Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Le retour du Top 10
202 messages • page
1 ... 4567891011
Auteur Le retour du Top 10
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 10217
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2020-12-11 15:04
Pléonasme.

  Voir le site web de petitevieille
François
Pixel monstrueux


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2256

Hors ligne
Posté le: 2020-12-11 16:17   [ Edité le: 2020-12-11 16:18 ]
Si ce topic commence à dériver façon "Celles qu'on n'a pas eues" je serais curieux de savoir lesquels d'entre vous font Bernard Menez et Michel Galabru

Revenons au sujet :

Citation :
Le 2020-12-10 18:22, Rachto a écrit :

@François :

Concernant les épisodes de Final Fantasy, j'ai l'impression que c'est toujours un peu la même chose qui s'est passé quand on doit parler de celui qui nous a le plus marqué. Il s'agit la plupart du temps du premier opus auquel on touche que l'on va préférer. Pour moi ce fut FFX et dieu sait pourtant à quel point c'est un épisode décrié, il recueille souvent les mêmes critiques que tu formules au sujet de FFIX.
C'est valable pour tout un tas de séries tu me diras, mais j'ai l'impression que c'est particulièrement vrai pour Final Fantasy. D'ailleurs c'est l'épisode 7 qui recueille le plus de suffrages quand il s'agit de dire quel est le meilleur alors que, comme chacun sait, il s'agit de celui par lequel la plupart des joueurs français (et européens) ont découvert la série, voire le genre du rpg. Ceci expliquant peut-être cela.


Egalement d'accord avec cette analyse. Le lien avec le tout premier RPG (et même le tout premier JDR papier) dépasse la simple appréciation, il est presque fusionnel : l'impression de vivre une expérience unique alors que le concept s'avère en réalité reproductible à l'infini. C'est la raison pour laquelle j'entretiens une relation particulière avec Secret of Mana et, en effet, FFVII, MON premier RPG, là où les fans d'import japonais parleront plutôt du VI, tandis que les joueurs micros auront une tonne de références, toutes plus valables les unes que les autres, à avancer.

french snake
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0012080 pts.

Joue à Lost Judgement

Inscrit : May 09, 2006
Messages : 2766
De : Aix en Provence

Hors ligne
Posté le: 2020-12-11 16:25
Citation :
Le 2020-12-11 16:17, François a écrit :

Si ce topic commence à dériver façon "Celles qu'on n'a pas eues" je serais curieux de savoir lesquels d'entre vous font Bernard Menez et Michel Galabru



Je te laisse à tes fantasmes

Citation :
Le 2020-12-11 16:17, François a écrit :


Egalement d'accord avec cette analyse. Le lien avec le tout premier RPG (et même le tout premier JDR papier) dépasse la simple appréciation, il est presque fusionnel : l'impression de vivre une expérience unique alors que le concept s'avère en réalité reproductible à l'infini. C'est la raison pour laquelle j'entretiens une relation particulière avec Secret of Mana et, en effet, FFVII, MON premier RPG, là où les fans d'import japonais parleront plutôt du VI, tandis que les joueurs micros auront une tonne de références, toutes plus valables les unes que les autres, à avancer.



Si tu regardes qu'avec le prisme de la nostalgie, certainement mais comme pratiquement toutes les premières fois, et c'est peut etre pour ça qu'on cite tous SF2 comme référence du versus fighting.

Néanmoins si FF7 est mon premier J RPG, je me suis également énormément éclaté devant grandia, FFXII, DQ8 et 11 et chacun d'entre eux avaient des qualités et des forces que n'avaient pas FFVII
_________________

Ce genre de feu, il est très difficile de l’éteindre. Les tendres rameaux de l’innocence brûlent les premiers. Puis le vent se lève, et toute bonté est alors en péril

Ratatata: Nikeleos vous êtes vraiment étrange dans vos réactions


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7781
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2020-12-11 17:09
Concernant Metroid (le 1er, sur NES), j'ai aussi découvert son génie très tard. Je crois que c'est seulement quand Symphony of the Night est sorti, et que des gens l'ont comparé à Metroid, que je me suis penché sur la série sérieusement, j'ai alors fait Super Metroid dans la foulée. Puis plus tard Prime, Fusion, Zero Mission ... mais toujours en laissant le premier de coté (j'ai du y jouer seulement dans les années 2010).

