroles en l'air.

Les combats que la démo dévoilait étaient des préliminaires. Tout le système du jeu est basé sur les trois boutons : Attaque, Contre, Attaque étourdissante. Selon l'équipement ou le type d'ennemi, il va falloir attaquer différemment. Par exemple, un gros bill de base, on peut le martyriser à coup de poing le plus simplement du monde (il suffit alors de pianoter X comme dans la démo, et tout se fait tout seul), ceci étant dit, comme la plupart des combats sont des mêlées contre 5, 6 voire une dizaine d'ennemis, il faudra utiliser le contre à tout moment.
En difficulté Normal, un symbole (des éclairs au dessus de la tête des ennemis) signale qu'un adversaire va attaquer, c'est le moment de casser un combo contre un autre ennemi pour sortir un contre. Cette petite finesse originale est la base du système de combat de BAA. Contre d'autres ennemis (les matraques électriques), il faudra procéder d'une manière différente (étourdissement, passer au dessus de la tête de l'ennemi, puis le massacrer dans le dos). Évidemment, il va falloir combiner toutes ses attaques, puisque les mêlées mélangent tous types d'ennemis. D'ailleurs, sans spoiler, sachez que la diversité des ennemis est intéressantes, graduelles, et toujours intelligemment amenée pour coller au scénario.

Scénario et narration qui eux même ont bénéficié d'un soin hors norme pour un jeu de ce calibre (infiltration/beat'em all). Toujours sans spoiler, le fameux fan de la saga Batman va croiser le chemin des plus grands criminels, introduits dans l'histoire sans aucun soubresaut et sans opportunisme. Je ne peux pas vraiment en parler sans dévoiler quelques moments clefs, alors je ne m'attarderais pas.... Mais ça arrache.

Les boss enfin, puisqu'il s'agit des fameux criminels ne sont peut-être pas aussi retors que dans Lost Planet, mais ils ont le mérite d'être relativement varié, et surtout d'apporter toujours leurs lots de surprises. Encore une fois, je ne peux pas trop en dire sans spoiler. Toujours est-il que certaines rencontres m'ont franchement fait décrocher des Waoouuuhhhh d'admiration !

Entre l'ambiance à couper au couteau, la profondeur et la variété des situations (plate-forme, infiltration, beat'em all, énigmes, recherche, gadgets etc...), la qualité du scénario, la réalisation de haute volée et le travail énorme sur le background (les orbes de Batman, ce sont les 246 petites énigmes disséminées par Enigma sur l'ile., chacune va débloquer des biographies et autres goodies), l'extraordinaire durée de vie et ses inspirations parfaitement digérées (BAA ne cache pas son admiration pour Bioshock, mais l'élève dépasse tranquille le maitre), il s'agit d'un soft incroyablement soigné, riche et profond. Je n'envisagerais même pas de passer à côté, à moins d'être complètement allergique (et encore...) à l'univers du héros chauve-pourris.

dante2002
Déterreur de topics


Score au grosquiz
0002009 pts.

Joue à Le GamePass sur la Serie X

Inscrit : Feb 10, 2003
Messages : 5363
De : METZ

Hors ligne
Posté le: 2009-08-26 07:19
Citation :
Le 2009-08-26 00:44, Nano a écrit :
(BAA ne cache pas son admiration pour Bioshock, mais l'élève dépasse tranquille le maitre),


Heu je veux bien que Batman a l'air très bien, mais là vous n'en faites pas un peu trop?

_________________

Image


  Voir le site web de dante2002
Nano
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001140 pts.

Inscrit : Jun 12, 2003
Messages : 2950
De : pas loin, mais plus vers la gauche

Hors ligne
Posté le: 2009-08-26 10:00
Citation :
Le 2009-08-26 07:19, dante2002 a écrit :

Citation :
Le 2009-08-26 00:44, Nano a écrit :
(BAA ne cache pas son admiration pour Bioshock, mais l'élève dépasse tranquille le maitre),


Heu je veux bien que Batman a l'air très bien, mais là vous n'en faites pas un peu trop?


[ Ce Message a été édité par: dante2002 le 2009-08-26 07:20 ]



On en reparlera quand tu l'auras essayé
Et puis, j'ai beaucoup aimé Bioshock, mais je le trouve bourré de défauts malgré son ambiance hors du commun.

