les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » PODIUM 7 : RPG-Aventure
24 messages • page
12
Auteur PODIUM 7 : RPG-Aventure
FredK
Pixel imposant


Joue à Eye of the Beholder 1

Inscrit : Oct 07, 2020
Messages : 510

Hors ligne
Posté le: 2021-04-20 16:19
Bon c'est pas tout ça mais maintenant que je suis sorti de prison on peut continuer (j'avais dit tout haut que je préférais Giana Sisters à Mario Bross, zou direct en taule).

1 ) Shoot'em Up EN COURS
2 ) Beat'em All EN COURS
3 ) Réflexion/Puzzle EN COURS
4 ) Stratégie/RTS EN COURS
5 ) Arcade Action EN COURS
6 ) Action-Aventure EN COURS
7 ) RPG-Aventure EN COURS
---
8 ) Point & Click (Maniac Mansion, Police Quest,...)
9 ) FPS (Doom,...)
10) Voiture-Arcade (Outrun...)
11) Simulateur (GT, Flight Simu...)
12) Sport (Fifa...)
13) Combat VS (Mortal Kombat, SF2...)
14) Plates-formes/Plateau (SMB, New Zealand Story...)
15) Les inclassables (Stanley Parable, Musique,...)
16) Les adaptations marquantes
17) Tactical RPG

Alors pour ma part c'est un genre qui m'aura vraiment marqué et c'est super compliqué d'en isoler 3. Les trois jeux que je vais citer font partie des vieux nanars que je refais au moins une fois tous les 3-4 ans avec le même plaisir.

3) Might and Magic 3 : Isles of Terra

Image

Un de mes premiers jeux d'aventure en monde ouvert. Quand je tenais la carte dans mes mains je me disais que ça me prendrait toute une vie pour tout fouiller. Les couleurs chaudes et criardes du VGA m'avaient complètement séduit car c'était un des premiers jeux d'aventure à exploiter cette particularité et ça en foutait plein la tronche. Ce jeu fait partie de ces jeux auxquels vous pensez à tout moment, si je n'y jouais pas, j'y pensais et fallait que j'y retourne. Et si j'ai choisi cette photo c'est pour le clin d'oeil car je ne pense pas qu'il soit possible de rencontrer un dragon vert dans cette région, mais ça c'est pour les puristes.

2) Ultima 7 : The Black Gate

Image

La saga des Ultima est une longue histoire d'amour. Commencée avec le 3, je les ai tous faits avec un plaisir différent mais intense à chaque fois, si on met de côté le dernier épisode, le 9, qui est une injure à la saga, une parodie d'Ultima censée attirer de nouveaux joueurs. Mais les nouveaux ne sont pas venus et les anciens sont partis. Bref, Ultima 7, jeu au background infini, aux quêtes infinies (et longues à souhait), un lore d'une richesse absolue et un souci du détail rarement égalé même de nos jours. Un joyau absolu. La photo n'est pas anodine non plus puisqu'il s'agit d'une version adaptée à nos PC modernes avec quelques petits défauts corrigés. Vous pouvez télécharger U7 via Exult.

1) Chaos Strikes Back

Image

Suite de Dungeon Master premier du nom (à ne pas confondre avec Dungeon Master 2, très bien également mais différent), CSB est à mes yeux le meilleur jeu de tous les temps. L'ingéniosité de son labyrinthe est la chose qui m'a le plus marqué dans toute ma vie de gamer et c'est LE jeu que je prends le plus de plaisir à refaire depuis la fin des années 80. Aucun jeu à ce jour ne m'a donné plus de plaisir et il est la base et la cause de mon principal problème: retrouver une telle intensité dans un jeu moderne...


_________________

On ne peut pas faire raitournelle tant qu'il y a encore des artichauts dans la banque.


  Voir le site web de FredK
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, PROJECT WARLOCK, megaman 9

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28249
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2021-04-20 18:55
Houla ca va etre dur car je suis pas un grand fan de rpg.