Il y avait quelque chose de "pas sexy" dans ce jeu, dans son design, dans sa jaquette française, qui n'attirait pas mon attention.

Ce que vous dites pour les Final Fantasy n'est peut-être pas valable pour les 1ers ? Je serais surpris si quelqu'un me disait avoir suivi la série depuis le début, et que le 1 ou le 2 étaient son favori.
Perso, j'ai commencé avec le 4, que j'ai adoré, le terminant plusieurs fois d'affilée (dans sa version US, donc plus facile, j'ai moins fait le malin en essayant plus tard la version JP). Mais mon préféré est de très loin le 6 (que j'ai fait dans la foulée, le 5 n'étant pas traduit à l'époque), dont les éléments Steampunk, le charisme des persos, et le souffle épique de l'histoire n'ont jamais été dépassés à mon avis.

  Voir le site web de Sebinjapan
François
Pixel monstrueux


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2256

Hors ligne
Posté le: 2020-12-14 17:17
Citation :
Le 2020-12-11 16:25, french snake a écrit :
Si tu regardes qu'avec le prisme de la nostalgie, certainement mais comme pratiquement toutes les premières fois, et c'est peut être pour ça qu'on cite tous SF2 comme référence du versus fighting.


SF2 était loin d'être mon premier versus J'avais connu auparavant les classiques Yie Ar Kung-Fu, International Karate, et même Barbarian (où je n'étais pas fichu de réaliser la moindre décapitation alors que la manœuvre n'est pas bien compliquée), sans oublier l'indétrônable... Pit Fighter

Alors même que je n'ai pas adhéré au jeu sur le champ, en dehors de l'appréciation esthétique (SF2 était tellement somptueux graphiquement qu'il aurait vraiment fallu faire la fine bouche), et l'ai même détesté à un moment pour avoir fichu dehors les beat'em up (quoiqu'en dise Rain, le genre a énormément souffert de l'envolée des versus 2D), il a fini par s'imposer à moi en raison de sa popularité, qui en faisait un incontournable en salle d'arcade, et surtout la qualité et la profondeur de son gameplay. SF2 c'est pour moi une référence entrée au forceps, mais demeurée indélébile, et je peux évoquer les qualités du jeu sans la moindre nostalgie.

Pour revenir à la thématique du RPG, peut-être me suis mal exprimé. Il ne s'agit pas de désigner tel ou tel jeu comme supérieur à un autre, juste de mettre en exergue l'impact de la toute première "expérience" RPG, comme une forme de dépucelage ludique. En JDR papier, l'Oeil Noir m'a énormément marqué, alors qu'après relecture du corps de règles, le jeu s'avère bien plus faible que dans mon souvenir. Mais c'était ma première fois. Sur le topic consacré aux Seiken Densetsu, vous lirez l'incompréhension existentielle de Rudolf face à l'emballement qu'a pu susciter en son temps Secret of Mana, mais pour nombre de joueurs, c'était là encore leur "première fois" en termes d'A-RPG. Idem pour Final Fantasy VII sur Playstation (ou FFVI sur Super Famicom), concernant le genre du RPG jap. Ce ne sont pas forcément les meilleurs jeux dans leur genre respectif, mais ce qu'ils ont apporté aux joueurs qui les ont découvert, en temps et en heure, reste unique, même si ces joueurs ont trouvé mieux par la suite.
_________________

Image


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Tekken 8, Exoprimal, The Chants

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32685
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-12-14 22:59
Citation :
Le 2020-12-14 17:17, François a écrit :
SF2 était loin d'être mon premier versus J'avais connu auparavant les classiques Yie Ar Kung-Fu, International Karate, et même Barbarian (où je n'étais pas fichu de réaliser la moindre décapitation alors que la manœuvre n'est pas bien compliquée), sans oublier l'indétrônable... Pit Fighter

Tout pareil sauf que pit fighter je suis jamais allé jusqu'à mettre une piece dedans.
Et sur cpc j'ai taté plein d'autres versus, the way of explosing fist par exemple envoyait du bois.
Graphiquement c'est IK+ je me suis toujours demandé si c'etait un clone ou les mêmes devs....

