les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Gweilo : PC-98, des perles perdues dans un océan d’eroge
126 messages • page
1 ... 34567
Auteur Groblog Gweilo : PC-98, des perles perdues dans un océan d’eroge
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE2, Bomberman R

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 24186
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2015-01-22 21:48
sauf si t'es belge
_________________

Image


gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2015-02-21 08:38
Usagi na panic
Nihon Softec
1995

Image

Image

Image

Usagi na Panic est un jeu de plateforme/action développé par Nihon Softec et bénéficiant d'une réalisation soignée.
Vous dirigez une guerrière aux oreilles de lapin équipée d'une épée et d'un bouclier nommée Ramy et dont la mission est de protéger les animaux innocents contre les forces du mal...

Dans ce jeu vous devez parcourir de nombreux tableaux en alternant les phases de plateforme et d'exploration. Car pour terminer chaque niveau vous devez parvenir à trouver la sortie en arpentant les différents chemins qui se présentent à vous. Bien sur de nombreux ennemis tenteront de vous barrer la route, heureusement la panoplie de coups de notre guerrière est assez conséquente.

Plus précisément, au niveau des attaques de base, vous disposez d'une attaque en position statique (attaque forte), d'une attaque en mouvement (rapide mais faible), d'une garde et d'un sprint.
Ensuite votre héroine peut également effectuer une attaque pendant le sprint ainsi qu'une attaque sautée (divekick).

Et pour terminer Ramy possède deux attaques spéciales, la première s'effectue en pressant la touche saut et la touche attaque simultanément. Cela vous permettra de balancer un projectile. La seconde qui est limitée consiste à poser une bombe et s’exécute en pressant la touche directionnelle bas et la touche d'attaque. Petite précision, cette attaque peut également vous toucher, à utiliser donc avec précaution.

En haut de l'écran se trouve votre barre de vie qui fait également office de compte à rebours ce qui signifie que plus le temps passe plus celle-ci va diminuer. Heureusement de nombreuses carottes vous permettant de rétablir votre jauge sont récupérables au fil des niveaux.

La difficulté n'est pas excessive et les dix niveaux se terminent assez rapidement. Au final on se retrouve face à un jeu ni vraiment mauvais, ni vraiment bon. Chose qui est assez habituelle avec ce développeur...
Une suite a été développé sur la même machine amenant quelques modifications au gameplay, mais j'en parlerai dans une prochaine présentation.

gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2015-02-26 18:07   [ Edité le: 2017-10-28 21:08 ]
Policenauts
1994
Konami

Image

Image

Image


Policenauts est un jeu d'aventure interactif mélangeant le visual novel , le point of click et le shooting game. Tout comme Snatcher avec qui il partage de nombreuses similitudes, il est l'oeuvre du célèbre Hideo Kojima connu de nos jours pour la série Metal Gear et Zone of the enders.

Le scénario du jeu vous place en 2010 dans une réalité alternative où la colonisation de l'espace est en route. Vous incarnez Jonathan Ingram, un détective privé au passé trouble. Ancien policier sur la Terre, celui-ci va être choisi pour être un des 5 Policenauts (policier-astronaute) de la colonie spatiale appelée "Beyond Coast". Malheureusement, lors d'une sortie spatiale notre héros va avoir un accident et sera déclaré comme mort /perdu.
25 ans plus tard, alors qu'il est en pleine dérive aux confins de l'espace, il va être miraculeusement sauvé et ramené vivant sur la terre. Durant ces années d'errance, Ingram va survivre dans un état d'hibernation sans avoir vieilli d'un iota. De retour dans le vieux Los Angeles, son ex-épouse aujourd’hui bien plus âgée que lui va lui demander d’enquêter sur la mystérieuse disparition de son mari actuel. Cette enquête va ramener notre héro sur la colonie spatiale...

La version PC-98 de Policenauts est sorti en 1994, elle fut suivie par les versions 3DO (1995) puis Playstation et Saturn (1996). Les versions 32 Bits étant différentes sur plusieurs points :

- Tout d'abord, l'opus PC98 dispose de graphismes intégralement en pixel art et haute définition (résolution 640X400 mais en 16 couleurs) de toute beauté alors que les versions 32 bits affichent des dessins scannées certes plus colorés mais dans une résolution inférieure (320X240).
- Par contre les versions 32 bits disposent de scènes en full motion video, alors que sur la machine de Nec vous vous contenterez d'images animées.
- Ensuite, le character design est légèrement différent
- Et pour terminer dans les versions consoles, certaines phases/dialogues se sont vues modifiées/emputées.