En plus adventure rpg, zelda ca compte ?
_________________

Image


Rousquilles
Pixel imposant


Joue à Might & Magic VI

Inscrit : Jan 07, 2009
Messages : 546

Hors ligne
Posté le: 2021-04-20 20:32
Citation :
RainMakeR a écrit :
En plus adventure rpg, zelda ca compte ?

Zelda c'est des actions-aventures.
Pour le titre du topic, le mot "Aventure" me semble en trop. Seulement RPG suffirait, l'aventure est implicite dans ce style de jeu.

Sinon je vais réfléchir au top, mais il y a aura déjà Might & Magic VI dans la liste. Je suis en plein dedans et j'accroche sévère.

petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9753
De : mon rectum de vache

Hors ligne
Posté le: 2021-04-20 20:54   [ Edité le: 2021-04-20 20:55 ]
Un seul jeu me suffit.

Panzer Dragoon Saga, évidemment.

Image Image

Le jeu qui m'a dégoûté des RPG.
Oui, car après lui impossible de trouver de la saveur aux autres jeux du genre. On se délecte de ce RPG au scénario accrocheur et plus profond qu'il n'y paraît au premier abord, aux combats dynamiques, aux paysages envoûtants, devenu une légende inaccessible au commun des mortels (c'est-à-dire les pauvres égarés qui n'avaient pas de Saturn en 1998… tant pis pour eux). Ceux qui l'ont connu ne l'oublieront jamais.


Sinon, pour en avoir trois quand même :

Gulliver Boy sur PC Engine.

Pas un monument du genre, pourtant il m'a bien accroché, appliquant la recette d'un Tengaimakyou à l'univers d'un anime sympathique, tirant le meilleur de la machine avec notamment des vidéos avec un vrai codec et pas des assemblages astucieux d'éléments deudé classiques. Je l'ai fini, c'est dire si j'étais motivé.

Image Image



Shining the Holy Ark sur Saturn, encore.

Reprenant la recette de Shining in the Darkness, Holy Ark propose un solide RPG à donjons, pour les amateurs de labyrinthes, dans l'univers de Shining Force. Très classique, tout le contraire d'un Panzer Dragoon Saga, et c'est peut-être ce qui fait son charme.

Image Image


Et pour les autres, c'est difficile. Paradoxalement, ceux que j'ai finis ne sont pas mes préférés, et il y en a que j'aime beaucoup mais que j'ai abandonnés avant de les finir (Grandia, hélas ). Image

Ou alors on tape dans le A-RPG, comme Mystic Quest sur Game Boy, Legend of Xanadu sur PC Engine, qui n'ont sans doute pas leur place sur ce topic.

  Voir le site web de petitevieille
Koren
Pixel imposant


Inscrit : Jan 14, 2019
Messages : 729

Hors ligne
Posté le: 2021-04-20 23:22   [ Edité le: 2021-05-07 09:13 ]
C'est difficile les RPG.
Note : je vais montrer des "vidéo" de générique de fin mais il ne s'agit que d'un écran fixe avec le thème musical, donc pas de craintes de spoilage.


Star Ocean : The Second Story (PS1) :
Image

Un de mes JRPG préféré. Pas tout à fait Action-RPG mais pas loin (tri-Ace, quoi). Un système de combat très riche bien que bourrin, une difficulté très relevée, les nombreux personnages différents (et certains uniquement accessibles en fonction du personnage principal choisi au début de l'aventure), les actions solo à chaque ville, le système d'amitié entre les personnages, la création d'objets, utiliser les compétences d'équipes pour falsification des certificats d'XP, de propriétés d'auberge pour dormir gratos, la duplication, la création d'armes et armures, les multiples boss cachés, et bon sang, bon sang... cette musique de Motoï Sakuraba...