Zure
Gros pixel


Joue à Destiny (PS4)

Inscrit : Mar 03, 2004
Messages : 1773
De : Avignon

Hors ligne
Posté le: 2009-08-26 13:41
J'ai reçu mon exemplaire aujourd'hui, mais comme j'ai attaqué Wolverine dimanche, va falloir que je résiste le temps de le finir car je n'aime pas avoir 2 jeux HD en chantier.
_________________

http://www.gaming-grid.net/


  Voir le site web de Zure
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2009-08-26 17:52
Ca fait très envie tout ça. J'ai regardé d'autres vidéos de démonstration et je me rends compte en fait qu'il y a des environnements en extérieur (sur l'île), que c'est plus ouvert et moins linéaire que je le croyais.
D'après ce que j'ai lu, le mode Difficile serait peut-être le mode de difficulté le plus recommandable pour mieux profiter des capacités furtives du héros, sachant que dans ce mode il n'y a plus d'icône au-dessus d'un ennemi prévenant que celui-ci va nous attaquer lors des combats de mêlée.

Bon, vu que la version PC sort vers mi-septembre et que la version console sort maintenant, ça me laisse le temps de me décider et de lire d'autres avis.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Nano
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001140 pts.

Inscrit : Jun 12, 2003
Messages : 2950
De : pas loin, mais plus vers la gauche

Hors ligne
Posté le: 2009-08-26 19:25
Comme déjà dit, il s'agit d'un Open World. Bien sur, on est plus ou moins guidé habilement par les game designers pour suivre le cheminement logique, mais rien n'emepeche de faire une pause pour chercher les énigmes par exemple. L'impression de liberté est assez importante.
D'ailleurs, je l'ai terminé cet après midi, et après le générique de fin, le jeu vous laisse la possibilité de continuer à chercher les énigmes et autres dentiers du jokers (!) et de finir de nettoyer Arkham.

Comme prévu le boss de fin est tout bidon (vraiment déçu là par contre), et oui, je suis entièrement d'accord, le mode Difficile doit être vachement mieux pour l'immersion, mais par défaut, je fais systématiquement un jeu en mode normal lors de mon premier run.

Camembert
Pixel qui pue



Inscrit : Jul 06, 2006
Messages : 235
De : tendinite-land

Hors ligne
Posté le: 2009-09-09 01:08
J'ai bouclé Arkham Asylum en deux petites soirées et je vais être assez tranché : c'est probablement le jeu majeur de cette génération.

Alors bien sûr, c'est pas un jeu d'auteur ni un produit phare qui fera avancer la grammaire du jeu vidéo. En fait, Arkham Asylum a juste digéré ce qui s'est fait de mieux en matière de game/level design ces 10 dernières années et recrache tout ça dans une synthèse quasiment parfaite.

Citation :
Comme déjà dit, il s'agit d'un Open World.

Nan, rien à voir avec un open world. Dans BAA, la progression est vachement guidée et les niveaux se dévoilent au fur et à mesure via une progression à la Metroid.

D'ailleurs, le jeu est vraiment très proche de Metroid Prime, dont il empreinte le level design tentaculaire ainsi que le même goût pour le backtracking et l'exploration de chaque recoin afin d'en débloquer tous les secrets.
Mais Metroid n'est pas la seule inspiration, le jeu empreinte également beaucoup à Bioshock, notamment sur les enregistrements audio et des ficelles au niveau de la narration environnementale.

Les possibilités de jeu (mélange entre action et infiltration) ramènent directement aux productions Ubi Soft (BG&E, Assassin's Creed et Splinter Cell).

Le rythme est admirablement géré : y a pas un pet de gras ou de temps mort. Y a bien deux/trois séquences plus faibles que le reste, mais je vais pas pinailler, ce serait vraiment stupide de s'attarder sur ces détails.

Enfin, Batman Arkham Asylum n'oublie pas son statut de blockbuster mainstream : ici on meurt très peu et quand c'est le cas, on reprend quelques secondes plus tôt. Par exemple, dans les phase plate forme, il suffit d'appuyer sur RB durant une mauvaise chute pour se raccrocher à la plate forme précédente et si on perd un combat, on recommence juste avant. Il y a même des checkpoints en plein combat contre les boss. Bref, on a plus la frustration de perdre/de se rater sans laisser une désagrable impression de pilotage automatique. En gros, Rocksteady réussit du premier coup là où Ubi Montréal échoue depuis plusieurs années.

