Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Inside - la suite spirituelle de Limbo
23 messages • page
12
Auteur Inside - la suite spirituelle de Limbo
chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à World War Z

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 6123
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2022-03-05 12:24
Citation :
Le 2022-03-05 04:09, Simbabbad a écrit :

Content d'apprendre que tu as aimé Darq, il dort dans ma collection depuis des années, il faudra que je m'y mette (et même chose pour Inside, évidemment).


Darq est court (trois heures de jeu il me semble, DLC inclus). Mais cela reste une chouette expérience, tant par l'atmosphère qui se dégage du jeu, cette ambiance un peu cauchemardesque qui rappelle effectivement Little Nightmares, et sa mécanique de jeu qui fait que non seulement on doit faire tourner le décor sur 90, 180, ou 270 °, mais que l'on doit aussi par moments projeter son personnage en profondeur, tout ça pour pouvoir résoudre des énigmes.
La durée de vie ne m'a pas dérangé, d'autant que le jeu était offert à l'époque.


François
Pixel monstrueux


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2212
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2022-03-06 17:39
Tu me l'as bien vendu celui-là, Lolo. Autant j'étais resté insensible aux sirènes de Braid ou Limbo, autant Inside m'a immédiatement séduit par son esthétique et surtout par l'univers qu'il suggère, chacun étant libre de l'interpréter comme il l'entend. Et si des analyses aussi pertinentes que cohérentes courent le net, pour ma part...

...J'ai vu dans ce jeu un pur trip lovecraftien. Je n'insinue pas que c'est la bonne interprétation à apporter aux événements traversés, mais c'est ainsi que je l'ai ressenti. Le monde dystopique d'Inside semble avoir eu droit à la visite dévastatrice d'un ou plusieurs Grands Anciens, dont la simple vision ou les pouvoirs ont réduit la majeure partie de la population terrestre à l'état de zombis décérébrés. L'une au moins de ces entités est encore présente sur Terre : celle qui émet les ondes destructrices, dans ce qui constitue probablement l'un des plus grands niveaux-climax du JV, ondes que j'ai interprétées comme étant les monstrueux battements de coeur d'une chose aux proportions cyclopéennes.


Quant à ce qu'il reste de la civilisation humaine, il s'est mué en une société totalitaire tentant différentes expérimentations pour s'approprier une partie de la puissance des entités extraterrestres, en contrôlant aussi bien les humains "brisés" mentalement que les mutants sillonant désormais la surface de la planète.
Toujours selon cette même interprétation lovecraftienne, notre héros fait partie de ces mutants, tour à tour exploités, pourchassés ou exécutés : sa nature inhumaine est d'abord révélée par l'une des créatures aquatiques le pourchassant et l'entraînant au fond des eaux (façon Cauchemar d'Innsmouth ou son adaptation ciné Dagon), puis il accomplit finalement son destin monstrueux en endossant l'apparence d'une créature de ce genre :



Image

Tirée du JDR papier L'Appel de Cthulhu, la chose-enfant ci-dessus est un avatar de Yog-Sothoth, issu de son union contre-nature avec une humaine. Peut-être les développeurs connaissaient, peut-être que non. Encore une fois, c'est ma vision personnelle du jeu, en fonction de mes propres référents culturels. J'ai été un gros fan du Mythe de Cthulhu, il m'en reste forcément quelque chose. Ce n'est sans doute pas le fond de l'histoire, telle que les développeurs l'ont imaginée, mais c'est la lecture que j'ai aimé en avoir.




_________________

Image


David
Glaçon du sentiment


Joue à Forza Horizon 3

Inscrit : Mar 17, 2002
Messages : 10243
De : Lille, en l'an 3000.

Hors ligne
Posté le: 2022-03-06 18:01
Sympa, ton interprétation, François ! Et très plausible. Merci !

  Voir le site web de David
Skysaw
Pixel microscopique


Inscrit : May 13, 2014
Messages : 14

Hors ligne
Posté le: 2022-08-25 17:56
Je me joins aux louanges de tout le monde ici, un jeu qui se termine en moins de 3h mais qui reste en tête bien des années après. J'ai été assez marqué par le changement de rythme des 15 dernières minutes où les énigmes deviennent plus simples nous donnant une impression de puissance une fois qu'on est transformé en blob. Un détail que j'aime beaucoup c'est le fait que le dernier plan du jeu (quand on échoue sur la plage) est visible peu avant sous forme de maquette géante. Il y a plein de détails comme ça qui laissent beaucoup de pistes d'interprétation possibles.

J'avais d'abord commencé par Limbo et effectivement faire ce dernier après Inside risque d'être assez déceptif même si il a ses qualités.


Index du Forum » » Jeux » » Inside - la suite spirituelle de Limbo

23 messages • page
12




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)