Le thème du boss final. Ou comment vous expliquer en quelques notes de musiques que vous allez vous faire poncer la tronche à coup de poutrelles.


Le thème de la forêt au début du jeu, à côté du village qui, pour une fois dans un RPG, ne se fait PAS détruire !


Le thème du générique de fin. Un sacrilège que le remake PSP l'ait remplacé par une chanson de type J-Pop.


Skies of Arcadia Legends (GameCube)
Déjà terminé plusieurs fois sur Dreamcast, son arrivée sur GameCube m'a ravi malgré une diminution de la qualité des musiques. Le nouveau contenu (24 découvertes en plus, de nouveaux boss et un compagnon d'équipage supplémentaire qui est connecté au boss final) est plus que bienvenu pour un jeu déjà extrêmement généreux.

SoA, c'est du Ghibli qui ne dit pas son nom : c'est Laputa. C'est des personnages extrêmement attachants tout droit sorti d'un anime des années 90 genre Lupin The Third ; on a envie qu'ils s'en sortent, on a envie de mettre une raclée à l'Empire Valuan, on a parfois même de la peine pour certains généraux de cet empire, apportant une très légère nuance sur un océan assez blanc/noir. SoA, c'est aussi des combats navals, des combats à l'épée et à la magie, une aventure très longue et qui ne s'arrête pas. Un remaster ne serait pas de trop, Sega...



Le générique de fin, qui me met toujours en larmes, après toutes ces années. Il faut dire que quand je l'écoute, non seulement j'ai l'aventure qui revient en tête mais aussi un certain passage du générique est très émouvant. Générique qui m'a inspiré pour le final de mon bouquin tiens ; raconter ce que deviennent les personnages de l'aventure avant de conclure sur l'épilogue. Quand j'écoute les crédits, j'ai donc la fin de SoA en tête mais aussi celle de Denaris.



Et bien sur l'écran titre, qui reprend le même thème mais sur un océan de nuages avec le soleil qui se lève et se couche. Quel pied. Xenoblade Chronicles m'a fait le même effet incroyablement relaxant en restant sur l'écran titre à écouter le thème se jouer.



Pour finir... Hm... Lost Odyssey ou Tales of Symphonia ? Bon... j'ai choisi.

Tales of Symphonia (GameCube) :
Ce n'était pas mon premier contact avec les Tales of ; j'avais fini Phantasia sur Game Boy Advance (oui, argh) et bien entamé Tales of Eternia sur PS1. Mais c'est sans conteste le JRPG auquel j'ai le plus joué dans ma vie : plus de 256 heures, au moins cinq New Game+ (six sauvegardes) ! Non seulement le gameplay, très proche d'un Star Ocean (et pour cause) m'a tout de suite accroché, mais en plus les personnages, l'histoire, le thème principal du scénario, la musique, l'ambiance... RHA !

Et tout ça à pourtant l'air si niais au premier abord ! C'est nunuche, c'est concon, mais très vite, dès que Lloyd sort de sa petite vie paisible, on se rend compte à quel point tout est bien plus grave et le ton va continuer à descendre très vite. L'histoire a de très nombreux rebondissements, le système d'amitié des Star Ocean est présent dans ce Tales of et permet même d'influencer le second personnage principal pour toute la seconde moitié du jeu, pouvant même mener jusqu'à la mort définitive d'un des personnages (mais pour que ça arrive, il faut tout de même remplir un certain nombre de conditions pour qu'un autre personnage vous rejoigne à un point du jeu).

Symphonia, c'est mon JRPG préféré. Pas le jeu le plus profond, le mieux écrit, non. Mais un sacré bon sang de bon jeu.
_________________

Turrican Maniac (©️ nicko).


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, PROJECT WARLOCK, megaman 9

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28249
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2021-04-20 23:23
Citation :
Le 2021-04-20 20:32, Rousquilles a écrit :
Zelda c'est des actions-aventures.
Pour le titre du topic, le mot "Aventure" me semble en trop. Seulement RPG suffirait, l'aventure est implicite dans ce style de jeu.


