Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Zelda - The Minish Cap
124 messages • page
1 ... 34567
Auteur Zelda - The Minish Cap
yedo
Pixel imposant


Score au grosquiz
1033525 pts.

Inscrit : Mar 25, 2007
Messages : 606

Hors ligne
Posté le: 2009-12-26 16:14
J'ai beaucoup aimé Minish Cap, surtout pour son ambiance que je trouve attachante, et l'idée des Minish utilisée à merveille. Découvrir l'envers du décor, en étant miniaturisé, c'est quelque chose qui m'a vraiment réjoui. Après ce Zelda est très classique et n'est sans doute pas l'épisode le plus marquant, mais le plaisir de jeu est bien là.

En ce qui concerne les épisodes GBC, j'ai apprécié Oracle Of Time qui utilise très bien le voyage dans le temps et qui propose certaines idées de gameplay inédites dans la série (à tel point qu'elles peuvent déconcerter), avec un univers beaucoup plus riche que ce que propose Link's Awakening à mon sens. Par contre j'ai commencé Oracle Of Seasons, j'en suis au 4ème temple et je n'ai pas la motivation pour continuer. Le principe des saisons me paraît moins intéressant que celui du temps (en plus le monde parallèle où l'on récupère les pouvoirs des saisons est un peu HS, je trouve) et l'univers et la carte sont moins bien construits. En plus, étant donné que j'ai déjà fait Oracle Of Time, certains passages sentent la redite (des mécanismes et des objets sont réutilisés). Du coup je ne sais si Seasons est vraiment moins bon que Time ou si c'est le fait d'en avoir fait un avant l'autre qui me fait penser cela.

  Voir le site web de yedo
LAP4523
Pixel imposant

Score au grosquiz
0003915 pts.

Inscrit : Nov 30, 2008
Messages : 588
De : sud de la france

Hors ligne
Posté le: 2009-12-26 18:27
Je te rassure rudolph (ou ecco...) j'ai moi meme bien galéré sur certaines enigmes de ce zelda...

Laurent
Commissaire apolitique


Joue à Super Mario Bros. Wonder

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22753
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2009-12-27 09:32
Moi aussi, et aux mêmes endroits que toi (voir mes posts).
Mais de manière générale, finir un Zelda sans regarder une soluce au moins 3 ou 4 fois, c'est utopique pour moi.

_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Tekken 8, Exoprimal, The Chants

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32703
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2009-12-27 11:13
Pourtant c'est toujours plus ou moins les mêmes enigmes. J'ai regardé des soluces pour le 3 (le temple dans la foret où on sort pour rerentrer), oot (les temples de l'eau et les skulltula) et majora (les masques surtout).

Sinon y'a toujours les enigmes expliquées à un endroit ou un autre. J'(ai juste passé une journée sur le cyclope de Links Awakening (celui avec les bottes), parce que je comprenais pas comment le faire apparaitre.

Mais bon pour un zelda : un donjon = l'arme qu'on recupère. Et après y'a plus de lezard ^^
_________________

Image


Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2009-12-27 19:01
Les deux Oracles ont l'air assez proches de Link's Awakening formellement, non? A côté, Minish Cap est quant à lui très proche de Zelda 3.
Sinon, je n'ai jamais été bloqué dans Phantom Hourglass, à part sur l'île des anciens rois (avec les pyramides), mais ça n'a pas duré longtemps. J'ai été nettement plus bloqué dans Minish Cap honnêtement. Quant à Zelda 3, je trouve que c'est le Zelda le plus simple au niveau énigme (par rapport à Link's Awakening ou Minish Cap), je l'ai fini à 100% sans faq (il n'y a que le donjon de l'Aveugle qui m'avait un tout petit peu bloqué avec l'idée géniale de la salle du boss vide).

A part ça, j'ai fini Zelda Minish Cap.