Pour les bta je dis pas que les versus ne les ont pas tués, je disai juste qu'ils ont un peu continué après. POurtant j'ai eu du mal à passer au versus. C'est tellement fun un bta, et niveau temps de gameplay tu jours un peu plus longtemps à un bta qu'à un versus.
Par contre une fois que tu maitrises bien tu tiens vachement plus longtemps sur un versus.

_________________

Image


François
Pixel monstrueux


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2256

Hors ligne
Posté le: 2020-12-15 15:45   [ Edité le: 2020-12-15 15:45 ]
Bon sujet que la durée moyenne d'une partie comparée sur les deux genres. Les versus étaient immédiatement plus rentables sur ce point, d'où leur explosion en arcade, mais à terme, un joueur correct sur SF2, en difficulté par défaut, mettait combien de temps pour terminer le jeu ? Une demi-heure ? Un peu plus ? Double Dragon, j'arrive à l'expédier en une vingtaine de minutes. Par contre, Final Fight doit prendre plus d'une heure à terminer, même que je trouve le jeu un brin longuet. Entre les deux, nous avons Vendetta, qui est un jeu assez court (30-40 mn au plus) mais bien plus difficile que Double Dragon, d'autant qu'il est dopé au rank.

Je précise que ce sont là des durées données à la louche, et peut-être très éloignées de la réalité. Si les spécialistes en Time Attack passaient par là et voulaient nous apporter leurs lumières, ils seraient les bienvenus.
_________________

Image


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Tekken 8, Exoprimal, The Chants

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32685
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-12-15 20:19
Alors de mémoire, un bta je pense qu'avec 3 ou 5 credits je devais tenir 15-20mn.

Un kof ou un sf ca durait facile 1h pour le plier
_________________

Image


LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Zelda TOTK

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 8715
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2020-12-15 22:47
1 heure?? En un credit??
En moyenne on affronte 10 adversaires, et meme a supposer que chaque match dure 3 rounds d'une minute, ca fait une demi-heure maxi.
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Tekken 8, Exoprimal, The Chants

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32685
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-12-15 23:52
C'est 99 le temps et ca correspond pas à 1mn30 par round, je dirai que ca doit plutot tourner autour des 2-3mn si tu vas au bout du timer (ca me parait court 1mn30)

POur sf2 tu devrais reviser 12 adversaires avec les bonus round etc.... nan tu recompteras c'est ca.
5mn le match on y est.

Sur un kof y'a 3 adversaires a deglinguer donc pareil.

Je sais j'allais souvent à la salle tuer le temps avant de prendre le bus et 1-2 fois j'ai du lacher des credits pour le chopper

Y'a que Tekken qui pourrait etre un peu plus court, mais en arcade c'est 3 rounds mais le timer est plus court
_________________

Image


Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Bomb Rush Cyberfunk

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2871
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2020-12-16 12:11
Je ne crois pas que la "durée de vie", ou la "durée moyenne" d'une partie ait le moindre intérêt pour les joueurs.
Pour les développeurs oui, parce que ça leur sert à allouer leur temps, argent et autres ressources pour ne pas (trop) gaspiller.
Pour la presse aussi, les rédacteurs ont besoin de critères sur lequel noter, aussi abscons et mal défini que ce soit, sans quoi ils ne peuvent pas jouer les professeurs dans leur farce de revanche sur l'école qui fait peine à voir.

Perso, Street Fighter 2 avec les réglages par défaut, le WW et le Dash (pas le 2X qui a une I.A juste immonde !), je les boucle en 20 minutes. Un petit peu plus avec Honda et Zangief que j'ai toujours mal maniés ; un petit peu plus si je joue le score, auquel cas il faut jouer la choppe et le finish au shoryu.
Double Dragon, dans sa version NES je dois le boucler en une demi-heure, à supposer que Willie ne m'embête pas trop à se caler contre le mur, et si les Chintai ont décidé de me bourriner au niveau 4.