Mon sentiment au sujet de Batman Arkham Asylum est simple : le fait qu'un développeur parvient à digérer et recracher ce qui s'est fait de mieux en game design ces 10 dernières années au sein d'une super production est une preuve flagrante de la maturité du médium jeu vidéo (mine de rien, ce genre de produit n'aurait pas pu exister il y a quelques années, avant l'émergence des écoles de game design).

Nano
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001140 pts.

Inscrit : Jun 12, 2003
Messages : 2950
De : pas loin, mais plus vers la gauche

Hors ligne
Posté le: 2009-09-09 10:19
Citation :
Le 2009-09-09 01:08, Camembert a écrit :

Nan, rien à voir avec un open world. Dans BAA, la progression est vachement guidée et les niveaux se dévoilent au fur et à mesure via une progression à la Metroid.



Une fois n'est pas coutume, tu as raison, je dois l'admettre.

Un DLC gratuit pour Batman est annoncé le 17 septembre pour 360 et PS3 ! Ce jeu est définitivement surprenant de A à Z

JiPé
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0002920 pts.

Joue à STREETS OF RAGE 4 !!!

Inscrit : Apr 26, 2008
Messages : 5441
De : valence passion

Hors ligne
Posté le: 2009-09-13 12:08
Ayé fini !
A 75%

Pour ce premier run j'ai tapé direct en difficile et malgré le petit avertissement qui dit qu'il n'y a pas d'aide pour savoir quand contrer ça s'est passé sans problèmes.
L'anim' des ennemis est tellement limpide et le timing tellement large qu'il n'y a pas besoin de ces petits éclairs au dessus de la tête.

Ce système de combat est vraiment sympa et sert bien le côté super héros vachement balèze de Batman ... plus tout ces gadgets, on a jamais peur d'aller au combat.
Et en parlant de peur, on la sent bien chez les hommes de main du joker quand il voit un collègue pendouiller.
Ca été un vrai plaisir d'enfiler le costume de la chauve-souris (qui s'abime en plus, au cours du jeu).

Bref, un trip bien réglé malgré des textes d'aides trop systématiques et un lipsynch un peu too much.

Ah ! et un truc de fou ... les ennemis une fois KO respire !!! leur pointrine monte et descend, c'est la première fois que je vois ce détail dans un jeu.
Bon c'est vrai qu'en général on tue plus qu'on assome mais là voir des gros balèzes tatoués faire dodo, c'est trop meugnon ^^


  Voir le site web de JiPé
Warner
Pixel banni


Inscrit : Sep 07, 2007
Messages : 1802

Hors ligne
Posté le: 2009-09-20 09:34
Camembert se goure !!!

BAA, c'est pas le super synthétiseur de gameplay 21e siècle, faut pas déconner.
Disons qu'il se contente de pas trop en faire, et qu'à ce jeu-là moins on innove et plus on a de chances de faire un système qui tienne la route.

Donc, sur ce point, je le suis, c'est très agréable, à défaut d'être remarquable... Le mot qui convient est acceptable à mon avis. C'est facile à jouer dans toute les situations, y'a pas un moment où on se dit que le gameplay est pourri. Donc à ce stade, c'est déjà un bon jeu (au sens où il est soigné d'un bout à l'autre hormis deux trois longueurs encore que - pour ceux qui aiment marcher...).

Paul Dini est là, mais on le voit pas, dommage, c'est du fanserve, comme nombre de trucs annexes du jeu.

Mais surtout - et là, je trouve que ça craint à mort - ce que l'on veut nous faire passer pour "énigme" n'est ni plus ni moins que la simple action de positionner batman devant un élément de décor et le scanner. Tu parles d'une "énigme", y'a pas à se creuser la tête, je vois pas comment on a pu dire que ce type d'actions suffisait à parler de replay-value.

Le seul replay-value passe par le mdoe hard, qui là - oui ! - renforce tout l'intérêt du jeu.

Quand je lis, regarde à la télé et vois au cinéma Batman, il est toujours hors-champ, invisible, j'assiste en général aux pérégrinations des vilains gangsters qui compte les billets et netotient leur revolver, kidnappe une nana ou casse une banque. Batman se pointe comme par magie, les dégomme vite fait bien fait, ret repart du cadre aussi sec.

