Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Dark Souls III : pourquoi diable tout le forum n'est-il pas en train de jouer à ce jeu ?
222 messages • page
1 ... 56789101112
Auteur Dark Souls III : pourquoi diable tout le forum n'est-il pas en train de jouer à ce jeu ?
Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Elden Ring, Dead Island 2

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2878
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2016-10-29 09:37
En fait j'ai fait pareil que toi Laurent, j'ai ignoré le grand pont menant à la chapelle, pour me retrouver direct au village des hommes-corbeaux. C'est parce que j'ai respecté une des règles d'or des jeux d'aventure : si on vous incite à aller dans une direction, il faut aller de partout SAUF dans cette direction

Globalement, le jeu part du principe que vous avez battu le boss final avant d'entreprendre le DLC. C'est assez costaud, les ennemis se battent bien, la descente sur les branches d'arbres (comme la Grande Carcasse) est propice à de nombreuses chutes malencontreuses, notamment à cause des flèches explosives des Breuil-Moulin, la phase de la tour abandonnée en bas du champ de neige est vraiment très difficile si on ne pense pas à courir directement dans la tour.

D'ailleurs, une petite parenthèse pour encore chanter les louanges de "Sympathie des mort-vivants", mais cette pyro fonctionne sur les hommes-corbeaux (tous), les Breuil-Moulin et les Compagnons. En revanche, les loups, les arbres vivants, les mouches géantes et les crabes sont immunisés.
Petite déception, on ne peut pas amener un des hommes-corbeaux sympathisés à se battre contre Vilheim quand il nous défie devant le parvis d'une bâtisse. Dommage ! D'ailleurs, on doit le faire en 1 VS 1, les éventuels alliés ne le voient pas...
_________________

"Si Kage t'y arrives pas, essaie les pruneaux d'Agen !"

Shenron, pendant une soirée Virtua Fighter 5 Ultimate Showdown.


Laurent
Commissaire apolitique


Joue à Super Mario Bros. Wonder

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22778
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2016-11-01 19:13


Mon petit bilan sur ce premier DLC, Ashes of Ariandel, est le même que celui de la mécanique quantique : mitigé.

Niveau contenu c'est le DLC le plus léger sorti pour un Dark Souls, je pense. Cinq ou six toutes petites zones, deux boss et une arène avec matchmaking… La plupart des joueurs bouclent le tout en 6 ou 7 heures dont une ou deux rien que sur le second boss qui est d'une difficulté atroce en solo. Personnellement j'ai tout fait avec un perso DEX de niveau 100 et j'ai un peu galéré, sans pour autant que ce fusse réellement épuisant (d'autant plus qu'avec mon Epée courbe des tempêtes je n'avais franchement pas la meilleure arme pour du PvE, la Lame du chaos fait plus de dégâts avec de la DEX).

Pour le second boss j'ai fini par invoquer un joueur car le NPC prévu crevait dès le début de la troisième phase qui est la seule où j'avais besoin de lui. Bien sûr, on prendra plaisir à refaire le tout avec les différents persos qu'on a gardés sous le coude, il y a de quoi se faire invoquer en boucle pendant des heures sans aucune attente, et enfin il y a ce mode PvP (quelle procédure tordue pour le débloquer...).

Je ne suis pas fana des décors gelés. Pour rendre ça vraiment beau il faut un moteur graphique en bêton armé. Bien sûr l'ambiance est là, travaillée, désespérée (en particulier la rencontre avec le spectre noir que j'ai adorée), mais Dark Souls III perd beaucoup, esthétiquement, du manque de couleurs que toute cette neige induit, lui qui brille de mille feux par ailleurs. Et quand on arrive tout en bas, dans la glace, ça devient carrément laid (ou disons pas mieux que les cavernes de cristal de DSI). Heureusement, restent les églises et les quelques intérieurs pour rattraper le coup, les ennemis très réussis, et surtout le dernier boss qui offre un spectacle fabuleux.

J'apprécie l'idée d'un monde peint, sauf qu'hélas on ne voit jamais la peinture en question (ou alors j'ai loupé quelque chose ?), ça gâche un peu l'idée. Et j'aurais préféré une intégration plus élégante, plus naturelle à l'aventure. Quand certains découvriront la version GOTY plus tard, ça leur crèvera les yeux qu'ils sont en train de faire un DLC, et tout comme chatpopeye je trouve débile d'avoir mis l'accès dans une zone de milieu de jeu alors qu'elle est deux fois plus dure que ce qu'on fait à ce stade, il est évident qu'il faudra y revenir des dizaines d'heures plus tard.

Le monde peint du premier Dark Souls était une digression aussi, mais il était lié au reste par les personnages, le lore, et le fait qu'on puisse sortir sans combattre le boss était une manière intelligente de signifier que la zone était optionnelle. Là, à chaque fois qu'on crève contre le boss final, ils nous dit "retournez d'où vous venez, vous avez déjà un monde à diriger" (je pense que la phrase est différente si on n'a pas fini le périple en cours). C'est super maladroit d'avoir formulé ça comme ça, c'est un signe clair qu'on est dans une séquence rapportée, qui brise la continuité, limite hors-sujet (pourquoi le perso qui veut sauver l'univers perdrait-il son temps à s'approprier une station de ski désaffectée ?). Et lorsqu'on gagne le combat final rien, pas même une cinématique, pas un message, rien n'a changé autour… Je m'attendais à ce que la zone soit plongée dans le feu ou qu'une partie de la neige ait fondu, que ça ouvre des zones optionnelles mais je n'ai strictement rien vu… J'avoue que je n'ai pas encore lu les wikis, mais je doute d'avoir manqué grand chose. Il n'est même pas dit clairement qu'on a bouclé la progression principale du DLC, comme si les développeurs était un peu honteux que ce soit si court. Le DLC du premier Dark Souls nous renvoyait au moins une fois au jeu principal (et on était content que ce soit fini...).