Le temple des airs était pas mal du tout: ça change d'être dans les airs pour une fois dans un Zelda (est-ce la première fois que ça arrive dans la série avec Minish Cap?). J'ai été surpris par ce donjon car on trouve rapidement l'objet, puis la clé du boss, mais quand on franchit la porte du boss au dernier étage, boum! On se retrouve complètement au rez-de-chaussée et il faut maintenant regrimper tous les étages, en trouvant enfin la boussole et la carte du donjon: pas mal du tout, ils m'ont bien eu ces développeurs. C'était un joli leurre de nous faire croire qu'on arrivait à la fin alors qu'on en est juste à la moitié, et pour la première fois dans un Zelda on trouve l'objet et la clé du boss avant d'avoir la boussole et la carte du donjon. Par contre, je n'ai pas trouvé ce donjon plus long que les autres donjons: le temple de l'eau était tout aussi long et m'a duré une heure comme le temple du vent.
Le boss du temple des airs était assez spectaculaire vu qu'on se déplace sur le boss lui-même qui vole dans les airs, j'ai adoré.

Ca fait du bien aussi de finir par un vrai donjon final digne d'intérêt (comme c'était le cas pour Zelda 1, Zelda 2 et Zelda 3 entre autres), et non pas un aller simple vers le boss (cf Link's Awakening ou Majora's Mask) ou par un faux donjon final fade ayant la forme d'une compile sans intérêt d'anciens donjons (Ocarina of Time, Wind Waker). Un vrai donjon final, c'est quelque chose qui devrait être obligatoire dans tout Zelda, sincèrement. Le combat final était très bon aussi (je me suis fait tuer deux fois le temps de comprendre ce qu'il fallait faire, mais sinon le boss final était relativement simple).

Dans la bande-son, il y a plein de remixes d'anciens thèmes musicaux de la série. Dans le tombeau des rois, on entendait un remixe de la musique des donjons de Zelda 1 (il me semble que cette musique n'avait jamais été reprise dans aucun autre Zelda). La musique du donjon final rappellera évidemment des souvenirs à ceux qui connaissent un minimum la série. Et quand on sauve Zelda, on entend la musique du réveil de la princesse dans Zelda 2 sur Nes (ça m'a surpris qu'ils aient repris ce thème).

Ils ont aussi repris énormément de choses d'Ocarina of Time (les ouvriers et leur chef Mutoh, le ranch Lon Lon, Igor le fossoyeur, Anju qui perd ses cocottes...): je garde toujours cette impression que Ocarina of Time a un peu "tué" Zelda 3.

C'était vraiment très chouette comme jeu, je le préfère très largement à Zelda 3.

_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7781
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-12-27 19:33
Je me souviens avoir adoré Minish Cap mais aucun passage ne m'a marqué, je serais incapable de me rappeler d'une enigme particulière ou d'un donjon au design particulièrement génial.

Citation :
Le 2009-12-27 09:32, Laurent a écrit :
Mais de manière générale, finir un Zelda sans regarder une soluce au moins 3 ou 4 fois, c'est utopique pour moi.

A partir de l'épisode Snes je les ai tous fini sans soluce. Mais je parle de finir la quête principale : pour trouver les quarts de coeur ou résoudre les quêtes secondaires de Majora, là c'est en effet particulièrement difficile sans un minimum d'aide extérieure.

  Voir le site web de Sebinjapan
Mario86
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001260 pts.

Joue à Super Mario Kart

Inscrit : Feb 07, 2012
Messages : 2207
De : Gare de l'Est

Hors ligne
Posté le: 2013-12-22 12:43
Bonjour, je viens déterrer un topic 3 ans et (XBox) 360 jours après sa dernière utilisation.