Dans BAA, l'intérêt fanserve supérieur, c'est que l'on n'est plus devant une fiction de Batman, on est devant le reality show Batman. On suit Batman dans l'envers du décor. Quand il cavale à droite à gauche, se planque, attend pour frapper, se barre fissa quand on lui tire dessus. C'est presque un documentaire animalier, le quotidien de batman, les fringues dégueulasses et la sueur à force de ramper avec sa tenue kevlar dans des conduits d'aération.

Finalement, ce sont ces petits moments de cafouillage qui le rendent si humain, ces dix minutes perdues pour récupérer une statuette à succès GS, qui rendent Batman un chouilla plus humain, plus maladroit, un batman à notre image finalement, un batman vis-à-vis duquel on peut enfin s'identifier.

Kaede
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 5250

Hors ligne
Posté le: 2009-10-19 19:55
J'ai eu l'occasion d'y jouer un peu sur PC (9%), tiens.
L'univers m'a séduit (ambiance efficace) et le gameplay est assez sympa pour le moment.

Mais surtout, le degré de finition m'a vraiment impressionné, je crois que je n'ai jamais vu ça sur un titre de cette envergure.

Sinon effectivement je vois pas bien où il y a des énigmes.
De la recherche d'indices, plutôt

Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3906
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2010-01-12 14:24
J'en suis presque à la fin (je viens de battre Poison Ivy, boss reloud d'ailleurs, il m'a fallut plusieurs essais avant de trouver l'astuce, toute simple bien sûr ou l'art de s'énerver pour rien).

C'est un sacré bon jeu, ambiance, gameplay, personnages haut en couleur, esprit de l'univers Batman admirablement bien retranscrit, c'est un sans faute, techniquement très bien optimisé et esthétiquement splendide, je vois mal comment on pourrait faire mieux pour cette licence, c'est du bel ouvrage.
Je kiffe réellement à explorer l'île d'Arkham pour en débusquer les secrets, le scénario est bien ficelé, le Joker est toujours présent d'une manière ou d'une autre et c'est vraiment un enfoiré surtout avec ses sbires en fait .

Quelle bonne idée d'avoir repris les voix de la série animée que je regardais tout les soirs quand j'avais 13 ans (en plein dans ma période comics), surtout celle du Joker vu qu'on l'entend tout au long du jeu, c'est une vieille connaissance, bon point aussi pour le perso d'Harley Quinn, en fait tout les personnages sont bien ^^, certains gros vilains ne sont pas là mais on sent qu'il y a du potentiel pour des suites du même tonneau.

Batman reste fidèle à lui-même : quel pied de suspendre les ennemis aux gargouilles et de voir leurs collègues paniqués quand on arrive sur eux en planant, du bon gros kiffe ^^, enfin c'est juste un échantillon de la palette de gadgets et de coups disponibles, il y a plein d'approches possibles pour l'élimination des vilains à part les boss où il y a une manière bien précise. (in batarang i trust )
En plus en cherchant les indices on découvre pas mal de choses sur l'univers du comic.
Non vraiment du tout bon, surtout si l'on aime l'univers Batman.



  Voir le site web de Manuel
Simbabbad
Pixel planétaire

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10796

Hors ligne
Posté le: 2010-04-09 03:04
Marrant, j'aurais pensé que ce jeu aurait été plus commenté.

Pour faire court, je suis en gros d'accord avec Thomas, sachant que moi je suis déçu.

Pour faire long:

Déjà, je hais les graphismes. On dirait qu'ils ont pris un polygone & texture pack 360 générique et ont fait tout le jeu avec. Artistiquement, c'est donc Prey sans l'aspect organique, une espèce de "réalisme" jeu vidéo moderne sans patte artistique, avec des tonnes de bump mapping plastifié, sans recherche sur l'architecture (plate), sur l'éclairage (affreux, avec des tas de gros spots monochromes partout), sur la lisibilité (pourrie). Bref, y'a pas de direction artistique.

Cela se voit également sur les ennemis, sans doute un hommage au deuxième opus de la nouvelle trilogie Star Wars ("l'Attaque des Clones", haha). Ils ont beau avoir des variations vestimentaires, ce sont tous rigoureusement les mêmes clichés testostéronés, sans aucune variation d'apparence ou de comportement. Les ennemis de base sont tous identiques, et ensuite il y a les boss qui... sont à peu près tous identiques. Ouch. Je ne sais pas, mais dans les vieux beat, on avait quand même droit à diverses corpulences, vitesses, comportements, styles...