Même le level-design fait DLC, il est tortueux, trompeur, comme pour ralentir artificiellement la progression et gagner du temps. On s'y perd beaucoup plus que dans le reste du jeu et avoir une perception d'ensemble est extrêmement dur. Tout est bouclé à 100% bien avant que ce soit le cas, en fait, chose qui n'est vraie pour aucune zone du jeu de base. J'ai adoré toute la partie où on cherche un moyen d'ouvrir le grand portail qui mène aux églises, mais pour le reste je me suis un peu pris la tête et j'ai passé du temps à espérer des recoupements de zones qui ne sont pas arrivés, ou alors qui ne servait à rien vu que j'ai tout fait dans le mauvais ordre en vertu du principe énoncé plus haut par Tama.

J'ai aussi trouvé la zone en altitude, celle qui débouche sur la cave aux moustiques et le mécanisme qui débloque le boss, un peu mal fichue. Au départ on se dit que c'est super fun parce qu'il y a des tonnes d'ennemis, mais vraiment des tonnes. Sauf que si jamais on en néglige un seul leur placement fait qu'on est inévitablement cerné et débordé. En définitive il n'y quasiment qu'un seul chemin et qu'un seul rythme de progression gagnant sur cette zone, alors que c'est un vrai labyrinthe qui aurait dû permettre de tracer un peu, ou un peu moins, de farmer ou pas, d'explorer ou pas, bref de jouer à sa guise, comme on peut le faire dans tout le reste du jeu. Certes on peut aussi éviter la totalité des combats et aller direct vers la cave sans être suivi par tous les ennemis agro croisés en chemin, mais c'est très délicat (il y a deux gros vikings qui gênent énormément le passage), on sent que les développeurs n'ont pas envie qu'on le fasse, on sent comment ils veulent qu'on joue. Dans un Dark Souls c'est signe que quelque chose cloche.

Malgré toutes ces critiques je vais refaire ce DLC au moins deux fois, et je vais aller un peu aider mon prochain contre ce boss à trois phases qui est vraiment une réussite magistrale. Trois phases c'est un peu décourageant, certes, j'ai encore quelque chose qui me dit qu'avec ça From Soft a fabriqué du temps avec de la difficulté, d'autant que la seconde phase est fabuleuse observer mais un peu bébête, il suffit de frapper en boucle le père de Friede et ça passe assez souvent même si on n'a pas bien joué. Mais à plusieurs joueurs, quel panard, c'est un combat homérique et je ne me lasserai jamais de voir ce monstre se précipiter en frappant le sol avec sa marmite géante. C'est le genre d'idée visuelle qui peut marquer au fer rouge une génération de joueurs.

A propos de la première phase de ce même boss, j'ai aussi beaucoup aimé la manière dont sont game-designés les moments où le boss devient invisible. Au départ on croit que c'est injouable et on se résigne à prendre une choppe à chaque réapparition sauf coup de bol. Mais à force, on finit par chopper le truc, petit à petit, en captant de tout-petits détails, et finalement on devient capable de contrer cette manœuvre à tous les coups, voire d'en profiter pour placer un backstab, et c'est vraiment génial. J'ai même réussi à passer cette phase sans prendre de dégâts du tout… Mais la troisième phase reste, pour l'instant, bien trop difficile pour que je la passe seul, le pic de difficulté et de complexité, dans les patterns du boss, qu'elle représente est effarant (je ne vois que la seconde phase du Roi des tempêtes comme équivalent dans le reste de jeu). Faudra que je voie si ça va mieux avec un mage.

A présent je vais attendre beaucoup du second DLC. Il faudra qu'il bonifie l'ensemble du jeu, qu'on puisse dire de tout ce qu'il contient (armes, boss, zones, lore) que Dark Souls III ne serait pas vraiment le même sans. On ne peut pas dire ça du premier même si je ne regrette pas mes 15€.
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Elden Ring, Dead Island 2

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2878
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2016-11-02 08:40
Je me retrouve pas mal dans ton avis. La montée à partir de la Passe enneigée est un calvaire pas très amusant, le tout est un peu chiche...mais il y a largement de quoi s'amuser quand même.

Après, je me pose des questions sur la continuité dans l'histoire. M'est avis qu'on n'a pas encore toutes les clés de compréhension.

Citation :
J'apprécie l'idée d'un monde peint, sauf qu'hélas on ne voit jamais la peinture en question (ou alors j'ai loupé quelque chose ?), ça gâche un peu l'idée


Va à la chapelle d'Ariandel, monte l'échelle et regarde, tu verras quelque chose d'intéressant

Citation :
Et lorsqu'on gagne le combat final rien, pas même une cinématique, pas un message, rien n'a changé autour… Je m'attendais à ce que la zone soit plongée dans le feu ou qu'une partie de la neige ait fondu, que ça ouvre des zones optionnelles mais je n'ai strictement rien vu…


Je ne sais pas si tu as remarqué, mais dans la salle de Friede il y a un autel, tout au fond. La statue me rappelle quelque chose de DS 2...et je pense que le second DLC partira de ce feu de camp - sinon, aucun intérêt d'en mettre un alors que le précédent est à deux pas, sans aucun ennemi.

Citation :
J'ai aussi trouvé la zone en altitude, celle qui débouche sur la cave aux moustiques et le mécanisme qui débloque le boss, un peu mal fichue. Au départ on se dit que c'est super fun parce qu'il y a des tonnes d'ennemis, mais vraiment des tonnes. Sauf que si jamais on en néglige un seul leur placement fait qu'on est inévitablement cerné et débordé. En définitive il n'y quasiment qu'un seul chemin et qu'un seul rythme de progression gagnant sur cette zone, alors que c'est un vrai labyrinthe qui aurait dû permettre de tracer un peu, ou un peu moins, de farmer ou pas, d'explorer ou pas, bref de jouer à sa guise, comme on peut le faire dans tout le reste du jeu. Certes on peut aussi éviter la totalité des combats et aller direct vers la cave sans être suivi par tous les ennemis agro croisés en chemin, mais c'est très délicat (il y a deux gros vikings qui gênent énormément le passage), on sent que les développeurs n'ont pas envie qu'on le fasse, on sent comment ils veulent qu'on joue.


En fait, il y a plusieurs moyens de progresser, mais il faut des builds tout de même assez particuliers :

- Espion + Invisibilité permet de découvrir la zone sans trop de problèmes, et de backstab à tire-larigot. Ou de passer à côté de presque tout le monde et de prendre les objets ni vu ni connu.