Hmmm ca change tout alors.

J'aurai bien cité Heroes of Might & magic mais je l'ai jamais fini....

Donc si j'ai pas le droit à Zelda ca va etre compliqué ....

FF8: mon 1er rpg, super histoire, excellentes cinématiques et un bon systeme de jeu. Bon à l'époque j'avais le temps >90h et j'avais commencé un 2e run mais j'ai abandonné
Mon 1er rpg. J'ai continué les FF mais ca n'a jamais collé depuis

Mystic quest sur gameboy celui là ca marche. Super tendu comme jeu je trouve, plein d'enigmes de combats etc... mais j'en etait venu à bout et ca vallait le coup


Apres je sais pas quoi citer d'autre ... Pokemon ? martio & luigi ? Magical Starsign ? paper mario ? Parasite Eve ?
_________________

Image


LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Aedemphia

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 7872
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2021-04-21 01:10
1/Final Fantasy 6 evidemment!! Un de mes deux ou trois jeux preferes de tous les temps. Tout a deja ete dit dessus, donc je vais aller vite. Il se trouve qu'il s'agit egalement de mon tout premier RPG, fait peu apres sa sortie, en 94. A l'epoque, mon niveau de japonais etait encore trop faible pour bien comprendre, mais j'ai quand meme reussi a le terminer, et ca ne m'a pas empeche d'etre litteralement "happe" dans son univers. La force de ses personnages, ses musiques quasi-divines, son systeme de jeu quasi-parfait... J'ai du le refaire une bonne dizaine de fois en 25 ans (la derniere fois il y a environ 2 ans), alors que d'habitude je ne refais jamais un RPG, et a chaque fois la magie opere toujours autant.
Image

2/Tengai Makyo The Apocalypse IV (Saturn)
J'en ai parle en long, en large, et en travers ici
https://www.grospixels.com/site/tengaimakyo4.php
Petitevieille a cite Gulliver Boy, on peut dire que TM4 en est une version beaucoup plus aboutie. Et l'absence de combats aleatoires est en ce qui me concerne un enorme plus...
Image

3/Phantasy Star 4 (Megadrive)
J'ai vraiment hesite pour la 3eme place... Final Fantasy 4 et 5 sont vraiment tres tres bons; Tengai Makyo 2 est trop long et infaisable sans soluce; Tengai Makyo Zero est superbe mais il lui manque ce grain de folie propre a la serie; Gulliver Boy le 1er CD est genial mais le second decevant (je n'ai meme pas eu le courage de le finir d'ailleurs, trop de combats...); Chrono Trigger est fantastique mais... Bon ben zou, allons-y pour Phantasy Star 4. Sachant que je n'ai jamais fait les 2 premiers, et que le 3, malgre de bonnes idees comme celle des generations, m'a saoule avec le rythme de ses combats.
Le 4 gomme les defauts de son predecesseur, les persos sont bien (avec un gros evenement inattendu au milieu du jeu), y a un bon univers, de bonnes musiques, un gameplay sans defaut majeur, une duree de vie juste comme il faut, des cinematiques tres "anime"... J'ai decouvert le titre assez tard, genre 10 ans apres sa sortie, mais ca reste un excellent souvenir. Mon seul regret: qu'il ne soit pas comme initialement prevu sorti sur Mega-CD, avec des musiques CD ca aurait ete le top.
Image
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
FredK
Pixel imposant


Joue à Eye of the Beholder 1

Inscrit : Oct 07, 2020
Messages : 510

Hors ligne
Posté le: 2021-04-21 09:29
J'ai à nouveau appris plein de trucs et noté des titres que je dois tester!

Effectivement le mot aventure est redondant mais à l'époque on parlait bcp de jeu d'aventure, RPG faisait un poil intello donc j'ai lié les deux. Mais Zelda est effectivement un jeu d'action aventure car la notion de "réflexe" et de "dextérité" a son importance.