Pour être franc, je me suis très vite ennuyé avec ce jeu et je n'ai pas été bien loin. Je me suis contenté de visionner plusieurs séquences du longplay pour faire cette présentation. Mais je dois avouer que je suis plutôt réfractaire à ce genre de jeu et que mon avis est peut être pas très objectif car le jeu jouit d'une assez bonne réputation.
Je trouve que ce titre n'offre pas beaucoup de possibilité en terme de gameplay, vous vous contenterez de cliquer un peu partout afin de pouvoir progresser et de débloquer les phases de dialogues (entièrement doublée - cd oblige). De temps en temps de phase de tir vous seront proposées mais qui sont loin d'être intenses, bien au contraire.

Toutefois, il me semble que l’intérêt du jeu se situe plutôt dans son esthétisme et sa réalisation très soignée ainsi que dans son scénario bien écrit.
Malheureusement le jeu n'a bénéficié d'aucune traduction officielle, toutes versions confondues le rendant de facto inaccessible pour les joueurs ne parlant pas le japonais.
Malgré tout des fans, ont intégralement traduit en 2009 le jeu Playstation en anglais le rendant ainsi bien plus accessible.

gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2015-03-16 10:03
Right Edge
Association of cat
1996

Image

Image

Right Edge est un doujin game sorti dans les dernières années de la machine. Il s'agit d'un jeu de tir à la première personne et qui se joue uniquement à la souris. Vous y incarnez une jeune femme aux cheveux rouges qui part à la rescousse d'une amie qui se trouve entre les mains d'un vilain. Ce-dernier a attaché sa victime et la déshabille petit à petit. Le seule espoir de cette malheureuse est que vous arriviez à temps pour la secourir.
Bien évidemment tout cela n'est qu'un prétexte pour afficher des images coquines...

Le gameplay est archi-classique, vous vous contenterez de détruire les nombreux ennemis mécaniques sur des plans très souvent fixes et de temps en temps à scrolling horizontal. L'écran affiche votre barre de vie ainsi que vos munitions qui se rechargent en cliquant sur le bouton droit de la souris.
Le seul challenge proposé est d'être très précis dans vos tirs et de ne pas rater vos cibles dans le but d'obtenir le meilleur score possible. Car chaque fin de niveau (quatre au total) affiche votre "shot count" et votre "hit count". Ces deux scores étant utilisés pour calculer votre "hit rate" et votre "shot level" et par extension le score obtenu.

Malgré que Right Edge soit techniquement bien réalisé, cela reste toutefois très générique et sans identité propre.
En terme de gameplay, le titre n'est pas exempt de défauts. Tout d'abord le jeu dispose d'une difficulté ultra abusive. Autre élément gênant, lorsque vous touchez un ennemi, il n'y a pas d’impact ou d'indications que l'ennemis a été touché. Ce qui est bien embêtant lors des affrontements contre les boss qui nécessitent plusieurs dizaines de hit avant de mourir.

Pour le reste, rien de bien mémorable...

gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2015-03-31 20:33   [ Edité le: 2015-04-01 14:29 ]
Ningyō Tsukai
1992
Forest

Image

Image

Image

Ningyō Tsukai est le premier épisode d'une série de jeux de combat développés exclusivement pour les pc.
Je ne vais pas m'étendre beaucoup sur le premier épisode car il n'y a pas grande chose (de bien) à dire.
Vous y incarnez Mimi une jeune combattante équipée d'une armure qui va devoir affronter 6 adversaires dans un tournoi. Vos adversaires étant exclusivement de jeunes femmes elles aussi équipées d'armures ou pilotant des robots. La particularité de ce tournoi est que chaque défaite se solde par une humiliation... Les perdantes devant se déshabiller.
Pour le reste c'est pas très jouable, pas très bien réalisé et sans réel intérêt. Le jeu a bénéficié d'un portage sur Fm-Towns ainsi que sur Dos. Cette version a été renommée "Metal & Lace" et a été intégralement traduite en anglais. Elle propose un gameplay différent enrichi d'éléments de gestion / RPG.
Mais passons au deuxième épisode qui est bien plus réussi.