- Sympathie des Mort-Vivants, notamment sur les cracheurs de flammes, pour nettoyer les groupes sans trop d'efforts. A coupler avec Espion ou tout autre manière de ne pas être entendu/vu pour des résultats optimaux. Sur les Breuil-Moulin, il faut le faire à distance maximale, ou en s'assurant qu'ils ne te foncent pas dessus !

- Jouer à l'arc aide bien, la plupart des cracheurs de feu et des lanceurs de javelots sont en hauteur, à portée d'un arc long et de flèches - empennées de préférence. Comme ça on casse les groupes petit à petit.

- Le tout dernier passage sur la corniche, avec les deux Breuil-Moulin avant le second tronc à abattre, est en fait très facile, il suffit de courir sans regarder en arrière sur le côté extérieur. Ils ne te rattrapent jamais, le second ne descend même pas pour te voir...

Bon, je plains les builds pur CaC ou Foi, a doit être la galère ici...mais bon, ma Pyro ne servait à rien à Irythill, on va dire que ça équilibre.
_________________

"Si Kage t'y arrives pas, essaie les pruneaux d'Agen !"

Shenron, pendant une soirée Virtua Fighter 5 Ultimate Showdown.


chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à Elden Ring

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 6290
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2016-11-02 11:11
Citation :
Le 2016-11-02 08:40, Tama a écrit :


- Le tout dernier passage sur la corniche, avec les deux Breuil-Moulin avant le second tronc à abattre, est en fait très facile, il suffit de courir sans regarder en arrière sur le côté extérieur. Ils ne te rattrapent jamais, le second ne descend même pas pour te voir...



C'est ainsi que je suis passé, avec en plus un sort d'invisibilité. Comme j'avais passé pas mal de temps à trouver ce chemin (j'ai vraiment été désorienté dans cette zone), j'ai tenté de passer en loucedé les deux Breuil-Moulin, par l'extérieur, et je n'ai eu aucun souci.

En revanche, le boss final, je n'y arrive pas. C'est un peu la loose car j'ai un perso au niveau 144, j'invoque de l'aide (deux esprits + celui qui arrive à partir de la deuxième partie du combat), et malgré ça, je me fais étaler. Le problème, c'est qu'en deux coups, je suis mort, et parfois, je n'ai pas le temps de me revigorer entre les deux coups.

Citation :
Laurent a écrit :
J'ai aussi trouvé la zone en altitude, celle qui débouche sur la cave aux moustiques et le mécanisme qui débloque le boss, un peu mal fichue. Au départ on se dit que c'est super fun parce qu'il y a des tonnes d'ennemis, mais vraiment des tonnes. Sauf que si jamais on en néglige un seul leur placement fait qu'on est inévitablement cerné et débordé.


Cette cave, j'y ai à peine mis les pieds. Vu que ces saletés de moustiques m'embêtaient, je me suis précipité vers le mécanisme pour l'actionner, et hop. Et comme j'avais eu le temps d'apercevoir auparavant qu'il n'y avait pas grand-chose à explorer, je n'y suis pas revenu.

Et ces deux furieux que l'on trouve dans la même salle, celle à laquelle on accède par le toit, à la sortie du hameau, j'ai finalement renoncé à les tuer tous les deux, voyant que là aussi , dans cette salle, il n'y avait de particulier, pas de passage ou autre. C'est assez bizarre, cette salle...j'ai loupé quelque chose ?

_________________


Image


Laurent
Commissaire apolitique


Joue à Super Mario Bros. Wonder

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22778
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2016-11-02 11:44
Citation :
Le 2016-11-02 11:11, chatpopeye a écrit :
Et ces deux furieux que l'on trouve dans la même salle, celle à laquelle on accède par le toit, à la sortie du hameau, j'ai finalement renoncé à les tuer tous les deux, voyant que là aussi , dans cette salle, il n'y avait de particulier, pas de passage ou autre. C'est assez bizarre, cette salle...j'ai loupé quelque chose ?

Tu peux entrer dans l'église par quatre fenêtre ouvertes sur le toit (une échelle permet d'y grimper sur le côté), et l'une d'elles te fait atterrir sur la charpente juste au dessus d'un des deux ennemis, sans le réveiller. De là, tu peux lui lancer des trucs intoxicants et le tuer sans jamais qu'il bouge, donc sans alerterr le second qui au départ se trouve aussi sur la charpente (à l'opposé de l'endroit où tu te trouves donc pas agro non plus par ta présence). C'est comme ça que j'ai fait. Se les faire tous les deux en même temps au CaC et à l'intérieur, c'est mission impossible.

Tu peux aussi essayer de les attirer un par un à l'extérieur sur le parvis de l'église mais c'est délicat et ça implique de remporter deux combats à la file. Dans ce bâtiment, je ne pense pas qu'il y ait autre chose à récupérer qu'un item qui doit être un sort ou un miracle.

Pour le boss de fin, je pense que le mieux est de n'invoquer qu'un seul joueur en essayant de prendre ceux qui portent une grande faux (ça veut dire qu'ils ont déjà battu le boss). A trois ou quatre le boss a plus de PV et en phase 3 il peut tuer en 2 coups pas mal de joueurs.

J'ai aussi remarqué que ce boss peut être interrompu dans ses attaques par un coup qu'on lui porte, voire même être stunlock. Je ne sais pas si c'est contextuel ou lié à l'ajustement du paramètre d'équilibre annoncé dans le "what's new" de la mise à jour qui va avec le DLC (les critiques auraient-elles enfin été entendues ?). Avec une arme rapide, on doit pouvoir le piquer plein de fois sans être puni. Mon perso mage utilise la rapière du Sage de cristal, il faut que j'essaie ça. Les deux premières phases pourraient devenir une formalité.
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
Laurent
Commissaire apolitique


Joue à Super Mario Bros. Wonder

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22778
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2016-11-06 16:16
Remarques supplémentaires conçernant le DLC :

- Je l'ai fait trois fois, et c'est seulement à la troisième que j'ai vu que dans la grande salle avec toutes les mouches, là où on actionne le mécanisme qui donne accès au boss, il y a, à l'étage, un passage et un escalier en colimaçon qui monte au feu de camp de la chapelle d'Ariandel. Ca remet complètement en perspective toute cette portion, on n'est plus obligé de partir de la passe enneigée à chaque fois qu'on veut explorer la grande salle ou tenter d'atteindre l'arène et le pyromancien en contrebas.

