Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Groblogs » » Groblog RobertGlucose : Séquences de fin
264 messages • page
1 ... 45678910 ... 14
Auteur Groblog RobertGlucose : Séquences de fin
Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2013-03-26 20:40
Citation :
Le 2013-03-26 19:08, Mia a écrit :

Citation :
Le 2013-03-26 08:53, Macky a écrit :
Par contre j'adorerais voir la fin de golden axe arcade

Au pire, elle est sur youtube.

J'ai regardé ton lien, dans les commentaires on peut y lire "Better ending than ME3......" (avec 2 j'aime en plus), c'est vraiment devenu un classique.

Macky
Pixel digne de ce nom



Joue à Punch out (wii) / Bioshock Infinite (PC) / Luigi's 2

Inscrit : Mar 07, 2013
Messages : 122

Hors ligne
Posté le: 2013-03-26 22:48
Elle est excellente, merci

RobertGlucose
Pixel monstrueux



Inscrit : Feb 06, 2005
Messages : 2589

Hors ligne
Posté le: 2013-03-31 11:23   [ Edité le: 2013-03-31 11:25 ]
Golden Axe III - Mega Drive - 1993 / 1995



L'histoire de GA3 est aussi générique et inintéressante que celle des épisodes précédents : un random méchant, appelé cette fois le Prince des Ténèbres (même son nom est générique...), s'empare de la Golden Axe et de la princesse.

Heureusement, le jeu présente plusieurs nouveautés par rapport au 2, à commencer par les quatre personnages jouables, qui sont tous des petits nouveaux. Enfin, nouveaux sur le papier, car certains rappellent *légèrement* les héros originels.

Bref, voilà l'affrontement entre Sahra Burn (rien à voir avec Tyris Flare hein), plus sexy que jamais, et le Prince des Ténèbres.



Puis le château s'écroule, Sahra récupère la Golden Axe, rentre chez elle sous les acclamations du peuple, et devient une légende. La routine, quoi.
Si vous vous inquiétez pour la princesse, elle a été délivrée peu de temps avant le dernier boss.
Notez que ceci est la bonne fin. Il y en a aussi une mauvaise.



Le générique est tellement ennuyeux qu'il ne mérite même pas une image.
Voici quand même la musique.



Le dernier écran présente le chemin parcouru. En effet, une des nouveautés de cet épisode est de proposer plusieurs chemins possibles.


RobertGlucose
Pixel monstrueux



Inscrit : Feb 06, 2005
Messages : 2589

Hors ligne
Posté le: 2013-04-14 14:26
Golden Axe: The Revenge of Death Adder - Arcade - 1992



Dans le meilleur épisode de la série, tout le scénario est concentré dans le titre. On suppose donc que Death Adder revient, et qu'il faut lui péter la gueule encore une fois.

Les quatre protagonistes jouables (simultanément sur certaines bornes !) sont des nouveaux, y compris dans leur design. Seul le Conan-like est conservé, incarné cette fois par Stern Blade. Notons un personnage féminin original qui s'éloigne de l'amazone traditionnelle : Dora, une centaure.
Gilius le nain est encore une fois présent, mais pas jouable directement : il est assis sur les épaules de Goah le géant, nouveau personnage jouable de cet épisode.

En gros mégalo, Death Adder s'est fait construire un château en forme de ...Death Adder :



Après la victoire et la destruction du château, les héros rentrent chez eux à dos de dragon.



C'est alors que Death Adder réapparaît, pour l'ultime combat.
À son terme, Gilius saute des épaules de Goah et sacrifie sa vie pour achever l'ennemi, d'un grand coup de hache dans le crâne.



Le mot "Fin" s'affiche ensuite sur un coucher de soleil.
L'écran final ressemble tous les personnages du jeu, ennemis compris, et donne rendez-vous au joueur pour l'épisode suivant.



Notons l'absence totale de générique de fin.

RobertGlucose
Pixel monstrueux



Inscrit : Feb 06, 2005
Messages : 2589

Hors ligne
Posté le: 2013-04-16 19:20
Finalement, Gilius est le vrai héros de Golden Axe dans son ensemble.
En effet, c'est le seul personnage qui apparaît dans tous les épisodes principaux en 2D :

- Jouable dans le 1.
- Jouable dans le 2.
- Caméo dans le 3, à l'écran de sélection des personnages.
- Sur les épaules de Goah dans The Revenge of Death Adder.

De plus, il finit par sacrifier sa vie pour débarrasser le monde de Death Adder. Conan-like peut aller se rhabiller (ou plutôt s'habiller, en l'occurrence).

RobertGlucose
Pixel monstrueux



Inscrit : Feb 06, 2005
Messages : 2589

Hors ligne
Posté le: 2013-05-09 17:40   [ Edité le: 2013-05-09 17:51 ]
Tiny Toon Adventures: Buster Busts Loose! - SNES - 1992 / 1993



Les références au cinéma sont nombreuses dans Buster Busts Loose, et pour le dernier niveau, c'est Star Wars.