Quant aux Heroes of Might and Magic, ce sont des jeux plus des jeux de stratégie que des jeux de rôle. Mais comme expliqué dans chaque topic Podium, il fallait bien trancher quelque part


_________________

On ne peut pas faire raitournelle tant qu'il y a encore des artichauts dans la banque.


  Voir le site web de FredK
jyelka
Pixel imposant


Joue à Alien isolation - Puyo Puyo Tetris

Inscrit : Mar 29, 2013
Messages : 572

Hors ligne
Posté le: 2021-04-22 12:31
Le RPG a été mon genre de prédilection pendant longtemps et aussi sans doute le "genre noble/maheur" des années 1990's et début 2000. C'était quand mmeme une des catégories de jeux qu'on finissait le plus. Dépaysement, difficulté pas trop absurde, sauvegarde, histoire et univers. RPG console pour ma part.

Je me retrouve dans beaucoup de titres cités plus haut.

Star Ocean 2 - quel jeu incroyable, long riche et dynamique (pour l'époque) malgré le manque de variété des ennemis. Son foisonnement de personnages et sa grande liberté. Ses voix digit "Oh the almighty tri-Give, give me the power to ovestrike the ennemy" le gars aux dragons sur ses épaules. Claude et Rena, les lapins de voyage. Le donjon secret et son max level a 255. Dommage qu'il n'avait pas de new game + et j'aurais tant aimé completé le sound test des voix digits.

Skies of Arcadia, super jeu, mais un poil lent et longuet à mon gout. Mais quel pied d'avoir son airship et de se battre avec. Un retour modernisé serait bienvenu, mais c'est un gros boulot entre redonner du rythme et trouver le bon ton (le jeu était assez naif)

Mystic Quest - grand jeu de la game boy. Le meilleur seiken à rejouer car plus dynamique que mana (pas besoin d'atteindre que la jauge de cloup soit à 100 % pour frapper) et très mélancolique. Une super aventure, mais souffre d'un défaut, on peut se softlocker si on n'a pas assez d'objet -clefs et pioche- et qu'on gere mal les saves du jeu. Je n'ai jamais réussi à finir le remake GBA. Et la trad française pique de nos jours.

Phanstasy Star IV, perle découverte l'an dernier et super chouette, bien mis en scène, pas rébarbatif comme ses prédécesseurs.


mon top
1/ Final Fantasy VI SNES
Les magazines de l'époque me l'ont bien vendus, j'ai économisé 6 mois d'argent de poche pour la cartouche USA et l'adaptateur. J'ai bien amélioré mon anglais aussi que je débutais en 6e.
tout a été dit dessus. un sans faute (sauf peut etre une difficulté trop facile quand on connait le jeu et qu'on sait abuser). Comme LVD; je le refais souvent - chose assez rare pour un RPG.
Je reve d'un remake autant que j'en ai peur. Sans doute le jeu que j'ai le plus chez moi cartouche SNES US, cartouche GBA française, version CD jap PS1 et CD euro et la snes mini avec.

2/ Infinite Space - DS
Peut être car c'est le RPG le plus space opera jap auquel j'ai joué. Que j'adore avoir des immenses vaisseaux spatiaux en flotte. Si vous passez l'épreuve d'adhérer au système de combat si particulier, alors vous embarquez pour une traversée de la galaxie qui tient dans la poche. Vraiment un J-RPG à part, on recrute son équipage, on achete et customise des vaisseaux, on explore une galaxie le tout dans un style manga et avec une réalisation limitée mais correcte. Le ship desgin est formidable, la DA manga séduisante, bref Platinium a su proposer une expérience gravée dans ma mémoire, sans doute car elle correspond à jouer un reve d'enfant, celui d'etre un pirate de l'espace (mais pourquoi pas imaginer un Galaxy of Arcadia ou un Infinite Sky puisque c'est Sega après tout). pas mal de choses peuvent etre reprochées à Infinite Space, mais pas son originalité, ni la qualité de son univers. Un jeu dont la postérité restera cantonné à l'élite des zero-G-dog