- A propos de cette fameuse arène : elle est juste au dessus de la zone de glace avec le grand loup, pourquoi ne pas avoir mis un escalier pour pouvoir y descendre ? Ca aurait représenté une progression verticale en boucle sur la totalité de la zone, un peu comme le début de Dark Souls 1.

- J'ai fait le DLC en NG+ avec un mage et j'ai galéré. Par contre avec mon build force en fin de périple 1 c'est passé comme dans du beurre avec un claymore lourde +10. L'armure de Vilhem a achevé de me rendre réellement résistant et j'ai pu faire le boss tranquillement. Sa choppe en phase 1 ne m'enlèvait plus que 30% des points de vie si elle passait (contre 70% avec mon build DEX malgré son armure de chevalier de Lothric), et j'avais un énorme bouclier (bouclier de la gloire, je crois, stabilité 80) qui me permettait de bloquer trois coups de faux et répliquer ensuite par quatre coups de claymore de 344 chacun. Du coup j'ai pu enfin vaincre Friede sans invoquer.

- Avec un mage, contre le loup, je recommande de ne pas essayer de tuer le guerrier avant que le loup arrive (en NG+ ça paraît impossible de toute façon). Se concentrer sur l'animal qui ne résistera pas longtemps à des flèches d'âmes.

Finalement, ce DLC a réussi à me donner quelques petites satisfactions supplémentaires en y revenant, même si ça reste assez limité et je continue à dire qu'il y a des erreurs de LD. J'ajoute que je me suis fait invoquer des tonnes de fois contre Friede et par moments ce furent vraiment de grands combats, surtout lorsqu'on était quatre. Les joueurs encore présents sur Dark Souls III maîtrisent bien le jeu et lisent parfaitement l'action, ça joue bien, on a l'impression de faire équipe même sans se parler et c'est très stimulant de voir ses coéquipiers sortir des techniques qu'on n'a jamais essayées.

En revanche se faire invoquer sur le loup pose problème : trop souvent le porteur de braise part tuer les crabes à gauche au lieu d'aller au boss, ce qui est très vite rébarbatif, et j'ai peur que beaucoup finissent par ne plus mettre leur marque dans le coin.
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
Vakoran
Pixel imposant

Score au grosquiz
0004428 pts.

Joue à Monster Hunter World, SMB Wonder

Inscrit : Apr 23, 2008
Messages : 955
De : Pertuis

Hors ligne
Posté le: 2017-02-07 12:47
Salut à tous,

Je me sens obligé de relancer un peu ce topic car après une pause forcée (multiples BSOD en jouant, que j’ai heureusement fini par régler !), j’ai pu reprendre sérieusement mes aventures. Et quand je dis « sérieusement », je devrais en fait écrire « passionnément », tant Dark Souls 3 est une drogue dure pour moi : j’étais parti sur un autre jeu que j’ai complètement laissé tomber depuis la résolution de ces fameux problèmes techniques…

Bref, j’ai donc parcouru ce DLC, que j’ai pour ma part trouvé magnifique. Mais il faut dire que j’ai toujours adoré les environnements enneigés, surtout lorsque les ennemis sont dans le ton : loups enragés au pelage humide de neige fondue et gardes imposants à la barbe givrée notamment.

Pour rester sur les grosses différences entre ce que perçoit Laurent et ce que je ressens moi-même, je trouve que la petite taille globale de la zone rend l’ensemble facile à déchiffrer, surtout qu’il y a plein d’occasions de voir le décor d’en-haut.

Les armures et les armes que l’on peut obtenir sur place sont magnifiques et vont bien dans le ton de cet univers, je trouve. J’ai apprécié que pour ces dernières, on ait pensé à tous les joueurs, et qu’on leur ait surtout affecté un art unique. Ça correspond bien à mon build « WeaponMaster » qui aime tester toutes les armes possibles. Même si j’ai une préférence pour le sabre de Compagnon, dont les mouvements sont fluides et intéressants !

Comme tout le monde, j’ai pas mal galéré avec le boss final et ses trois phases. Là-dessus, je rejoins totalement ce qu’indique Laurent : j’ai mis beaucoup de temps à me rendre compte qu’on pouvait voir l’atterrissage de Friede juste après son invisibilité, par le petit nuage de givre qu’elle génère alors au sol. Elle est alors facilement punissable, ce qui renverse bien la donne : jusqu’alors, c’est moi qui me faisais laminer par son attaque à sa réapparition !

La seconde phase est bien plus simple, surtout avec la grosse hache de foudre qui est devenue ma meilleure amie depuis un moment : on peut étourdir le bon Père assez facilement pour faire fondre sa barre de vie très rapidement d’un coup critique bien placé.

La dernière en revanche exige une concentration de tous les instants ! Mais en recourant à l’invocation disponible (même sans Braise !) près du Feu qui précède, on peut détourner suffisamment l’attention de Friede pour rendre l’affrontement plus « équilibré » (contrairement à toi, Laurent, il tenait assez bien la cadence, mais c’est aussi sans doute parce que j’allais très vite sur la 2ème phase et qu'il n'avait pas le temps de prendre trop de dégâts). C’est un peu lâche certes, mais Dark Souls est un jeu qui encourage tout à la fois les techniques de fourbe (pour s’en sortir) et les techniques bien plus nobles (pour se sentir incroyablement doué !).

C’est ça qui est génial dans cette série de jeux, et même si j’en ai déjà parlé ici, je ne peux pas me retenir de le refaire : on commence par trembler à l’idée d’affronter ces nouveaux monstres redoutables, et à ne pas voir du tout comment les vaincre. Puis l’on s’adapte, on apprend, on commence à réussir à survivre et à trouver des techniques pour s’en sortir vaille que vaille. Et enfin, on roule sur l’adversité sans comprendre comment, à l’époque, on a pu galérer dans la même situation… Cette sensation est vraiment grisante !