Sans surprise, la musique de fin reprend le style des jingles Looney Tunes :





La musique des crédits reprend le thème principal :




MTF
Modérateur groovy


Joue à faire l'imbécile.

Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 6690
De : Caen

Hors ligne
Posté le: 2013-05-09 17:43
J'adore ce jeu. Sans rire. Du très bon Konami. Mais je n'avais jamais vu le dernier niveau à l'époque, je n'arrivais pas à passer le niveau du football américain. Peut-être d'ailleurs qu'avec la dernière série Looney Toons, on aura droit à de nouveaux jeux

  Voir le site web de MTF
RobertGlucose
Pixel monstrueux



Inscrit : Feb 06, 2005
Messages : 2589

Hors ligne
Posté le: 2013-05-10 21:35   [ Edité le: 2013-05-25 13:11 ]
The Legend of Zelda: A Link to the Past - SNES - 1991 / 1992



Révisons un peu nos classiques avant la sortie de la suite sur 3DS.

Au même titre que celle de Link's Awakening, la fin de A Link To The Past m'a profondément marqué, par l'atmosphère à la fois victorieuse et mélancolique qu'elle dégage. Les compositions de Koji Kondo y sont pour beaucoup (cf. lecteurs embarqués dans ce post).

~

La Terre d'Or est un endroit légendaire où repose la Triforce, relique divine qui exauce les souhaits de celui qui la touche. À l'arrivée du maléfique Ganon, le roi d'Hyrule fit appel à sept sages pour sceller la porte de la Terre d'Or. Ganon y fut enfermé avec son armée, et changea la Terre d'Or en Monde des Ténèbres.

Mais quand ces événements occultés par les brumes du temps devinrent légende, un sorcier nommé Agahnim assassine le roi d'Hyrule, et capture les descendantes des sept sages, dont la princesse Zelda, pour briser le sceau de la Terre d'Or.

Puisse son chemin mener le héros à la Triforce !

Le combat final oppose Link à Ganon dans la pyramide du Monde des Ténèbres.



Victorieux, Link accède enfin à la Triforce des Dieux (Kamigami no Triforce, le titre original du jeu).
Le thème musical de la Triforce est majestueux, et retranscrit à merveille son pouvoir divin, ainsi que la rotation des trois fragments qui la composent.





Le jeu présente ensuite les vœux que Link a fait, pour réparer les dégâts causés par Agahnim et Ganon au Monde de la Lumière. Ce passage fonctionne aussi en tant que bilan, qui montre une dernière fois les différents lieux et personnages rencontrés au cours de l'aventure.
Musicalement, il est accompagné d'une marche victorieuse, qui souligne le caractère héroïque de Link et du joueur. Certains passages en mineur donnent une touche nostalgique, vite oubliée par le retour de la marche, en majeur.
Cette alternance majeur / mineur est assez représentative de la séquence de fin dans son ensemble. Elle fait aussi écho à la dualité Monde de la Lumière / Monde des Ténèbres sur laquelle le jeu est construit.





Excalibur repose à nouveau. Pour toujours !

Le générique est un moment fort de cette séquence de fin.
Le texte défile sur un lever de soleil au-dessus d'Hyrule, avec une musique absolument magnifique, qui me tire une larme à chaque fois. Avec le lever de soleil, le thème mélancolique du début évolue petit à petit vers l'Ouverture emblématique de la série. Une renaissance pour Hyrule et ses habitants.
Tellement beau, Kondo est un génie.





Une séquence de fin tout à fait à la hauteur du chef-d'œuvre éternel qu'est A Link To The Past.

RobertGlucose
Pixel monstrueux



Inscrit : Feb 06, 2005
Messages : 2589

Hors ligne
Posté le: 2013-05-10 21:57   [ Edité le: 2013-05-10 22:03 ]
En bonus, le thème des crédits joué lors du concert Symphony of the Goddesses de San Francisco.
La qualité est pourrie car c'est un enregistrement live (à quand un CD ?), mais ça vaut quand même grave le coup.



Pour le passage ALTTP en entier, c'est ici.

RobertGlucose
Pixel monstrueux



Inscrit : Feb 06, 2005
Messages : 2589

Hors ligne
Posté le: 2013-05-25 12:59   [ Edité le: 2013-05-25 13:12 ]
Astérix - Arcade - 1992



Pas vraiment d'histoire globale dans Astérix, mais plutôt autant de mini-scénarios que de niveaux. Chacun d'entre eux est inspiré d'un album : Astérix et Cléopatre, Astérix chez les Bretons, Astérix en Corse, Astérix en Hispanie, Astérix chez Rahazade.

Le niveau final se déroule dans le cirque à Rome, et consiste en une série de boss successifs, commandés par César en personne :



Au terme du combat, César reconnaît le courage des Gaulois et promet de ne plus tenter d'envahir leur petit village.



Comme on peut s'y attendre, l'épilogue et le générique défilent sur le banquet traditionnel.