Dans le cadre d'un vaste et ambitieux projet répondant au nom de "me faire tous les Zelda que j'ai jamais vraiment faits d'ici juillet prochain", j'ai démarré The Legend of Zelda: The Minish Cap, et ce pour la troisième fois. Petit rappel des faits: à sa sortie j'ai eu Minish Cap, qui a subi le même traitement qu'Ocarina of Time: je commence, je fais le premier donjon... puis plus rien, je n'y ai pas rejoué pendant des années, avant de recommencer via le programme ambassadeur et de sentir que j'allais vraiment l'apprécier, pour m'arrêter à peine plus loin qu'à l'époque, car en transférant mon programme ambassadeur sur ma nouvelle 3DS (la "Super Mushroom Edition" de Davios), la sauvegarde du jeu a été réinitialisée! Mais ce n'était que partie remise: je comptais vraiment le faire, celui-là.

Donc, troisième tentative entamée il y a quelques jours, où j'ai à nouveau franchi le premier donjon, sauf que pour la première fois de ma vie, j'ai atteint le second (la mine). Et je l'ai même terminé hier soir avec la satisfaction de vivre une nouvelle expérience de Zelda 2D avec un autre level design, des objets différents... et je compte bien insister car le jeu me plaît et je trouve que les énigmes sont particulièrement retorses pour un début de partie.
_________________

Citation :
Le 2011-06-09 14:26, petitevieille a écrit :
Ah non, si je fais venir Mario86 ici vous allez souffrir les enfants. Il est encore plus aigri que moi !


  Voir le site web de Mario86
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Tekken 8, Exoprimal, The Chants

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32703
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2013-12-22 13:49
rhaa chouette si t'arrives au bout. Le jeu est vraimetn sympa, par contre si t'as tendance à decrocher dès que ca devient chaud, chopep toi une petite soluce au cas où. Y'a un passage assez pénible vers la fin

Mais bon ca reste un bon zelda, dommage qu'on en parle pas beaucoup. C'est pas le meilleur, mais il est largement meilleur que les 2 zelda DS
_________________

Image


Mario86
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001260 pts.

Joue à Super Mario Kart

Inscrit : Feb 07, 2012
Messages : 2207
De : Gare de l'Est

Hors ligne
Posté le: 2013-12-22 13:58
Citation :
Le 2013-12-22 13:49, RainMakeR a écrit :

rhaa chouette si t'arrives au bout. Le jeu est vraimetn sympa, par contre si t'as tendance à decrocher dès que ca devient chaud, chopep toi une petite soluce au cas où. Y'a un passage assez pénible vers la fin

Alors je bloquerai au pire, car je tiens à poursuivre une série vieille de vingt ans qui consiste à n'avoir jamais utilisé la moindre soluce dans un Mario / DK / Zelda.

Citation :
C'est pas le meilleur, mais il est largement meilleur que les 2 zelda DS

Faut dire qu'il ne donne pas l'impression de prendre de gros risques en terme de jouabilité, l'ensemble est très classique même si les nouveautés sont bien pensées.
_________________

Citation :
Le 2011-06-09 14:26, petitevieille a écrit :
Ah non, si je fais venir Mario86 ici vous allez souffrir les enfants. Il est encore plus aigri que moi !


  Voir le site web de Mario86
Simbabbad
Pixel planétaire

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10775

Hors ligne
Posté le: 2013-12-22 14:35   [ Edité le: 2013-12-22 14:35 ]
Citation :
Le 2013-12-22 13:58, Mario86 a écrit :
Faut dire qu'il ne donne pas l'impression de prendre de gros risques en terme de jouabilité, l'ensemble est très classique même si les nouveautés sont bien pensées.

C'est tout à fait ça. J'avais été un peu dur avec lui à l'époque, mais avec le recul, c'était un bon Zelda "mainstream".
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
Youpla
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0002030 pts.