La "durée de vie", c'est fondamentalement le temps que prend un jeu en ligne droite. Du début jusqu'au générique de fin. On peut y ajouter tout le contenu additionnel, et faire comme HLTB, une moyenne qui doit tomber relativement juste.
Mais presque personne ne joue comme ça.
SF2 me prend 20 minutes à boucler, mais combien de fois ai-je relancé ces 20 minutes que je connais pourtant par cœur ou presque, pour le seul plaisir d'y jouer ? Je serais bien incapable de calculer le total...
Si on prend la fiche de Slay the Spire, ils m'annoncent 231 heures pour finir complètement le jeu (j'ai fini le Main+Extra en 40 heures, donc dans leur moyenne). Vais-je faire ? Peut-être pas. Si je le fais, je le ferai sur plusieurs mois, voire plusieurs années. Et une fois complété...ben peut-être que je le referai de temps en temps, encore et encore, parce que c'est super agréable de se faire une ou deux parties le soir.

La durée de vie, ce n'est pas le temps qu'il faut pour voir la fin - ça c'est le job de la presse, des services marketing et des crépusculeux. La durée de vie pour le joueur, c'est le temps que vous acceptez d'y mettre pour y trouver le plaisir que vous y cherchez.
Vous imaginez ça dans la littérature ou le cinéma ? Non et c'est normal puisque c'est un critère insensé !
Un livre, ça se lit d'une traite ou par à-coups, avec des pauses parfois longues, et on le relit plusieurs fois si on a aimé ce qu'il raconte. Je dois en être à ma quatrième lecture d'Assassin Royal, une série de 13 tomes + un prologue.
Un film, en général ça se regarde d'une traite, même si il y a des exceptions pour ma part (j'ai regardé Magnolia en deux fois, les films de 3H j'ai quand même du mal à rester concentré...), mais vous y retournez plusieurs fois, surtout si vous avez des enfants qui l'adorent. Quand je me suis occupé de la fille d'une amie, j'ai dû regarder Aladdin et les Aristochats un nombre de fois complètement délirant !

Et un jeu vidéo ? Eh bien c'est pareil. Je le lance, je m'arrête, je le reprends. Et plus je le fais, plus je vis ma passion, et moins le concept de "durée de vie" a de sens.
Au final, ce n'est rien de plus qu'un critère de notation, qui n'est pas arbitraire en soi (puisqu'on peut le calculer), mais dont la signification est, elle, on ne peut plus arbitraire et insensée
_________________

"Si Kage t'y arrives pas, essaie les pruneaux d'Agen !"

Shenron, pendant une soirée Virtua Fighter 5 Ultimate Showdown.


François
Pixel monstrueux


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2256

Hors ligne
Posté le: 2020-12-16 16:34
Œuf course, mon cher Tama, la question a surtout pour but d'encourager les échanges sur le forum : je me doute bien que la plupart des joueurs ne jouent pas avec un chronomètre à la main (sauf quand on veut faire un Time Attack sur Solstice où le temps passé sur le jeu n'est pas comptabilisé ).

Après, je me doute bien qu'elle intéressait avant tout les éditeurs d'arcade pour fixer une rentabilité moyenne par partie. Mais justement, n'est-il pas possible de faire mentir cette approche pécuniaire ? Je me souviens que Nishizawa, évoquant Monster Land, racontait que lui et ses comparses de Westone s'étaient faits taper sur les doigts par Sega, comme il s'avérait qu'entre les items cachés et le "bug" du Waggle (cette manip qui permettait de démultiplier la valeur des sacs d'argent), la partie moyenne sur le jeu dépassait de loin "la norme" de l'époque, ce que le défi Arena sur ce jeu est venu nous confirmer.


_________________

Image


Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Bomb Rush Cyberfunk

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2871
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2020-12-16 16:54
Citation :
Œuf course, mon cher Tama, la question a surtout pour but d'encourager les échanges sur le forum : je me doute bien que la plupart des joueurs ne jouent pas avec un chronomètre à la main (sauf quand on veut faire un Time Attack sur Solstice où le temps passé sur le jeu n'est pas comptabilisé ).