Tonton Ben
Pixel monstrueux


Joue à HearthStone, Overwatch, Diablo III ROS, Retropie

Inscrit : Dec 05, 2003
Messages : 4257
De : Lille (le pays de la bière)

Hors ligne
Posté le: 2013-05-25 21:26
Pour celles et ceux qui ne connaissent pas cette merveille d'arcade de Konami que nous propose Mia ce soir, je vous rappelle que le jeu a été couvert par Grospixels il y a quelques années ici : Astérix Arcade

Merci Mia pour ce rafraichissement !
_________________

Your face, your ass, what's the difference? - Duke Nukem

Image


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 33028
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2013-05-25 22:20
tres grand jeu et qui coute encore un bras actuellement. Preuve qu'il est très apprecié
_________________

Image


RobertGlucose
Pixel monstrueux



Inscrit : Feb 06, 2005
Messages : 2589

Hors ligne
Posté le: 2013-06-01 13:16
Yume Kōjō: Doki Doki Panic - Famicom Disk System - 1987



Deux enfants lisent un livre ensemble quand soudain, une grosse main verte et griffue sort du livre et les y entraîne.
Les quatre héros, membres d'une même famille, apparaissent et plongent dans le livre pour aller à leur rescousse.

Contrairement à SMB2, dans DDP, il faut finir le jeu avec chacun des quatre personnages pour voir la vraie fin. Tant que ce n'est pas le cas, l'aventure s'achève ainsi :



FDS oblige, le jeu garde en mémoire la progression de chaque personnage.
Et voilà la vraie séquence de fin.

Le grand méchant est Mamu (Wart en anglais), personnage un peu oublié aujourd'hui, qui se contentera de quelques caméos par la suite, notamment dans The Legend of Zelda: Link's Awakening.




Mama, Imajin, Lina et Papa ont libéré les petites créatures ailées appelées Muu (Subcon en anglais), et retrouvé les deux enfants prisonniers.
Mamu se fait lyncher violemment, ce qui permet de récupérer la clé de la cage et de libérer les enfants.



Les enfants, puis la famille peuvent enfin sortir du livre magique.



Le générique défile à côté du livre refermé.
Selon la légende, Miyamoto a davantage participé à DDP qu'à SMB2. Il apparaît en tant que producer sous son pseudonyme habituel, Miyahon. Yamauchi quant à lui, est producteur exécutif.



La musique des crédits, qui a été changée dans SMB2 :



RobertGlucose
Pixel monstrueux



Inscrit : Feb 06, 2005
Messages : 2589

Hors ligne
Posté le: 2013-06-01 13:20

nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7541

Hors ligne
Posté le: 2013-06-01 21:50
Un autre article encore plus détaillé et en français de nos amis de chez NESPAS :

http://www.jenesuis.net/dossiers/supermariobros2vsdokidokipanic

MTF
Modérateur groovy


Joue à faire l'imbécile.

Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 6690
De : Caen

Hors ligne
Posté le: 2013-06-02 09:38
Citation :
Selon la légende, Miyamoto a davantage participé à DDP qu'à SMB2. Il apparaît en tant que producer sous son pseudonyme habituel, Miyahon. Yamauchi quant à lui, est producteur exécutif.


On retrouve ça un peu partout à l'époque, comme dans Zelda II :



J'avais entendu en revanche à l'époque qu'il ne s'agissait pas d'un pseudonyme, mais d'une erreur de transcription des caractères de son nom, celui pour -moto et -hon étant proches... Un nipponiste pour confirmer ?

  Voir le site web de MTF
nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7541

Hors ligne
Posté le: 2013-06-02 12:03   [ Edité le: 2013-06-02 12:05 ]
C'est en fait une histoire de lecture On'yomi/Kun’yomi (lecture par le sens/lecture par le son)

本 :

Signification : livre, racine, base, origine, compteur pour objets cylindriques
Prononciations : HON / moto
Clé : 木 (l'arbre)
Nombre de traits : 5
Exemples de mots : 本 (hon) livre, 山本 (yamamoto) nom propre, 基本 (kihon) fondation/base

Bonaf
Gros pixel

Score au grosquiz
1044270 pts.

Inscrit : May 09, 2005
Messages : 1952

Hors ligne
Posté le: 2013-06-02 13:09
Ok, il y a deux prononciations possibles qui dépendent du contexte, mais pourquoi écrire "Miyahon" dans ce cas précis ?
C'est le gars chargé d'écrire les credits qui s'est emmelé les pinceaux ?

  Voir le site web de Bonaf
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 33028
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2013-06-02 14:30
c'est vrai que c'est bizarre ce traduire un coup moto ou un yon. Ils ont pas une référence avec les noms des gens en occidental ?
_________________

Image


nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7541

Hors ligne
Posté le: 2013-06-03 08:47
Là je ne saurais pas répondre. Faut demander à LVD par exemple.


Index du Forum » » Groblogs » » Groblog RobertGlucose : Séquences de fin

264 messages • page
1 ... 45678910 ... 14




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)