3/ Suikoden - PS1

Un RPG en 2D court, qui ne paye pas de mine mais s'avère plaisant et prenant. Je n'ai pas fait les suites, donc pas d'avis, à mon grand regret, sur le 2 est-il le meilleur RPG de tous les temps ? Le joueur du grenier a rendu un bel hommage à Suikoden. Pour résumer, vous fomentez une rébellion face à un empire que vous quittez alors qu'une belle carrière vous était promise. Vous devez lever une armée, établir un QG, faire des quetes et mener votre armée au cours de batailles, en plus des combats d'équipe (6 personnages) et de duels.
PS je reve que konami sorte une compil Suikoden meme juste des portages en démat afin de tous les avoir et pouvoir les faire.


Autres
Resonance of Fate, FF VII et IX, Solatorobo (mais est ce un RPG ?), Dragon Quest IV, V ou VI (mais mon soucis avec les DQ est que j'adore les jouer, mais il ne m'en reste rien si ce n'est une vague impression agréable alors que j'y ai joué de façon compulsive), Golden Sun, Earthbound, Parasite Eve, Xenogears, Saga Frontier, Romancing Saga 2 et sans être allé loin dans le titre, j'apprécie pas mal Metal Max Returns

  Voir le site web de jyelka
J
Pixel monstrueux


Joue à Octopath Traveler (PC)

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3335

Hors ligne
Posté le: 2021-04-22 14:11   [ Edité le: 2021-04-22 14:55 ]
Citation :
Shining the Holy Ark sur Saturn, encore.

Reprenant la recette de Shining in the Darkness, Holy Ark propose un solide RPG à donjons, pour les amateurs de labyrinthes, dans l'univers de Shining Force. Très classique, tout le contraire d'un Panzer Dragoon Saga, et c'est peut-être ce qui fait son charme.

Image Image

Punaise, il a l'air rudement bien, ce Shining the Holy Ark. Shining in the Darkness me tentait bien il y a quelques années mais l'absence d'automap m'avait refroidi, il semblerait d'après ce que je lis qu'elle ait été ajoutée sur cet opus Saturn.
Malheureusement, j'ai l'impression qu'il n'a pas du tout été porté sur d'autres machines (une petite version PC aurait été la bienvenue, comme pour Shining in the Darkness).
Des Dungeon RPG de ce genre (c'est-à-dire en vue subjective, avec un vrai "tour par tour" et une automap), vous en connaissez d'autres ?

  Voir le site web de J
François
Gros pixel


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 1802
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2021-04-22 16:14
Image
3 / Shining in the Darkness
De prime abord, celui-là aurait de quoi faire pleurer de rire les spécialistes des Dungeon Crawler sur micros 16 bits, tant le contenu du jeu est mince en terme de customisation et dirigiste à souhait. Mais cette simplicité d'approche est justement ce qui fait de Shining in the Darkness un excellent jeu d'initiation au genre. Ce qui fait le sel de ce titre ? Le design de Yoshitaka Tamaki (que l'on retrouvera sur Shining Force, Landstalker et Alundra), donnant au joueur l'illusion d'être immergé dans un univers de dessin animé, de quoi se motiver à avancer encore et encore dans les sombres souterrains de Thistlewood.

Image
2 / FFVII
Premier RPG de moult joueurs occidentaux, moi y compris, FFVII représente bien plus qu'un simple jeu. Passons sur le système de combat / matérias, qui a le mérite d'être efficace et robuste, surtout comparé aux épisodes qui ont suivi sur PS1 (et peut-être même au-delà). Si FFVII a tant marqué les esprits, c'est sans doute pour l'alchimie qu'il entretient entre le joueur, un univers, ainsi que les personnages qui le peuplent. Ses détracteurs aiment bien le pointer du doigt en lui repprochant d'avoir imposé le stéréotype du "héros à la grosse épée", mais ils sont passés à côté de l'essentiel pour n'avoir retenu que cela. Le jeu offre tellement plus en termes d'exploration et d'émotions...