Restent certains ennemis qui posent toujours problème, quoi que l’on fasse. Outre certains boss contre lesquels ont n’est jamais trop sûr de pouvoir faire le fier, il y a quelques adversaires franchement chauds. Dans ce DLC, la palme revient à ces guerriers corviens en forme de Voldo surexcité. Là, j’étais content d’avoir un arc et de bonnes flèches, pour jouer au lâche, surtout depuis le toit de la chapelle.

Le Grand Loup m’a posé pas mal de soucis aussi, avec sa vivacité démentielle. Là aussi, on se demande comment s’en sortir, avant de repérer certains codes qui annoncent ce qui va se passer, et finalement, tout devient un réflexe : faire une roulade quand il prend son élan et ouvre la gueule, frapper quand on sait qu’il y a un instant de répit, se replacer, etc.

Bref, même si l’ensemble est un peu court, j’ai beaucoup aimé ce DLC, et j’attends maintenant impatiemment le prochain qui vient d’être annoncé !

J’ai voulu aussi le parcourir avec ma magicienne, et cette dernière s’est bien amusée grâce aux fameux sorts qui rendent invisible, silencieux, et qui charment les ennemis. J’ai organisé de jolis duels avec les gros chevaliers barbus, qui s’entretuaient gaiement sous mon regard admiratif.
Il a néanmoins fallu trouver d’autres techniques contre les boss… Pour le Gros Loup, j’ai utilisé ces sorts qui placent des projectiles en attente autour de moi, et qui se jettent au bout d’un moment sur la cible. En tournant autour des piliers de l’arène, j’ai pu m’abriter de mon adversaire et simplement attendre que ces projectiles grignotent sa barre de vie progressivement. Ça n’a quand même pas été simple : son souffle de givre passe à travers les murs, ce qui m’a surpris plus d’une fois…

Pour Friede, j’ai dû repasser en mode Corps-à-Corps, les sorts se déclenchant un peu trop lentement à mon goût vu sa rapidité et son allonge. Mais à l’arrivée de mon invocation qui détournait bien l’attention, j’ai pu spammer les sorts à gros DPS pour en finir assez rapidement.
Reste que pour le coup, je trouve le DLC bien peu généreux avec les pratiquants des arts occultes : les nouveaux sorts d’attaque sont très peu efficaces selon moi, faisant trop peu de dommages pour être viables. Je persiste à penser que par rapport à Dark Souls 2, la pratique de la magie n’est pas aussi amusante qu’elle a pu l’être…

Sur ma lancée, j’ai voulu tester un nouveau build, basé sur la Chance et les Saignements. J’avais vu passer quelques commentaires à ce sujet dans les Wikis, et j’avais bien envie, après un guerrier et une magicienne « purs » et maîtrisant respectivement toutes les armes et tous les sorts du jeu, faire quelque chose de plus ciblé. J’en ai profité pour me donner quelques handicaps : interdiction d’utiliser un bouclier ou un arc. Eh bien, ça s’est pas mal déroulé. Pas forcément évident au début (encore que le katana obtenu au début du jeu aide bien, surtout une fois imprégné Feu), mais lorsque j’ai réussi à améliorer les armes et à mieux choisir celles qui me convenait le plus, je me suis bien éclaté. J’ai jeté mon dévolu sur la « Great Corvian Scythe », une faux qui ajoute un sympathique cachet à mon personnage conçu pour faire un peu crade et cruel (vu qu’on doit avoir un maximum de niveaux de Carcasse pour profiter du build, et donc ressembler à un zombie décérébré, il vaut mieux prévoir un perso qui ne soit pas trop beau à la base).

J’ai complété avec les Griffes de Corbeau issues du DLC, que j’aimais déjà utiliser avec mon WeaponMaster, mais qui sont un vrai bonheur avec ce build Chance/Saignement : l’art associé permet de déclencher une furie d’attaques qui provoquent assez facilement le saignement qui entame une belle part de la barre de vie de l’adversaire, y compris s’il s’abrite derrière un bouclier ! En PvE, ça permet aussi de faire sauter la garde assez facilement.

Enfin, un Ceste en main gauche m’a poussé à apprendre les Parades. Je trouvais cela parfaitement infaisable jusqu’alors, mais à force d’entraînement, je dois dire que c’est devenu l’une de mes techniques préférées : pour le Champion Gundyr, ça m’a vraiment aidé (même si ce n’était quand même pas de la tarte). Il faut dire que la Parade sort vite avec le Ceste : plus qu’avec les boucliers, même ceux prévus pour, me semble-t-il. J’ai même réussi à surprendre quelques envahisseurs en PvP ainsi. Je dis bien « surprendre » et non « battre », parce que je suis une quiche en PvP… Il m’a fallu une dizaine d’essais pour remporter un seul combat dans la nouvelle arène débloquée par le DLC !

Ainsi, j’ai quelques cas mémorables à ajouter à mon journal de bord :
- Le massacre du 2ème Sage de Cristal dans les Grandes Archives, le pauvre n’ayant pas survécu à mon premier assaut furieux. Ça a rendu l’ascension du niveau bien plus sereine !
- L’anéantissement des trois PNJ au pied du dernier grand escalier avant d’atteindre les Frangins, qui n’ont pas trouvé comment échapper à mes griffes acérées,
- Les Frangins eux-mêmes, surtout lors de la deuxième phase, où ma grande faux permettait souvent de toucher Lothric en même temps que Lorian. Ça a facilité les choses...
- Le Grand Loup d’Ariandel a davantage résisté, mais boostée par le Rouge de Carthus, ma Faux a quand même fini par en venir à bout.

Je vais donc bientôt terminer le DLC avec ce troisième perso pour voir si Friede saigne facilement, puis j’attendrai sagement le DLC… en reprenant sans doute Dark Souls 2 entre-temps, et puis peut-être aussi en m’intéressant à Bloodborne, que je n’ai jamais essayé. Les gars de From m’ont décidément séduit, je ne me sens jamais rassasié !