Bien sûr
Maintenant, beaucoup de jeux, y compris les néo-rétro, proposent un chrono intégré, mais pour l'écrasante majorité des jeux avant 2010, il y avait rarement moyen de savoir combien de temps on mettait avant de le finir (cf Zelda ALTTP et Super Metroïd). Donc soit on joue sur émulateur avec chrono intégré (WSplit fait du bon boulot), soit...on a un chrono ou son smartphone à portée. Et ça, c'est tout de même peu pratique et rigoureux

Citation :
Mais justement, n'est-il pas possible de faire mentir cette approche pécuniaire ?

Je ne sais pas si on peut la faire "mentir", mais on peut au moins ne pas l'isoler en en faisant la seule approche existante chez les éditeurs.
Alors oui, le but des bornes étaient d'être rentables, rien de plus normal, mais tenir à ce que le joueur fasse des parties courtes peut aussi être un choix de game-design, appuyé par le côté "mange-fric" certes.

Si le but des jeux de l'époque était de faire du score plus que de les finir à proprement parler, il fallait conditionner le joueur à ce qu'il devienne bon. Or, il n'y a pas 36 façons de devenir bon à un jeu vidéo (et comme à tout le reste !), il faut pratiquer. Et puisque ce qui fait la maîtrise est la répétition, il y avait tout intérêt à ce que le joueur ne se contente pas de faire, mais bien à ce qu'il répète les gestes, les niveaux, les techniques, afin de faire péter le high score. On parle souvent des jeux d'arcade comme étant des expériences intenses, et même si c'est vrai, j'y trouve aussi un culte de la monotonie dans la perfection que l'on cherche partie par partie.
Je me demande si cette monotonie ne s'est pas un peu perdue d'ailleurs, excités que sont les développeurs à l'idée de garder leurs joueurs occupés à tout prix...
_________________

"Si Kage t'y arrives pas, essaie les pruneaux d'Agen !"

Shenron, pendant une soirée Virtua Fighter 5 Ultimate Showdown.


Kollembole
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0000203 pts.

Joue à Backlog 2024

Inscrit : Feb 05, 2014
Messages : 4333
De : En Anjou

Hors ligne
Posté le: 2020-12-16 16:59   [ Edité le: 2020-12-16 17:17 ]
Citation :
Le 2020-12-16 12:11, Tama a écrit :

Je ne crois pas que la "durée de vie", ou la "durée moyenne" d'une partie ait le moindre intérêt pour les joueurs.
Pour les développeurs oui, parce que ça leur sert à allouer leur temps, argent et autres ressources pour ne pas (trop) gaspiller.
Pour la presse aussi, les rédacteurs ont besoin de critères sur lequel noter, aussi abscons et mal défini que ce soit, sans quoi ils ne peuvent pas jouer les professeurs dans leur farce de revanche sur l'école qui fait peine à voir.

Perso, Street Fighter 2 avec les réglages par défaut, le WW et le Dash (pas le 2X qui a une I.A juste immonde !), je les boucle en 20 minutes. Un petit peu plus avec Honda et Zangief que j'ai toujours mal maniés ; un petit peu plus si je joue le score, auquel cas il faut jouer la choppe et le finish au shoryu.
Double Dragon, dans sa version NES je dois le boucler en une demi-heure, à supposer que Willie ne m'embête pas trop à se caler contre le mur, et si les Chintai ont décidé de me bourriner au niveau 4.

La "durée de vie", c'est fondamentalement le temps que prend un jeu en ligne droite. Du début jusqu'au générique de fin. On peut y ajouter tout le contenu additionnel, et faire comme HLTB, une moyenne qui doit tomber relativement juste.
Mais presque personne ne joue comme ça.
SF2 me prend 20 minutes à boucler, mais combien de fois ai-je relancé ces 20 minutes que je connais pourtant par cœur ou presque, pour le seul plaisir d'y jouer ? Je serais bien incapable de calculer le total...
Si on prend la fiche de Slay the Spire, ils m'annoncent 231 heures pour finir complètement le jeu (j'ai fini le Main+Extra en 40 heures, donc dans leur moyenne). Vais-je faire ? Peut-être pas. Si je le fais, je le ferai sur plusieurs mois, voire plusieurs années. Et une fois complété...ben peut-être que je le referai de temps en temps, encore et encore, parce que c'est super agréable de se faire une ou deux parties le soir.