Image
1 / Baldur's Gate
Contrairement aux deux autres jeux de ma liste, que j'ai poncés au point de ne pas être certain d'y rejouer un jour, une nouvelle partie de Baldur's Gate c'est à chaque fois une aventure inédite, tant le choix de personnage et la composition du groupe influence le déroulé du jeu. Avec son système de "pause active" drôlement bien fignolé et lui donnant des allures de Tactical, voire d'A-RPG, ses cartes gigantesques, la richesse de son bestiaire et de son système de magie, Baldur's Gate est aujourd'hui encore LA parfaite incarnation vidéoludique du système AD&D.
_________________

Image


FredK
Pixel imposant


Joue à Eye of the Beholder 1

Inscrit : Oct 07, 2020
Messages : 510

Hors ligne
Posté le: 2021-04-22 18:09
Je me demandais quand quelqu'un proposerait Baldur's Gate

Sinon le binôme FF6-FF7 dans des genres techniques complètement différents sont deux pièces maîtresse effectivement.


_________________

On ne peut pas faire raitournelle tant qu'il y a encore des artichauts dans la banque.


  Voir le site web de FredK
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, PROJECT WARLOCK, megaman 9

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28249
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2021-04-22 23:53
Alors Baldur j'y ai joué mais assez peu au 2 en fait. Je l'avais commencé mais je me suis arrete quand y'a un changement de plan, ou une histoire de boule qui apparait au milieu du village.

Il est sympa mais comme je l'ai pas fini....

FF7 j'ai pas du tout accroché ni au graphismes, ni a l'histoire ni au systeme de jeu. Mais bon j'y ai joué après le 8 donc peut etre que ca joue.

Le 6 est sympa mais j'ai pas accroché non plu plus que ca
_________________

Image


FredK
Pixel imposant


Joue à Eye of the Beholder 1

Inscrit : Oct 07, 2020
Messages : 510

Hors ligne
Posté le: 2021-04-23 09:21
J'ai fini BG1 avec un bonheur intense à l'époque. Je n'ai jamais fini le 2.

Concernant FF6-7-8, j'ai d'abord fait le 7 puis le 8 puis le 6. L'évolution technique entre le 7 et le 8 est assez impressionnante mais j'ai personnellement vraiment accroché à l'histoire du 7 et surtout de ce twist à mi-parcours. Le 6 est juste un jeu à part et son design devenu du pixel art le rend intemporel et plus facilement rejouable aujourd'hui que le 7.

On a aussi cité Suikoden premier du nom qui fait également partie de mes jeux préférés. Mais celui-là demande un petit effort au début car les premières heures sont pénibles et un peu lourdingues, limite infantiles. Mais en un coup le jeu bascule dans un univers passionnant et surtout une mécanique de jeu vraiment démentielle.

_________________

On ne peut pas faire raitournelle tant qu'il y a encore des artichauts dans la banque.


  Voir le site web de FredK
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, PROJECT WARLOCK, megaman 9

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28249
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2021-04-23 12:36
Rappelle moi le twist du 7, j'ai de vagues souvenirs

Cloud est un cloud de sephiroth nan ? mais apres je me rappelle plus l'histoire de soldat tout ca
_________________

Image


FredK
Pixel imposant


Joue à Eye of the Beholder 1

Inscrit : Oct 07, 2020
Messages : 510

Hors ligne
Posté le: 2021-04-23 13:42
Je l'ai fait y a plus de 20 ans donc tout n'est pas frais dans ma tête mais tout cette histoire de double personnalité, de voyage dans l'esprit de Cloud, dans ses souvenirs où on peut interagir avec ses pensées, rencontrer Sephiroth dans ses rêves, etc. La notion de névrose était assez rare pour l'époque dans un jeu vidéo.