Ningyō Tsukai 2
1996
Forest

Image

Image

Image

Le deuxième épisode est sorti en 1996 et reprend le principe et les personnages du premier opus mais en améliorant grandement le tout.
Tout d'abord le jeu a bénéficié d'une nette amélioration graphique cela se traduisant par des sprites bien mieux dessinés et mieux animés (tout en restant dans les limites de la machine) ainsi que par des décors relativement plaisants (mais statiques).
L'écran titre du jeu, vous propose plusieurs choix :

Tout d'abord le mode "Opening" qui vous permet de visionner la séquence d'intro assez jolie.
Ensuite le classique mode "Story" qui vous permet de choisir parmi cinq personnages, votre héroïne choisie vous affronterez les personnages restants ainsi que deux bosses. Chaque défaite de l'adversaire est prétexte à afficher des images coquines. Un mode versus vous permettant de vous affronter à un deuxième joueur est également disponible. Pour terminer, outre le menu d'option qui vous permet de modifier le nombre de round, la difficulté mais aussi le nombre de boutons pour l'attribution des coups (2 ou 4 boutons), vous pouvez choisir le mode "Graphic" qui vous permet de visionner les CG's débloqués dans le mode story.

En terme de gameplay le jeu est plutôt complet, chaque personnage dispose d'une palette de coups assez fournie, à savoir un pas rapide (dash), une esquive (dodge), plusieurs attaques spéciales ainsi que des furies. Celles-ci sont réalisables lorsque la jauge de furie est remplie
Une liste des coups est disponible à l'adresse suivante : ICI

Ce deuxième épisode est vraiment réussi et fait incontestablement partie des meilleurs jeux du genre sur l'ordinateur japonais. A noter que le jeu a également été adapté sur Dos...

Dzeuss
Pixel imposant


Inscrit : Jul 20, 2006
Messages : 667

Hors ligne
Posté le: 2015-04-01 21:41
Houaaw ! L'upgrade graphique entre le 1 et le 2 est vertigineux !

A voir en mouvement. En parlant de mouvement j'ai fini par tester Briganty, alors OK c'est bien joli et pêchu mais est-ce que c'est dû à un problème d'émulation chez moi ou est-ce que le frame rate est vraiment dégueulasse ? J'aurais aimé pousser un peu plus loin l'aventure mais à ce niveau de non fluidité c'est impossible.

gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2015-04-01 22:44
Citation :
Le 2015-04-01 21:41, Dzeuss a écrit :

Houaaw ! L'upgrade graphique entre le 1 et le 2 est vertigineux !

A voir en mouvement. En parlant de mouvement j'ai fini par tester Briganty, alors OK c'est bien joli et pêchu mais est-ce que c'est dû à un problème d'émulation chez moi ou est-ce que le frame rate est vraiment dégueulasse ? J'aurais aimé pousser un peu plus loin l'aventure mais à ce niveau de non fluidité c'est impossible.



Tu utilise quel emu Dzeuss ? Parce que Briganty est assez gourmand comme jeu, si tu utilise neko project (ce que je te conseille) n'hésite pas à trifouiller le menu de configuration et modifier la fréquence du cpu ou le type d'architecture.


Dzeuss
Pixel imposant


Inscrit : Jul 20, 2006
Messages : 667

Hors ligne
Posté le: 2015-04-02 15:22   [ Edité le: 2015-04-02 15:22 ]
Merci pour le conseil.
J'ignore quel émulateur j'ai pu utiliser (j'avais testé le jeu peu après ta chronique à son sujet) mais je revérifierais ça.
Je me souviens avoir déjà à l'époque fouillé dans les options pour résoudre un problème d'affichage dû au changement brutal de résolution entre les écrans de narration et les phases de gameplay.

Je lui redonnerais sa chance à l'occasion.


gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2015-04-05 10:35
Galt-Rio
GGG Soft
1995

Image

Image

Image


Galt Rio est un shoot-em-up horizontal créé à l'aide du du logiciel "Shooting Tkool 98" de ASCII. Ce logiciel sorti en 1994 permettait, grâce à un éditeur et des bibliothèques de sprite, de créer son propre shoot. Ce toolkit étant à l'origine de plusieurs titres sur PC98 notamment de NET Guardian ou encore Raid Wind présentés dans ce grosblog.