La durée de vie, ce n'est pas le temps qu'il faut pour voir la fin - ça c'est le job de la presse, des services marketing et des crépusculeux. La durée de vie pour le joueur, c'est le temps que vous acceptez d'y mettre pour y trouver le plaisir que vous y cherchez.
Vous imaginez ça dans la littérature ou le cinéma ? Non et c'est normal puisque c'est un critère insensé !
Un livre, ça se lit d'une traite ou par à-coups, avec des pauses parfois longues, et on le relit plusieurs fois si on a aimé ce qu'il raconte. Je dois en être à ma quatrième lecture d'Assassin Royal, une série de 13 tomes + un prologue.
Un film, en général ça se regarde d'une traite, même si il y a des exceptions pour ma part (j'ai regardé Magnolia en deux fois, les films de 3H j'ai quand même du mal à rester concentré...), mais vous y retournez plusieurs fois, surtout si vous avez des enfants qui l'adorent. Quand je me suis occupé de la fille d'une amie, j'ai dû regarder Aladdin et les Aristochats un nombre de fois complètement délirant !

Et un jeu vidéo ? Eh bien c'est pareil. Je le lance, je m'arrête, je le reprends. Et plus je le fais, plus je vis ma passion, et moins le concept de "durée de vie" a de sens.
Au final, ce n'est rien de plus qu'un critère de notation, qui n'est pas arbitraire en soi (puisqu'on peut le calculer), mais dont la signification est, elle, on ne peut plus arbitraire et insensée



C'est pourtant tristement "à la mode" : Le nombre de fois où j'ai pu voir sortir -très sérieusement- l'argument de la "valeur de temps de jeu à l'heure" ( style 1€/h ) , c'est à se taper la tête contre les murs.

Beau résumé, en tout cas, Tama. C'est réconfortant à lire, au milieu de tout ce bazar.


_________________

[...]


François
Pixel monstrueux


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2256

Hors ligne
Posté le: 2020-12-16 17:11   [ Edité le: 2020-12-16 17:13 ]
Citation :
Le 2020-12-16 16:54, Tama a écrit :
On parle souvent des jeux d'arcade comme étant des expériences intenses, et même si c'est vrai, j'y trouve aussi un culte de la monotonie dans la perfection que l'on cherche partie par partie.
Je me demande si cette monotonie ne s'est pas un peu perdue d'ailleurs, excités que sont les développeurs à l'idée de garder leurs joueurs occupés à tout prix...


Hé-hé... la critique de l'apprentissage par la répétition, que ce soit pour les jeux vidéos ou, d'une façon générale, la plupart des disciplines physiques comme intellectuelles, c'est un débat qui ne date pas d'hier et qui conserve toute sa pertinence... peut-être parce que cette approche, aussi limitée soit-elle, donne des résultats. Ses détracteurs la jugent débilitante, dans le sens où elle "sous-exploite" le potentiel de l'être humain, mais le système de récompense / distraction permanente qui tient lieu d'alternative (et qui est par exemple une composante essentielle du genre RPG) pourrait s'attirer la même critique, en favorisant une mentalité "d'enfant-roi" capricieux, qu'il faudrait distraire en permanence. Vaste débat, donc, et qui n'est pas près d'être tranché, mais c'est toujours sympa de discuter autour
_________________

Image


jyelka
Pixel imposant


Joue à Metal Max Xeno

Inscrit : Mar 29, 2013
Messages : 623

Hors ligne
Posté le: 2020-12-16 18:18
Joli topic qui demande un effort de sélection très difficile pour retenir un top10 personnel, qui pour bon nombre d'entre nous doit se faire sur des décennies de pratique. D'autant que souvent, ce sont nos premiers émois vidéoludiques qui prennent le dessus, en dépit du fait que de nombreux jeux modernes (et anciens) ont d'indéniables qualités. Je me lance, avec frustration. je constate aussi que j'ai au moins deux versions d'au moins 4 des jeux cités.

Et je comprend la place de Vandal Hearts dans un des premiers top car c'est un t-RPG assez singulier dans ce qu'il propose en terme de situations de combats - embuscade, train, abordage, évasion...

10/Zelda Link's awakening game boy
z'avez deja tout dit sur ce jeu.