_________________

On ne peut pas faire raitournelle tant qu'il y a encore des artichauts dans la banque.


  Voir le site web de FredK
François
Gros pixel


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 1802
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2021-04-23 16:51   [ Edité le: 2021-04-23 16:56 ]
Le flashback dans la mémoire de Cloud est l'un des passages les plus fascinants du jeu, une sorte de mise en abyme des mécanismes du RPG (voir Sephiroth en action, tout en étant soi-même un bleu vulnérable, ça marque !) restant au service de l'histoire.

FFVI est évidemment un RPG culte, mais il me fallait faire un choix dans mon trio de tête et Shining in the Darkness me revenait sans cesse à l'esprit. Ce doit être dû à toutes ces heures passées à dessiner les plans du jeu sur papier quadrillé, à l'ancienne !
_________________

Image


dinomasque
Pixel imposant


Joue à Virtua Fighter 2

Inscrit : Mar 06, 2003
Messages : 873

Hors ligne
Posté le: 2021-05-06 17:41
3) Dragon Quest, par exemple le XI, mais ils sont tout merveilleux
Image

2) Grandia
Image

1) Final Fantasy X
Image


_________________

"[...] non ! cet ours est mon guide sprituel !"


Dom3873
Pixel visible mais rikiki



Joue à Picorage...

Inscrit : Mar 20, 2021
Messages : 83
De : Isère

Hors ligne
Posté le: 2021-05-06 19:52
Bonsoir, si je comprends bien on peut citer jrpg et crpg ?

Belles listes ci dessus en tout cas.
_________________

Le jeu vidéo, comme tout loisir, doit rester un plaisir... Non aux gueguerres (sauf pour troller !)


Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Maniac Mansion

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2754
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2021-05-06 20:15   [ Edité le: 2021-05-06 20:16 ]
Pas forcément dans un ordre de préférence :

Vagrant Story (PS1)

Image

Pour son intrigue en forme de jeu de chat et de la souris en huis-clos, son phrasé en vieux français très rafraîchissant, son système de jeu hybride en diable hérité de Parasite Eve qui mélange un peu tout, son interface pas folichonne, sa traduction qui a oublié les menus...et surtout, c'est le vestige de Squaresoft quand ils avaient encore des crocs, la gniaque nécessaire de sortir autre chose que du Final Fantasy en boucle.

Shin Megami Tensei III : Nocturne (PS2)

Image

Le jeu qui m'a fait tomber amoureux d'Atlus, un des derniers représentants des dungeon-crawler à l'ancienne sur consoles. Il me tarde de retrouver son Tokyo post-apoConception, son atmosphère si particulière comme suspendue entre deux époques, son challenge ardu dans le remaster annoncé à la fin du mois...même si je sais pertinemment qu'ils vont faire le minimum syndical, je m'en fous, j'achète sans discuter.

CrossCode (PC, Switch, PS4, X1)

Image

Probablement ce qui est arrivé de mieux au genre durant ces dix dernières années. Il n'a d'indé que le nom, tant le travail abattu est gargantuesque, et son mix de genres et d'influences contribue à dynamiter les attentes d'un genre qui a vraiment trop tendance à se reposer sur des recettes faciles et du fan-service. Des rires, des larmes, de l'intensité, de la réflexion, j'ai replongé avec grand plaisir à l'occasion du DLC il y a quelques mois. VOus aimez un tant soit peu le genre ? Jouez-y.
_________________

"Moi je sais marcher sur les doigts...mais c'est pas sur les miens !"

Blague grospixellienne, travail collaboratif.



Index du Forum » » Jeux » » PODIUM 7 : RPG-Aventure

24 messages • page
12




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)