Les jeux réalisés à l'aide de ce logiciel sont dans l'ensemble bien réalisé, et Galt Rio ne déroge pas à la règle. Même si les problèmes de scrolling / animations inhérents à la machine sont bien présents.
Un effort particulier semble avoir été fait pour la mise en scène. Chaque niveau étant entrecoupés de cut-scenes constituées d'images fixes plutôt jolies.
Pour ce qui est du scénario, c'est classique, La planète terre subit une attaque extraterrestre, heureusement des scientifiques ont mis au point un vaisseau suréquipé et capable d’anéantir cette menace. Mais pour cela, il lui faut un pilote chevronné. Une jeune femme va alors être choisie pour sauver le destin de l'humanité.....

Le jeu débute par un niveau d'introduction présentant les différents protagonistes du jeu. Le petit boss anéanti, l'action peut réellement commencer.

Votre vaisseau dispose d'un armement évolutif, à la manière de gradius. La barre d'armement située en base de l'écran progresse lorsque vous récupérez des orbes grises vous permettant ainsi de choisir différentes armes. Mais ce n'est pas tout, car la seconde option "bgunner" vous permet de changer de forme et de vous transformer en robot.
En terme de difficulté, le jeu est abordable même si les derniers niveaux sont assez tendus. Personnellement, j'ai juste du mal avec la hit-box approximative et les boulettes jaunes balancées par les ennemis qui en plus d'être identiques pour tous les jeux réalisés avec le soft susmentionné, sont très peu visibles lors de certains passages.

Au final, Galt Rio est un shmup plutôt honnête, il fait le job mais sans plus...

gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2015-05-20 15:09   [ Edité le: 2015-05-23 19:35 ]
Qu'est ce que le PC-FX vient faire dans ce grosblogs ?! C'est peut être ce que certains doivent se dire....
Et bien tout d'abord j'ai envie de faire une parenthèse, ensuite il y a tout à fait sa place parce que le PC-FX c'est un peu le même esprit que le pc98.
Qui plus est, devant le peu de succès de sa machine, Nec commercialisa une carte (PC-FXGA) destiné au PC98 et permettant de faire tourner les jeux du PC-FX.

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur la bête, vous pouvez consulter l'article présent sur notre site bien aimé :

http://www.grospixels.com/site/necpcfx.php

Ceci étant dit on peut s'attaquer à la ludothèque (maigrichonne) de cette machine.

Kishin Douji Zenki FX: Vajra Fight
1995
Hudson Soft

Image

Image

Image



Le jeu présenté ici est basé sur un manga publié dans le Monthly Shōnen Jump entre 1992 et 1996 au Japon. Manga qui a également été décliné en anime en 1995 au travers de 51 épisodes.

Il raconte l'histoire d'un démon gardien nommé Zenki qui a combattu les forces du mal et qui été scellé pendant 1200 ans. Il sera réveillé par une jeune étudiante nommée Chiaki Enno car les forces du mal sont sur le point de refaire surface. Toutefois le héros réapparaît sous la forme d'un enfant démon. Ce n'est qu'en utilisant son bracelet magique que Chiaki Enno va pouvoir révéler la véritable forme et puissance de Zenki.

Bien qu'il s'agisse d'un beat-em-all tout ce qui a de plus classique, Kishin Douji Zenki FX : Vajra Fight est certainement le jeu le plus connu de la machine. Il s'agit d'un incontournable surtout au vu de la ludothèque famélique de la bécane. Ce qui le rend si sexy ce n'est pas son gameplay, car l'essentiel du jeu consiste à vous faire affronter, sur un seul plan, des boss en combat singulier. Bien que de temps en temps vous parcourrez de brefs passages où divers ennemis vous feront face et dont vous devrez vous défaire pour progresser.

Par contre lorsque vous débutez le jeu, la chose qui saute aux yeux c'est la qualité des graphismes. Une 2D low rez de toute beauté superbement animée, très colorée et détaillée. Ça en jette, c'est indéniable. De plus Le support CD est largement utilisée que ce soit pour les séquences animées de très grande qualité ou pour les différents dialogues entièrement doublés en japonais. Bref du tout bon...