Inscrit : May 13, 2009
Messages : 3438
De : Villeurbanne

Hors ligne
Posté le: 2013-12-22 15:07   [ Edité le: 2013-12-22 15:10 ]
J'ai toujours trouvé que The Minish Cap était injustement ignoré ou négligé. Je l'ai découvert il y a 4 ou 5 ans en émulation, à une époque où je galérais pour trouver le moindre jeu qui puisse m’intéresser. Et bien ce jeu je l'ai dévoré, tout comme j'avais dévoré Link's awakening 15 ans avant (je crois qu'il m'avait tenu 3 jours à l'époque).
Gameplay agréable, simple et varié, interface claire, difficulté bien dosées. Je lui avais trouvé aussi une certaine originalité du fait du rapetissement. Et puis bon, c'est du bitmap, et moi je crache sur tout ce qui ressemble à un polygone dans un Zelda, exception faite du triforce évidemment

Comme dit plus haut, je l'aurais peut-être trouvé un peu "paresseux" si j'avais acheté la cartouche au prix fort à l'époque, mais ça reste quand même un très bon Zelda à mes yeux. Enjoy Mario86.

Mario86
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001260 pts.

Joue à Super Mario Kart

Inscrit : Feb 07, 2012
Messages : 2207
De : Gare de l'Est

Hors ligne
Posté le: 2013-12-26 21:05
Je m'en suis fait un peu plus de 4 heures hier et avant-hier sur mes deux voyages en TGV. Je viens de sortir du temple de l'eau et j'aime de plus en plus ce jeu.
_________________

Citation :
Le 2011-06-09 14:26, petitevieille a écrit :
Ah non, si je fais venir Mario86 ici vous allez souffrir les enfants. Il est encore plus aigri que moi !


  Voir le site web de Mario86
Bigby
Pixel imposant



Inscrit : Sep 08, 2017
Messages : 555

Hors ligne
Posté le: 2023-02-15 22:56   [ Edité le: 2023-02-15 23:08 ]
J'ai profité du récent ajout de la GBA au Nintendo Switch Online pour rejouer à Minish Cap. J'ai aussi relu tout le topic : quelques vieux messages rigolos et très visionnaires rétrospectivement, du style "le prochain Zelda de la Gamecube se terminera en moins de 20 heures", ou bien "il n'y auta plus jamais de Zelda où on sera inquiet pour nos cœurs". Bon, rien de bien méchant, ça m'a fait sourire.

Sinon, j'ai refait entièrement le jeu : je trouve qu'il est vachement sous-évalué, peut-être avec le prétexte comme quoi il a été développé par Capcom et non par Nintendo. Pour la défense des joueurs, il a fallu attendre plusieurs années et plusieurs autres épisodes sortis, pour que je me rende qu'il s'agit d'un épisode beaucoup plus important et influent pour la série que je ne le croyais.

Il y a certaines réflexions qui m'ont fait un peu bondir, en lisant ce topic, du style "Les Oracles étaient beaucoup plus ambitieux, Minish Cap ne prend pas de risque, c'est le premier Zelda jetable" : je pense exactement le contraire. En effet, s'il y a bien des Zelda "jetables" et "qui ne prenaient aucun risque", ce sont bel et bien les deux Oracles ! Non pas que les deux Oracles étaient mauvais, mais ils avaient tout de jeux développés par "de bons élèves qui reprennent la recette à la lettre sans personnalité". C'était trop scolaire, en somme.

En même temps, les deux Oracles étaient nécessaires car ils ont permis à Flagship de se faire la main sur la série et ses codes, de se créer de l'expérience, avant de concevoir un Zelda beaucoup plus personnel. L'intro de Minish Cap donne le ton : une jolie musique avec des vitraux en arrière-plan, inspirée de l'intro de Wind Waker certes, mais qui montre que l'équipe s'est enfin émancipée en recréant une toute nouvelle mythologie sans la Triforce, sans Ganon, sans les trois déesses. À la place, ils ont créé un nouveau peuple, et surtout ont repris un méchant tiré de Four Swords et qui n'était qu'une enveloppe vide, mais cette fois en lui donnant une personnalité et un vrai background : rien que ça, c'était culotté, alors qu'ils auraient pu se contenter de reprendre Ganon une nouvelle fois (ce que faisaient les Oracles avec leur Ganon coquille vide). C'est un peu la même démarche que A Link to the Past et Ocarina of Time qui avaient aussi complètement recréé le personnage de Ganon qui n'était qu'une coquille vide dans les deux premiers Zelda.