Ensuite, le jeu souffre d'un problème de ton. Tout le début se veut glauque/"mature", et au fur et à mesure que le jeu se déroule, on comprend qu'on est en fait dans un épisode léger de Batman la Série Animée, du genre "Almost Got Him" ou "The Last Laugh".

Toute l'intro avec l'entrée dans Arkham façon l'entrée de Black Mesa dans "Half Life", des membres du gang du Joker avec des traces super appuyées de lobotomie (cicatrice marquée qui fait tout le tour du crâne et couture à la Frankenstein, ce qui n'a absolument aucun sens, son gang venant de Blackgate), les radios médicales de déformation horribles qui semblent venir de Silent Hill et que l'on voit partout (là aussi sans beaucoup de sens), les cas psychiatriques sévères qui portent des accoutrements et accessoires sado-maso avec écarteur de mâchoire et écarteur de paupières façon "Orange Mécanique" (gné???), la cellule dans laquelle aurait séjourné Croc remplie de crânes et ossements humains survolés de mouches en plein secteur médical et à laquelle ni Batman ni les toubibs libérés ne prêtent attention, les interviews glauquissimes... j'arrête là mais je pourrais continuer...

Rien de tout cela, donc, ne colle du tout avec l'univers, les personnages, le scénario, le fond de l'histoire, qui est du Dini "facile", avec un Joker qui parle trop et cherche à empoisonner le réservoir d'eau de Gotham, une Poison Ivy qui nous attaque avec une plante carnivore géante verte et rouge à tentacules, un Scarecrow qui fait voir en hallucination la mort de ses parents à Batman (note à Paul Dini: Paul, tu n'as pas à le faire dans chaque épisode avec Scarecrow, tu l'avais plutôt bien géré dans "Never Fear" pourtant) - avant de menacer d'empoisonner le réservoir d'eau de Gotham avec sa toxine (lol + bis), avec un Croc qui se fait ridiculiser, une Harley Quinn qui fait son Harley Quinn... Bref, du Dini pour rire, avec ses vacheries, sa tendresse pour les personnages, son auto référence, son jeu sur le genre.

J'aime bien le Dini pour rire, mais ça gêne pour un jeu qui commence limite comme un survival horror hyper sérieux - ça ne colle tout simplement pas. L'univers n'est pas crédible et n'a aucune substance.

Bon. J'ai parlé visuel, immersion, scénario, personnages (ah point de vue technique c'est nickel par contre)... parlons gameplay.

Je ne m'attendais pas à ce que ce soit si rigoureusement linéaire. Quand j'ai vu dans la démo qu'il y avait une visée pompée sur Metroid Prime qui permettait de voir des murs qu'on pourrait abattre par la suite, je m'attendais, eh bien, à ce qu'ils aient copié/se soient inspiré de Metroid Prime. En fait, non. Non seulement on sait toujours exactement où l'on doit aller (dit par une cinématique + rappelé en clair à l'écran + affiché d'autorité sur la carte que l'on nous met sous les yeux, et marmonné par Batman si jamais on ose s'écarter du droit chemin), mais en plus il n'y a rien d'autre à faire à part du collectathon (du niveau de ce qui est parodié au début de Banjo Kazooie Nutz & Bolts), et le chemin est en gros marqué au surligneur. Par exemple, j'aime beaucoup la cinématique où le Joker fait théâtralement sauter le passage qu'il prend pour qu'on ne le suive pas, sachant que juste à côté de ce passage il y a une plaque d'aération de 1m20 de côté rétroéclairée en rouge dans un décors à surdominance verte. Hmmm, que faire???

Et tout est comme ça. Les gros portails de Arkham sont verrouillés mais il y a une porte juste à côté qui mène exactement au même endroit... L'entrée principale d'un bâtiment est protégée par champs de sécurité mais il y a un conduit d'aération (rétroéclairé en rouge, mais enfin d'un autre côté le jeu est difficilement lisible, donc il fallait compenser) juste au dessus... Donc "open space" ou "Metroid", moi je dis "stop". Tout ce qui est exploration est limité, sans imagination (ça pompe Metroid Prime et ça pompe Twilight Princess avec la quête de la "trace" en mode loup) et très laborieux.

Bien.

Et maintenant, le bon (et encore un peu de mauvais).