  Voir le site web de Vakoran
nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7541

Hors ligne
Posté le: 2017-02-08 22:07   [ Edité le: 2017-02-08 22:08 ]
4 minutes de gameplay du 2ème DLC



Ça spoile mais ça tabasse

Rugal-B
Gros pixel



Joue à Gradius FC, Mad City FC, Gun Sight FC, Macross FC

Inscrit : Apr 05, 2012
Messages : 1723
De : Saint Dizier

Hors ligne
Posté le: 2017-02-09 21:59
J'aurais une question, peut être un peu HS, mais bon: est ce que les OST des Souls existent en CD, en édition album? Quand je me suis rendu compte que mon Armored Edition du II n'avait les musiques qu'en MP3, j'ai été sur des sites jap pour acheter l'OST, je ne l'ai pas trouvé. Là l'édition GOTYE du III va sortir, du coup je veux revendre mon Apocalyspe Edition 'avec le CD), je veux donc me procurer l'OST, je ne la trouve pas. En fait, en album je n'ai trouvé que l'OST de Bloodborne.

ryo95100
Gros pixel



Inscrit : Jan 18, 2014
Messages : 1029

Hors ligne
Posté le: 2017-02-10 10:32
Tu sembles à fond dans les OST Rugal, remarque je te comprends, il y a des bandes son à se damner

Rugal-B
Gros pixel



Joue à Gradius FC, Mad City FC, Gun Sight FC, Macross FC

Inscrit : Apr 05, 2012
Messages : 1723
De : Saint Dizier

Hors ligne
Posté le: 2017-02-10 10:40
Je suis sur DS II depuis plus de 50h, je devrais en avoir plein le ucl de la musique de Majula, et bien non, toujours pas, il m'arrive même de me mettre face à la mer et de poser la manette pour en profiter.

ryo95100
Gros pixel



Inscrit : Jan 18, 2014
Messages : 1029

Hors ligne
Posté le: 2017-02-10 11:23   [ Edité le: 2017-02-10 11:23 ]
En allant au boulot en ce moment, je sifflote les bandes sons de double dragon ou final fight (petit dimanche retro gaming avec un ami où on s'ait finit double dragon 2 famicom & final fight arcade )

D'ailleurs Rugal, je te conseillerai aussi de découvrir le retro gaming sur les micros 16 bits, il y a eu des compositeurs de génie qui ont débuté par là


Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Elden Ring, Dead Island 2

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2878
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2017-02-15 11:05
Citation :
Sur ma lancée, j’ai voulu tester un nouveau build, basé sur la Chance et les Saignements. J’avais vu passer quelques commentaires à ce sujet dans les Wikis, et j’avais bien envie, après un guerrier et une magicienne « purs » et maîtrisant respectivement toutes les armes et tous les sorts du jeu, faire quelque chose de plus ciblé. J’en ai profité pour me donner quelques handicaps : interdiction d’utiliser un bouclier ou un arc. Eh bien, ça s’est pas mal déroulé. Pas forcément évident au début (encore que le katana obtenu au début du jeu aide bien, surtout une fois imprégné Feu), mais lorsque j’ai réussi à améliorer les armes et à mieux choisir celles qui me convenait le plus, je me suis bien éclaté. J’ai jeté mon dévolu sur la « Great Corvian Scythe », une faux qui ajoute un sympathique cachet à mon personnage conçu pour faire un peu crade et cruel (vu qu’on doit avoir un maximum de niveaux de Carcasse pour profiter du build, et donc ressembler à un zombie décérébré, il vaut mieux prévoir un perso qui ne soit pas trop beau à la base).


Un des builds que je n'ai pas osé sur DS 3 ! Comme j'étais habitué, dans les anciens épisodes, à jouer avec un arc empoisonné, je voulais voir si c'était possible, mais quand j'ai vu que les probabilités d'infliger un état normal étaient indexées sur la Chance, j'ai laissé tomber car j'avais peur de faire partir le build dans tous les sens.
Mais en gros, sur une arme indexée DEX (un arc par exemple), sur ton build CHANCE cette dernière stat remplace les dégâts bruts que tu aurais dû causer par tes flèches - sans oublier les pré-requis ? Parce que l'idée de provoquer des saignements/poisons/gel (le gel compte dans la CHANCE ?) est quand même très séduisante !

Citation :
Enfin, un Ceste en main gauche m’a poussé à apprendre les Parades. Je trouvais cela parfaitement infaisable jusqu’alors, mais à force d’entraînement, je dois dire que c’est devenu l’une de mes techniques préférées : pour le Champion Gundyr, ça m’a vraiment aidé (même si ce n’était quand même pas de la tarte). Il faut dire que la Parade sort vite avec le Ceste : plus qu’avec les boucliers, même ceux prévus pour, me semble-t-il. J’ai même réussi à surprendre quelques envahisseurs en PvP ainsi


Pourquoi ne pas avoir choisi un Bouclier Cible, voire la Dague de Parade dans ce cas-là ? Ce type d'arme en main gauche ajoute des frames actives pour ta parade, la rendant sensiblement plus facile (tu peux la faire un chouïa en avance). Non pas que j'ai un grief contre les Cestes, à part que From n'a pas remis les Poings d'Os de DS 2 (avec un move-set de Bruce Lee, nom de nom !), mais comme tu ne vas pas bloquer avec, autant avoir une arme en main gauche qui te facilite les Parades naturellement, non ?
_________________

"Si Kage t'y arrives pas, essaie les pruneaux d'Agen !"

Shenron, pendant une soirée Virtua Fighter 5 Ultimate Showdown.


Vakoran
Pixel imposant

Score au grosquiz
0004428 pts.

Joue à Monster Hunter World, SMB Wonder

Inscrit : Apr 23, 2008
Messages : 955
De : Pertuis

Hors ligne
Posté le: 2017-02-15 20:46
Le poison semble hélas bien moins puissant dans DKS3 que dans le 2.

Sur un arc, je ne sais pas trop car je n'ai pas testé (je réalise que je ne saurais même pas dire si l'on peut imprégner un arc !). En revanche, je ne crois pas que la Chance affecte les chances de Gel.

Donc restent les saignements, et là ça va très bien : sur les ennemis un peu sensibles, avec une arme dopée au Rouge de Carthus, deux coups de faux peuvent suffire à provoquer le saignement !