Autre idée complètement nouvelle à l'époque : Link et Zelda sont des amis d'enfance, avec une vraie relation intime entre les deux. Une idée qu'on retrouvera dans Skyward Sword, et même un peu dans Breath of the Wild, lesquels ont, comme par hasard, le même réalisateur que Minish Cap (je vais y revenir).

C'était aussi, à l'époque, le Zelda comportant le meilleur "sidekick" avec Exelo, le chapeau parlant, qui était bien plus attachant que Navi et même Taya (ensuite, il a été surpassé par Midna dans Twilight Princess).

Rien que là, on sent que l'équipe de Flagship a dû avoir carte blanche pour s'éloigner du matériau de base en reconstruisant une toute nouvelle mythologie, et de nouvelles relations entre les personnages.

Pour le reste, je trouve que Minish Cap est le volet qui se rapproche le plus d'une vraie ambiance de conte de fée : il a vraiment une ambiance magique, renvoyant immanquablement à l'enfance, impression renforcée par le fait que seuls les enfants (dont Link) peuvent voir ce charmant peuple des Minish. C'est aussi de très loin le plus beau de tous les Zelda en 2D, dans son pixel art, et tout plein de petits détails visuels vraiment chouettes. Les musiques sont bonnes également, aussi bien les nouveaux thèmes (la cité d'Hyrule, la forêt, les villages Minish, le thème des boss...) que les remises de grande classe pour la plupart (comme le thème du Chateau d'Hyrule à la fin).

Mais en plus, il est savamment construit dans son overworld qui est comme un donjon géant. Mais aussi sa cité d'Hyrule qui est, pour moi, la meilleure ville de tous les Zelda en matière d'exploration, de level-design et d'ambiance (Aonuma lui-même a reconnu que c'était supérieur à Bourg-Clocher de Majora's Mask qui était pourtant en 3D). En fait, ça ne vient pas de nulle part, les environnements de Skyward Sword qui ressemblent à des donjons géants : l'idée de venait un peu des Oracles, mais surtout de Minish Cap. En tout cas, on a une impression d'un univers bien plus vivant et fouillé que dans tous les autres Zelda 2D (même Link's Awakening qui s'en sortait pourtant bien).

Il y a aussi un effort d'originalité dans les objets qu'on trouve dans les donjons, comme l'espèce de bouteille aspirateur (visiblement inspirée de la Pérégrination verd l'Ouest) ou la canne qui retourne les objets. Sinon, les donjons sont très bons également, et Minish Cap, au moins, comporte un vrai donjon final et digne d'intérêt (c'était très décevant à ce niveau-là, dans Link's Awakening et les deux Oracles).

Enfin, j'aime beaucoup l'idée des morceaux de bonheur à rassembler, qui débloquent plein de trucs sur l'overworld. C'est très addictif, on a envie de tout retourner sur la carte.


En fait, tout le monde connaît Miyamoto et Aonuma (et aussi Koizumi dans une moindre mesure), mais on sous-estime beaucoup une autre personne : Hidemaro Fujibayashi, qui a réalisé non seulement Minish Cap, mais également les deux Oracles. Nintendo lui-même semble avoir remarquer que c'est un monsieur très talentueux car il y a un signe qui ne trompe pas : après la dissolution de Flagship, non seulement il a été recruté par Nintendo, mais en plus ils lui ont confié la réalisation de Skyward Sword, puis de Breath of the Wild, et maintenant de Tears of the Kingdom (d'où les ressemblances que j ai citées entre ces épisodes). Ils ne sont pas débiles : ils ont bien compris que le bonhomme était une perle rare à ne pas laisser filer. Donc s'il n'y avait pas eu Minish Cap, sans doute que Breath of the Wild n'aurait pas vu le jour tel qu'on le connaît aujourd'hui.