Le système de combat est vraiment jouissif. Il est simple, mais il fonctionne du feu de Dieu et a des bases pleines de potentiel. Cette mise en valeur du "seul contre tous" et des contres, ça marche super bien et les combats sont fantastiquement mis en scène. On se sent vraiment Batman, et ça c'est bon. Les ennemis sont aussi très bien gérés avec des dialogues et mouvements toujours à propos (et drôles, et les virevoltages de Batman (coups, contres, sauts, esquives) sont toujours parfaitement naturels, plausibles. On se sent badass.

Par contre (boooooooooouuuuuuuh) les boss sont... enfin, LE boss? Car on affronte le même pendant tout le jeu, à savoir le "gars testostéroné au Venom", qui a les mêmes (pauvres) patterns, et la même solution. Fichtre. Il y a bien Croc, Ivy, Scarecrow et le Joker, mais quiconque les a "affrontés" sait ce que je veux dire quand je dis: "au mieux des diversions". Moyennement bien faites, d'ailleurs.

MAIS!

Il y a le plat de résistance: "Batman faisant du Batman et neutralisant un à un chaque gangster dans un espace clôt sans que personne ne comprenne comment il fait". Et là, c'est tout bonnement fantastique ET pas été vu depuis, pfiou, Alien vs. Predator, gameplay Alien/Predator, sauf que là c'est bien plus intéressant et riche et mieux fait. Tant qu'à faire, autant que le gros point fort du jeu soit son seul point original et celui correspondant le mieux à la licence.

Ce qui les rend si bons, c'est:

1) La variété dans le gameplay: on peut fondre sur les enemis depuis des hauteurs, on peut se glisser en rampant dans leur dos et les assommer, on peut se cacher sous des grilles pour les surprendre, on peut les suspendre à des gargouilles, on peut casser des plafond en verre et tomber sur eux, on peut faire diversion avec un batarang, on peut faire diversion avec une explosion, on peut poser un piège avec une explosion... la variété donne le tournis. Et tout ça sans parler des caractéristiques de Batman (grapin, planer)... Fabuleux. Unique.

2) Les observer est hilarant et très réaliste. Ils paniquent, se portent secours (enfin, pour sauver leur peau), reprennent confiance s'ils nous ont touché, parlent entre eux, se couvrent mututellement... on a vraiment l'impression d'observer des vrais délinquants gothamites, l'IA de déplacement, de stratégie, de comportement, de panique, les dialogues, tout cela est magistralement bien géré et joue un rôle dans le gameplay. Une leçon, mes amis, une leçon.

3) C'est dur. Les balles, ça fait mal. Si on joue au bourrin, couic. Et donc il faut élaborer une stratégie et en changer si elle ne marche pas. Raaaaah, encore.

Bon. Évidemment, le style (?) graphique du jeu étant ce qu'ils est, il suffit de descendre au sol et de regarder les gargouilles pour voir qu'on les voit très clairement, et que tout cela est factice, ou que les gangsters de Gotham ont très mauvaise vue. Mais on s'en fout (et puis je suis toujours en vue scan dans ces passages de toute façon), même si avec des ombres/plafonds bien noirs et des graphismes plus proches de la série animée... mais je me fais du mal.

Voili voilà... je crois que j'ai tout dit. Donc déception, mais sauvé par le système de combat bien fun, et SURTOUT un gameplay de, heu, "élimination Batmanesque de vilains en surnombre" époustouflant. Pouet.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
camite
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
0018186 pts.

Joue à Nikke Goddess of Victory

Inscrit : Mar 21, 2003
Messages : 2011
De : Sallanches

Hors ligne
Posté le: 2010-04-09 09:17
Merci d'avoir saisi la perche pour donner cet avis détaillé ! Tout ce que tu dis sur l'univers me semble valable, je dis "semble" car je ne suis pas du tout spécialiste de Batman et de son univers. Du coup, j'ai pris le côté "éducatif" (avec les fiches sur les persos) du bon côté, j'ignorais totalement l'existence de bon nombre de persos et j'ai bien aimé découvrir tout ça par la recherche des indices, qui sont assez grossiers parfois, c'est vrai. Il y a effectivement un côté "parc d'attractions" qui peut déplaire. Entre le gameplay et la progression, ça a suffit pour m'embarquer.

Sur la progression d'ailleurs, je ne sais pas où tu en es (même si je crois deviner que tu as fini le jeu, je vais aller voir ta liste de succès tiens ) mais si c'est très linéaire/guidé au début, il y a quand même de quoi backtracker plus tard, pour terminer tous les défis de l'homme mystère, l'histoire d'Arkham etc. Le jeu me semble honnête de ce côté là.