9/GTA III PS2

Une baffe de passer de la 2D à cette 3D, une dimension de plus. Et peut etre mon épisode favori car il ne se perd pas dans des longues discussions et ambiance cinématoréaliste du IV et V qui se fait, selon moins, au détriment du fun immédiat. J'apprécie la simplicité du III et reve pour 2021 d'un remake au style cartoonesque dans cette liberty city rétrécie tout en ayant un gameplay fun, simple, souple dans les missions. Claude Spped est pas un causeur et tant mieux, le jeu restait drole. Le seul GTA que j'ai vraiment apprécié apres fut the lsot and damned. Le IV et V pas fini, bouclé aussi the balad of gay tony.

8/ Super probotector super nintendo

Un concentré d'action maboule comme rarement, le stage 3 et 4 sont cultes. Jeu d'enfance, d'apres midi à progresser et s'émerveiller en découvrant des situations dingos. Désolé mais je préférè les probotector à Bill et Lance.

7/Heaven Vault PS4
Un jeu narratif intelligent et brillant qui m'a séduit car c'est tout ce que j'attends d'un bon livre de science-fiction, mais interactif. Jamais frustrant malgré une idée de base, décryptage d'un alphabet inconnu qui aurait pu bloquer la progression et le gameplay. Bref, archéologie, linguistique et réflexion sur ce qu'est l'Histoire. Le tout dans un univers de SF mi onirique mélancolique mi univers à la Arthur C Clark de par les énimes qu'il recele (au sens de mystères). J'y repense souvent, faudrait que je le relance


6/Bushido Blade PS1
Jeu de combat vraiment à part, il requiert une approche assez différente du jeu de baston à barre de vie. Ambiance sympa et exigence. Jamais rien vu ou joué de similaire. Malgré des imperfections, il restera à jamais gravé dans mon coeur comme un jeu de combat qui a su proposer autre chose avec brio. Mon regret, j'ai jamais saisi comment voir les bonnes fin ni réussi à boucler le couloir aux 100 ninjas (94 mon meilleur score à l'époque)


5/ Super Bomberman 2 Super nintendo[/b]
Mon épisode favori de la série, à 4, la cartouche sort encore à la maison assez souvent. Convivial, simple et fun.


4/Civilzation II PS1 III et IV PC
Civ, paradoxalement, j'y ai pas tant joué que ça ! Pas mal d'heure, mais je n'ai jamais été très doué, mais ce jeu me fascine voire m’obsède. Le concept et les possibilités sont démentes. Je l'ai longtemps planqué afin de ne pas y jouer. Aujourd'hui, ma mauvaise vue m’empêche d'y jouer (je tape ce message avec un zoom 500% sur la loupe windows) Un tour de plus


3/ CatherineXbox360
Je l'ai fini une fois, j'ai adoré, et il tombait au bon moment de ma vie, après une relation mal finie. Il m'a permis de faire le point, et son gameplay est chouette, surtout un jeu qui traite du couple, des attentes, de la crise de la trentaine était pas banal à l'époque. J’ignore si je le relancerai un jour.

2/ Doom I & IIPC PS1 Snes Xbox360 et PS4
Une baffe découverte sur le PC du fils d'amis de mes parents, rapide, nerveux et violent. Bref grisant et viscéral. J'y reviens souvent. Le jeu me plait encore avec ses labyrinthes, ses secrets, son équilibre, sa vitesse. Tour à tour jeu de survie - ah courir dans des couloirs avec 4 points de vie et 3 balles de fusil à pompe à la recherche d'un médikit ou jeu de bourrinage intense quand on maitrise tout l'esquive, le tir, les armes etc où on sent le flow comme dans une partie de manic shooter bien négociée bref pleins de maniérés de l'appréhender, et apprécier en solo, à plusieurs, coop ou deathmatch. Découvert sur PC (mais j'en avais pas, puis sur snes, ce fut surtout la version PS1 en solo et avec le cable link au college et récemment les portages 360 et PS4)