L'aventure débute lorsque Chiaki et Zenki répondent à un appel de détresse provenant de leur amie Nozomi afin de la sauver d'un démon loup.
Pour mener à bien votre mission, le jeu vous propose de diriger l'un des deux héros, chacun disposant d'un gameplay propre. Vous disposez d'une panoplie de coups classique requérant trois touches de votre joypad, un bouton pour sauter, un pour la garde et un pour attaquer.

Zenki se bat à l'aide de ses pieds et poings comme dans tout beat-em-all qui se respecte. Vous pouvez varier les combos en pressant les touches directionnelles. Lors des affrontements, vous avez également la possibilité de choper un bracelet vous permettant de vous transformer en adulte gagnant ainsi en puissance et rapidité.
Le second personnage, n'est autre que Chiaki qui elle privilégie la magie et les attaques à distance.
A noter que le mode deux joueurs vous permet de jouer au mode story à deux simultanément.

Malheureusement, le jeu n'est pas exempt de défauts, plus précisément :
- la maniabilité n'est pas très précise
- la difficulté est peu élevée
- la durée de vie est faiblarde (le jeu peut être torché en moins d'une heure)

Pour le reste il n'y a pas grand chose de plus à dire, si ce n'est que le jeu démontre les capacités techniques en matière de 2D du PC-FX. Malheureusement le PC-FX a eu une durée de vie très limitée et un support des éditeurs tiers proche du néant. A cette époque les yeux des joueurs étaient tournés vers les consoles affichant de la 3D....

Pour ceux qui veulent tester le jeu, sachez qu'il est parfaitement émulé et que le fichier du jeu est facilement trouvable.

LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Aedemphia

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 7195
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2015-05-21 01:03
Citation :
Le 2015-05-20 15:09, gweilo a écrit :
Qui plus est, devant le peu de succès de sa machine, Nec commercialisa une carte (PC-FXGA) destiné au PC98 et permettant de faire tourner les jeux du PC-FX.


J'ignorais totalement.
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7173
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2015-05-23 14:45
J'ai aussi été surpris de ça en lisant le post à propos de Zenki, mais pourtant c'est évoqué dans l'article PCFX de Grospixels (avec des photos de la carte en question). J'avais complètement zappé.

Gweilo, quand tu dis que le jeu est parfaitement émulé, tu veux dire par les émulateurs PC98, ou par des émulateurs PCFX ? Trop fort dans le premier cas, parce que les architectures des 2 bécanes sont quand même assez éloignées, non ?

Et sinon ça fait longtemps que je n'ai plus commenté par manque de temps pour essayer les jeux mais je lis toujours avec grand intérêt, beau boulot !

  Voir le site web de Sebinjapan
gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2015-05-23 15:39
Citation :
Le 2015-05-23 14:45, Sebinjapan a écrit :

Gweilo, quand tu dis que le jeu est parfaitement émulé, tu veux dire par les émulateurs PC98, ou par des émulateurs PCFX ? Trop fort dans le premier cas, parce que les architectures des 2 bécanes sont quand même assez éloignées, non ?



Effectivement Seb, j'ai pas précisé mais il faut un émulateur dédié. A ma connaissance il existe deux possibilités, MagicengineFx qui est payant (sinon tu as droit à 5 minutes de jeu) ou Mednafen qui est gratuit et émule tout aussi bien la bête.
Pour info j'ai rajouté le jeu sur le compte Mega pour ceux qui veulent tester.

gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2017-10-27 10:11   [ Edité le: 2017-10-27 10:11 ]
Après quelques années d'inactivité, je remonte le grosblog pour signaler la traduction en langue anglaise de trois jeux :

* Rusty présenté en page 1
* 46 Okunen Monogatari: The Shinka Ron présenté en page 3
* Ainsi que CRW Metal Jacket que je compte présenter très prochainement...

Les patchs pour ces trois jeux sont disponibles sur le site des dev à l'adresse suivante :

https://46okumen.com/projects/

gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2017-10-27 11:24   [ Edité le: 2017-11-14 09:34 ]
CRW : Metal Jacket
Wiz
1994

Image

Image

Image



CRW : Metal Jacket est un RPG en vue isométrique où vous contrôlez des pilotes de Mech de combat dans un Japon futuriste. J'ai personnellement pas été loin dans le jeu mais voici ce qu'on peut trouver sur le net concernant le jeu.