Ce qui m'a moins plu en fait, c'est le twist façon Eternal Darkness/MGS, là pour le coup l'emprunt est tellement énorme que je n'y ai pas cru deux secondes.

Finalement, j'ai adoré ce jeu mais je n'ai clairement pas été autant attentif que toi aux détails, qui ont pas mal pénalisé le jeu pour toi apparemment.
_________________

Si loin une roue


Simbabbad
Pixel planétaire

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10796

Hors ligne
Posté le: 2010-04-09 13:14
J'ai bel et bien fini le jeu, en fait j'ai rédigé cet avis juste après avoir battu le Joker, avoir vu la cinématique de fin, et avoir testé quelques arènes (qui focalise sur ce que j'ai aimé en ignorant le reste). On revient bien sur ses pas vers la fin dans l'histoire, mais de façon toujours aussi rigoureusement linéaire et indiquée (tout comme dans Dead Space on revient sur ses pas aussi) mais on n'a pas le choix de faire autre chose, en dehors de ramasser des trophées qui ne sont pas associés à du gameplay. Dans Metroid chaque powerup est associé à une énigme, ou une performance d'adresse, ou de l'exploration, ou de la logique: "comment est-ce que je vais attraper tel truc" ou "où est tel machin"? Il n'y a que ceux du tout début qui sont clairement visibles. Là l'alternative au couloir rectiligne de l'histoire est franchement laborieuse et juste là pour remplir des zones vides.

Bref, pour faire court, je ne m'attendais pas à un ride. Je pensais qu'il y aurait de l'exploration, au moins du niveau du Batman de la NES ou de l'Amiga, et en fait pas du tout, alors que ça s'y prête quand même.

C'est vrai que si on ne connaît pas du tout Batman ce que je dis sur la rupture de ton ou la non exploitation des personnages est sans doute moins présent, mais c'est quand même sacrément raz les pâquerettes niveau écriture, il ne s'est pas foulé Dini. Je trouve quand même fou qu'un épisode de dessin animé de 20mn ait incomparablement plus de profondeur en personnage et surprises et narration et créativité etc. qu'un jeu de 8 heures avec des tonnes de thunes. Et puis les visuels ne collent pas. C'est comme si l'équipe graphique avait bossé sur un autre projet que l'équipe du scénario principal.

Pour ce qui est du twist tu parles des passages avec Scarecrow? Oui, ils sont assez mauvais et téléphonés. Pauvre Scarecrow, presque toujours aussi mal utilisé que Edward Nygma.

  Voir le site web de Simbabbad
camite
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
0018186 pts.

Joue à Nikke Goddess of Victory

Inscrit : Mar 21, 2003
Messages : 2011
De : Sallanches

Hors ligne
Posté le: 2010-04-09 13:42
Oui, je parle d'un passage Scarecrow en particulier, celui où on revit le début du jeu avec Batman à la place du Joker, et le faux écran de game over. Il y a exactement la même chose dans Metal Gear Solid 2, sauf que dans celui-ci c'était brillant, réellement intégré à l'histoire.

C'est vrai aussi que le jeu est plus un ride qu'un Metroid. Perso ça m'allait très bien mais je comprends qu'on puisse regretter ce manque côté exploration. Ce sera peut-être amélioré dans la suite.
_________________

Si loin une roue


Simbabbad
Pixel planétaire

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10796

Hors ligne
Posté le: 2010-04-11 23:58
Moi qui commençait à vraiment m'amuser grâce aux challenges... Sauvegarde corrompue! Alors que comme à chaque fois, le système de sauvegarde du jeu étant terriblement mystérieux, je prends bien la peine de revenir au menu titre pour ne pas avoir ce soucis (qui semble très répandu vu ce que je lis sur les forums).

Et bien évidemment, tous les challenges (les seules choses qui m'intéressaient encore) sont re-verrouillés. Il faudrait donc que je regagne tout le jeu pour pouvoir y jouer, et redébloque toutes les armes. Dans leurs rêves.

Et comme de bien entendu, impossible de télécharger une sauvegarde sur le net, apparemment ça n'est pas possible sur 360.

Système totalement demeuré. Saloperie de... bon, j'arrête là. J'efface tout et pile d'occasion.

  Voir le site web de Simbabbad

Index du Forum » » Jeux » » La saga Batman Arkham : le topic où l'on aime les chauves-souris et les psychopathes

157 messages • page
12345678




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)