1/ Final Fantasy VI - super nes - PS1 et GBA
Mon premier vrai RPG, j'ai bavé sur les tests de Joypad et Console +, j'ai économisé des mois pour aller l'acheter avec l'ADJ29 à République quand j'étais en 6e - 1995 ???. Un grand jeu que je refais souvent et possède en plusieurs éditions. Le rythme est canon, tous les personnages sont géniaux, le scénario tient en haline. Sérieusement, c'est un excellent jeu, le fait de l'avoir découvert avec un anglais balbutiant fait que j'ai pu l'approfondir chaque fois que j'y ai rejoué et en apprécier d'autant plus l'ampleur. Souci, jeu trop facile 'me souviens d'un article gp sur un hack intéressant). Mon FF de coeur donc

  Voir le site web de jyelka
FredK
Pixel imposant


Joue à Morrowind

Inscrit : Oct 07, 2020
Messages : 847

Hors ligne
Posté le: 2020-12-16 20:45
Bushido Blade et Doom, c'est vrai que si j'avais dû étendre à 20 ils auraient été dedans. Mais bon, choisir c'est renoncer et il a fallu faire une sélection.

Très sympa au passage la tienne jyelka ! Encore certains titres que je découvre.




_________________

On ne peut pas faire raitournelle tant qu'il y a encore des artichauts dans la banque.


  Voir le site web de FredK
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Tekken 8, Exoprimal, The Chants

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32685
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-12-17 00:08
Doom j'ai fait pareil. Découvert sur pc et à la tv et je me suis jetté dessus quand il est enfin sorti sur psx. Et finalement il est super fun même sur la petite sony ^^

En plus il est bien bourrin contrairement à tous les fps que je fais en ce moment

Pour bushido, j'ai pas encore lu l'article sur grospix. Ce jeu a une super bonne reputation. Je l'ai lancé une fois pour voir mais j'y ai pas vraiment joué.
Peut etre qu'en y jouant plus je comprendrai l'amour que les gens lui porte
_________________

Image


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7781
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2020-12-17 08:37
Citation :
Le 2020-12-16 18:18, jyelka a écrit :
Souci, jeu trop facile 'me souviens d'un article gp sur un hack intéressant). Mon FF de coeur donc

Quel beau numéro 1 !
Oui, il existe pas mal de hacks maintenant qui modulent la difficulté. Certains corrigent juste des bugs qu'on pouvait exploiter (le combo vanish + x-zone), d'autres changent les caractéristiques voir les mécaniques plus en profondeur pour que ce soit enfin gratifiant d'exploiter toutes les compétences des héros, l'inventaire, et les invocations de materias, au lieu de faire spammer Ultima à tout le monde !
Apparemment, ce hack (Brave New World) a bonne réputation :
https://www.romhacking.net/hacks/2095/
Perso, le coté trop facile ne m'a jamais dérangé, j'ai toujours joué à FF6 avant tout pour l'histoire et les personnages (et l'ambiance, les musiques, l'univers steampunk ... etc ...), et à chaque fois que je le refaisais, je m'imposais mes propres restrictions, comme interdire la magie à certains persos, ou (dans la 2ème partie surtout) former mon équipe en fonction de leur implication dans l'histoire à ce moment là, et pas de leur efficacité en combat.

  Voir le site web de Sebinjapan
FredK
Pixel imposant


Joue à Morrowind

Inscrit : Oct 07, 2020
Messages : 847

Hors ligne
Posté le: 2020-12-17 09:37
Bushido Blade est un jeu à part. Un peu désuet aujourd'hui qui conserve malgré tout une rare poésie et avec un concept rarement exploité. L'idée de départ est un jeu de duels (au sabre ici en l'occurrence) comme il y en a eu des dizaines avant et après lui. Mais sa force est que le moindre coup peut être fatal. Donc les combats étaient vraiment intenses. On se regarde en chiens de faience et puis l'un des combattants essaie de porter un coup, s'il rate, sa garde est baissée et c'est à l'autre de contre-attaquer. Comme dans la "vraie" vie, les coups peuvent faire très mal et un combat peut durer 5 minutes comme 5 secondes. A côté de ça, il y avait un environnement ludique très sympa et une réalisation vraiment bien foutue pour l'époque.


_________________

On ne peut pas faire raitournelle tant qu'il y a encore des artichauts dans la banque.


  Voir le site web de FredK

Index du Forum » » Jeux » » Le retour du Top 10

202 messages • page
1 ... 4567891011




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)