Après, ce type de build, pour être parfaitement efficace, nécessite quand même d'accepter d'avoir l'apparence d'une Carcasse, et surtout, de porter simultanément deux armes +10 imprégnées de la gemme Carcasse : cela permet à chaque arme d'octroyer un bonus de +5 en Chance et de monter donc encore plus les dommages !

Avec ça, les armes "uniques" non imprégnables passent en retrait, et de nombreuses autres deviennent vraiment viables. Ça permet de faire des choses différentes et assez intéressantes !

Pour ce qui est de la parade, j'avais un peu testé avec ces outils taillés pour (Bouclier-cible et Dague de parade), mais je ne me suis jamais senti aussi à l'aise avec eux qu'avec le Ceste. Il me semble que ce dernier permet de sortir la parade plus vite, et même au détriment de quelques frames, ça me correspond mieux : j'ai toujours tendance à la lancer au moment où l'attaque doit me toucher, plutôt qu'un poil avant. Du coup, dans la lancée de ce que j'indique plus haut, j'ai un super Ceste imprégné Carcasse +10, ça impressionne !

  Voir le site web de Vakoran
Laurent
Commissaire apolitique


Joue à Super Mario Bros. Wonder

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22778
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2017-03-29 09:43
Rapidement, en attendant un post plus détaillé :

Je viens de commencer le second DLC de Dark Souls III et c'est fabuleux. Mais ATTENTION : si vous utilisez l'épée d'Anri avec un paramètre Chance élevé (entre 50 et 70), ce qui est une configuration monstrueusement efficace même à un niveau inférieur à 100 c'est bien connu, surtout gardez en réserve une arme infusée Carcasse upgradée en +10 (le Uchigatana par exemple, qui en plus exploite la Chance pour faire saigner), car dans la seconde zone de ce DLC les ennemis sont complètement immunisés contre l'épée d'Anri. Elle ne leur fait quasiment rien. J'ai remarqué ça il y a 10 minutes et j'étais très mal (heureusement j'avais toujours le Uchigatana).

Je ne pense pas qu'il y ait d'autre endroit dans tout le jeu où ce soit le cas. Ca se vérifie peut-être aussi avec les armes bénites, à vérifier.
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
Neofire
Pixel de bonne taille



Joue à Demon's Souls

Inscrit : Nov 18, 2004
Messages : 234

Hors ligne
Posté le: 2017-03-29 13:55
Je n'ai jamais fait aucun des DLC ni de Dark Souls, ni de Bloodborne, quelle est la meilleure façon de l'aborder ? Recommencer une partie, repartir avec un personnage en endgame, ou reprendre une partie en New Game + ?

chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à Elden Ring

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 6290
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2017-03-29 15:44
Alors moi, je l'ai pris le dernier DLC, sauf que pour y accéder, il faut soit avoir battu Friede dans le 1er DLC, ce que je n'ai pas réussi à faire, mais alors pas du tout, soit y accéder par l'un des derniers feux de camp. Et j'ai recommencé un troisième run, mais je suis bloqué à Anor Londo, face à ce putain de boss dans la cathédrale. Et dans les deux cas, je n'arrive plus à invoquer de l'aide, comme s'il n'y avait plus personne dans le jeu...J'ai l'impression que je vais devoir recommencer une partie de zéro.

Laurent
Commissaire apolitique


Joue à Super Mario Bros. Wonder

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22778
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2017-03-29 18:03
Citation :
Le 2017-03-29 15:44, chatpopeye a écrit :
J'ai l'impression que je vais devoir recommencer une partie de zéro.

Profites-en, si tu le fais, pour expérimenter le build Chance dont je parlais.

- Tu prends la classe voleur qui a la meilleure Chance en début de partie et une arme de saignement fournie par défaut.
- Tu tues le maître d'armes au debut du jeu, pour avoir le Uchigatana (à moins que tu veuilles continuer avec le couteau du voleur, mais je trouve ça assez chaud).
- Tu montes la FOR à 13, la DEX à 20 et la VIT à 20 dans un premier temps.
- Tu mets tout le reste des points en Chance. Les autres stats sont à négliger.
- Comme bouclier, le Rempart de l'aigle d'argent, trouvé au début du jeu, suffit.
- Dès que tu peux, tu imprègnes le Uchigatana en Carcasse (j'ai plus les emplacements en tête pour les items à collecter mais c'est facile à trouver s'il le faut). L'arme va exploiter ta forte Chance pour faire des dégâts et accumuler du saignement qui va se libérer tous les 4 à 5 coups du fait que la Chance est élevée (au lieu de 6 à 8 coups), donc en spammant l'attaque rapide tu verras les dégâts faire 150... 300... 450... 600... et soudain ça passe à 1050. Parfois, ça te remet brutalement dans le match face à certains boss et c'est assez jouissif.
- Tu ratisse bien les catacombes de Carthus pour collecter un max de "rouge de Carthus" utilisables sur ton arme qui fait déjà saigner, pour qu'elle le fasse en deux fois moins de coups.
- Tu fais la quête d'Anri pour avoir son épée. Mener à bien le mariage est l'issue logique pour ça, mais tu peux aussi t'arranger pour que Horace la tue près du lac incandescent.
- Peu avant Anor Londo, tu montes la VIT à 30 pour ne pas te faire one-shoter par la Danseuse lorsqu'elle te choppe.
- Après Gundyr le Champion (qui saigne, pour info), tu peux avoir le bouclier du Chevalier Noir en farmant les chevaliers près du Sanctuaire abandonné. Une Chance élevée devrait garantir que tu l'aies au permier passage. Ce bouclier est excellent et facilite beaucoup les choses dans le second DLC (70 de stabilité en +10, quasi-invulnérabilité au feu). Il faut 18 en Force pour le porter, d'où les 13 recommandés plus haut que tu augmentes à 18 avec l'anneau du chevalier (dans un coffre près de l'autel des Chevaliers solaires dans le chateau de Lothric).
- En fin de jeu, monte l'endurance à 20 pour enchaîner 6 coups d'épée d'Anri et pouvoir encore faire une roulade.
- Prends le temps de transposer l'âme du démon sur le pont au dessus du marais empoisonné, pour avoir l'anneau de Havel. Ca te permettra d'avoir une armure correcte et porter un arc, en plus du Uchi et l'épée d'Anri. C'est toujours bon d'avoir un arc, et 20 en DEX lui fera faire 100 de dégâts sans être augmenté, avec une seule flèche de base.
- Tant qu'à bien faire les choses, collecte tout pour augmenter le nombre et la capa de ta fiole d'Estus. Tu peux finir à 15 fioles +10 en un seul run, sans faire les DLC.