Chaque mission débute par un briefing vous expliquant vos objectifs tels que des missions d'infiltration dans la maison d'un baron de la drogue ou l'assassinat de l'instigateur d'un coup d'état. Ensuite le jeu débute et l'action est en temps réel, votre unité est capable de piloter trois type de robots différents : "Attacker", "Defender" et "Sniper". En plus de ces trois types de robots, votre chef dispose d'un "Commander Mech".
Chaque robot, en plus des actions d'attaques ou de défenses, dispose d'une attaque spéciale. A titre d'exemple, le "Defender search" qui révèle une portion de carte.

Au fur et à mesure de vos combats et de vos victoires, vous gagnerez des points vous permettant d'améliorer les stats des pilotes survivants et customiser vos machines de combats. Chaque fin de mission laisse place à un écran avec vos persos et les différentes aptitudes à améliorer.
Par contre si vous échouez à une mission, vous passez malgré tout à la mission suivante mais sans gagner des points et bénéficier de la possibilité d'amélioration rendant les missions suivantes beaucoup plus ardues.

Graphiquement, je trouve le jeu vraiment réussi et esthétiquement proche d'un Front Mission, bien que le jeu présenté ici soit sorti quelques mois avant le titre de Squaresoft. Le jeu a également été porté sur la Playstation en 1996. Au niveaux des différences, la version PSX bénéficie d'une intro animée et de plusieurs missions supplémentaires.

A noter qu'une suite du jeu est sortie en 1996 sur PC98, j'y reviendrai probablement plus tard.




LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Aedemphia

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 7195
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2017-10-28 02:31
Citation :
Le 2017-10-27 11:24, gweilo a écrit :
esthétiquement proche d'un Front Mission


C'est le moins qu'on puisse dire!!
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7173
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2017-11-05 15:20
Oh ce retour !
Merci Gweilo.

2 ans plus tard, quel émulateur recommandes-tu pour le PC 98 ?
Neko Project je suppose, mais il y a plusieurs versions d'après les MAJ que j'ai vu passer dans les news de EmuFrance ...

  Voir le site web de Sebinjapan
gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2017-11-12 17:57
Effectivement, neko project reste une valeur sûre.
En ce qui concerne le gros blog, j'ai de plus en plus de mal à trouver des jeux à présenter, d'où l'absence de posts ces deux dernières années....

gweilo
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Jun 23, 2014
Messages : 66
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2017-11-13 10:28   [ Edité le: 2017-11-14 09:32 ]
Garudius '95
CO2-PRO
1995

Image

Image

Image



Garudius '95 est un doujin développé par CO2-PRO, les mêmes qui nous ont sorti le superbe Flame Zapper Kotsujin déjà présenté dans ce Grosblog.

Le jeu n'est d'aucune manière produit ou autorisé par Konami, toutefois la qualité globale du titre est telle qu'il pourrait sans soucis intégrer la série. Le titre est fortement inspiré de la version arcade de Gradius III et en reprend de nombreux sprites ou musiques. En ce qui concerne le système d'armement, c'est pareil, il est fortement inspiré du titre de Konami.

La où Garudius '95 va se démarquer c'est au niveau des différents niveaux qu'il va proposer. Les 10 niveaux que vous allez parcourir sont uniques et ne sont à ma connaissance jamais apparu dans un titre canonique de la série de Konami.

Mention spéciale à la courte intro narrant l'histoire dans un engrish complètement incompréhensible évoquant une guerre et des soldats....




X7R
Pixel de bonne taille



Inscrit : Jun 12, 2002
Messages : 449
De : au Lyon d'Or

Hors ligne
Posté le: 2017-11-14 14:03
Citation :
En ce qui concerne le gros blog, j'ai de plus en plus de mal à trouver des jeux à présenter, d'où l'absence de posts ces deux dernières années....

Pourquoi ne pas digresser et faire découvrir des perles d'autres PC japonais comme le PC88, FM Town, X68000 (quitte à doublonner avec Hagane), MSX...


Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Gweilo : PC-98, des perles perdues dans un océan d’eroge

126 messages • page
1 ... 34567




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)