Avec 60 à 70 en Chance, l'épée d'Anri fait entre 350 et 400 de dégâts par coups et on peut lui passer un rouge de Carthus qui la rendra sanglante, avec environ 250 de dégâts de saignement qui s'ajouteront au combo de 4 coups. Elle tape vite, plus vite que le Uchigatana, alors les boss souffriront et saigneront beaucoup, ils se prendront dans les -2000 PV à chaque enchaînement, si tu as le temps de les faire.

Ce build est plus ravageur au niveau 85 que tous ceux de niveau 100 que j'ai faits jusque là. En connaissant bien le jeu, tout ça peut se faire en 12 à 15h (en tuant tous les boss).
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à Elden Ring

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 6290
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2017-03-29 22:18
Merci pour tes conseils Laurent.
Bon ben du coup, j'ai relancé une partie en les suivant. J'ai joué trois quarts d'heure, je suis à la tour de Lothric (j'ai un peu speedé arrivé au grand mur, vu que je suis mort plusieurs fois contre le propriétaire du Uchigatana, les réflexes ont été longs à revenir )
C'est quand même sympa de jouer avec un perso qui enchaîne les coups rapidement. On est encore plus dans la roulade et le saut en arrière.

Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Elden Ring, Dead Island 2

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2878
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2017-03-29 22:48
Bon, après en avoir bien bavé, j'ai battu le boss final de La Cité Enclavée, ce qui signe la fin logique du DLC et celle de la série.
Le boss optionnel est encore vivant...mais c'est une véritable purge. Vous prenez tous les dragons que les Souls ont pu mettre, ils ne lui arrivent pas à la cheville

From conseillait un bon SL 150, mais j'y suis arrivé en dessous...je crois que c'est juste pour signifier qu'il vaut mieux l'attaquer à la fin d'une partie - j'avais réussi à faire Ariandel alors que j'explorais Irythill, mais la Cité est bien plus difficile !

Bon, en règle générale c'est un meilleur DLC que le précédent. Mieux rythmé, avec de nouveaux ennemis surprenants, quatre boss au lieu de deux, et plus dense. Il y a des passages qui sont pensés comme de petites énigmes comme les conjurateurs d'anges ou les géants avec leurs spectres, ça permet une touche de réflexion et d'infiltration bienvenue. Par moments, je me croyais revenu dans Bloodborne et son Cauchemar de Mensis.
Il y a juste un seul passage qui est à mon sens mal fichu parce qu'il y a un PnJ présent alors que l'allée est blindée d'ennemis. Il s'agit de Shira, dans les grands escaliers entre les deuxième et troisième feux de la Cité. Surtout que si on ne fait pas gaffe, on peut la rendre hostile en allant trop vite...
Par contre, aucun reproche sur les boss, à part celui qui est facultatif. Ils sont très bons, le boss final est excellent et est un très bon contrepoint à Friede. Mais c'est l'Aube qui marque le plus puisque la mécanique de jeu est la même que celle du Moine Sénile dans Demon's Souls !

Quelques notes :

- dans le Capharnaüm, il est virtuellement impossible de se tuer en chutant. C'est fait exprès mais c'est déroutant ;
- le DLC signe la présence des Anneaux à +3, supérieur à ceux que l'on trouve en NG+3 et supérieur. J'ai trouvé le Serpent Doré, Argenté, Havel, Œil Maléfique, Cloranthie et Grâce, il y en a peut-être d'autres que j'oublie en route ;
- Sympathie des Morts-Vivants ne sert pas à grand chose ici...mais il est possible d'ensorceler les lutins pour qu'ils poignardent la pyromancienne dans la seconde partie du Capharnaüm ;
- on peut invoquer deux PnJ pour le premier boss, Lapp et Gaël ;
- si on ne rate aucune rencontre, on doit croiser Lapp quatre fois. la première après le premier ange en prenant le passage crée par la chute de la tour. La deuxième au feu de camp suivant. la troisième au deuxième feu de la Cité Enclavée (à droite). La dernière est assez tordue en revanche et nécessite d'avoir trouvé le Monument Pacificateur - Lapp se repose dans une salle, il faut grimper à une échelle tout de suite à gauche en entrant dans les Marais, puis continuer sur le pont ;
- ce monument, justement, n'a l'air de rien au premier abord, mais il y a un truc. Non seulement il sert à vous absoudre et vous guérir de la malédiction, mais il y a une autre option disponible après avoir battu Aube, "Retirer l'édit du Roi". Cela a pour effet de faire réapparaître le juge Argo, et donc de faire respawn Aube ! ;
- au troisième feu de camp de la cité, la Ruelle, une fois le raccourci ouvert, il y a une inscription sur un mur, "Montrez votre humanité". Je mets la solution de l'énigme en spoil : il faut se tenir dans les marais et utiliser Camouflage/une Jeune Branche Blanche pour prendre la forme d'une Humanité, et se rendre devant le mur, ça déploie une échelle. Les ennemis là-bas ne valent pas la peine d'être battus, mais il y a un bouclier et le Monument Pacificateur ;
- Espion et Invisibilité font encore une fois des merveilles. Si on connaît un peu les lieux, on peut tracer le DLC jusqu'à Aube en une petite heure grand max. A noter que ça ne marche pas sur les anges et les spectres, par contre...

Quoi qu'il en soit, un très bon DLC et une belle tournée d'adieu à la série.
_________________

"Si Kage t'y arrives pas, essaie les pruneaux d'Agen !"

Shenron, pendant une soirée Virtua Fighter 5 Ultimate Showdown.



Index du Forum » » Jeux » » Dark Souls III : pourquoi diable tout le forum n'est-il pas en train de jouer à ce jeu ?

222 messages • page
1 ... 56789101112




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)