Du coup, au risque de choquer les joueurs, non seulement je trouve aujourd'hui que Minish Cap est meilleur que les deux Oracles, mais également meilleur que A Link Between Worlds, et même meilleur que Link's Awakening. Aussi bien dans son gameplay, son overworld et son ambiance, je trouve que Minish Cap surpasse tous les autres Zelda portables, que Flagship avait fait mieux que Nintendo, et je pense que ces derniers ne s'y sont pas trompés en recrutant Fujibayashi et en lui confiant ensuite l'avenir des Zelda consoles de salon.

LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Zelda TOTK

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 8718
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2023-02-15 23:08
Perso, je prefere quand meme les Oracle qui sont parmi mes episodes preferes, meme si Minish Cup est tres bon aussi. Le cote " Non pas que les deux Oracles étaient mauvais, mais ils avaient tout de jeux développés par de bons élèves qui reprennent la recette à la lettre sans personnalité". ne me derange absolument pas, ces deux jeux me proposant exactement ce que j'attends d'un Zelda 2D.
Mais objectivement oui, Minish Cup est plus original, c'est sur.
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
MTF
Modérateur groovy


Joue à faire l'imbécile.

Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 6666
De : Caen

En ligne
Posté le: 2023-02-16 09:18
J'avais réessayé "Minish Cap" il y a quelques semaines d'ailleurs, via mon RetroPie. Je voulais lui redonner sa chance, comme je ne l'avais pas vraiment aimé à l'époque de sa sortie, pour voir si des 20 ans après ou presque, mon avis changerait...

...et définitivement, non, quelque chose ne marche pas avec moi avec cet épisode. Je pense que le design y est pour beaucoup : je n'adhère absolument pas à ce style tout en rondeur, sans que je ne puisse vraiment lui reprocher quelque chose, c'est vraiment une affaire de goût. L'histoire aussi m'indiffère, je trouve les Minish agaçants, le bonnet également, et je n'ai aucun plaisir à parcourir les donjons...

Vraiment, c'est de tous les épisodes de Zelda celui qui ne me parle absolument pas (sans doute, avec Skyward Sword). Je sais que c'est un bon jeu, et je n'ai rien d'objectif à vraiment lui reprocher, mais la sauce ne prend absolument pas avec moi :/ Les goûts et les couleurs...

  Voir le site web de MTF
Bigby
Pixel imposant



Inscrit : Sep 08, 2017
Messages : 555

Hors ligne
Posté le: 2023-02-16 12:28   [ Edité le: 2023-02-16 12:33 ]
Étant donné que j'adore Les Schtroumpfs, mais aussi Arrietty (l'un des meilleurs Ghibli pour moi), j'étais aux anges avec Minish Cap.

J'aime beaucoup aussi la relation type "grand-père/petit-fils" entre Exelo et Link, nettement plus intéressante et intime (on les voit se coucher et se lever ensemble tous les deux, le matin, dans leur chambre) qu'entre Link et le Lion Rouge dans The Wind Waker.

Et puis quand je réécoute ses musiques, je ressens un doux souvenir nostalgique, comme celle celle-ci qui est l'une des meilleures musiques de la saga (Edit : je donne le lien direct car, pour une raison que j'ignore, la vidéo ne s'affiche pas directement ici malgré la balise "vidéo") :

https://youtu.be/yRewbuEqEOw

Sinon, Skyward Sword est au contraire l'un de mes Zelda préférés. Et mon opinion risque de ne pas être partagée, mais je trouve qu'il propose le meilleur prologue de la série (celui de Twilight Princess vient juste derrière dans mon cœur). Je sais qu'il est de bon ton de privilégier les prologues rapides qui "vont à l'essentiel", mais moi au contraire, j'adore les prologues qui prennent leur temps, pour poser l'univers du jeu, les personnages et leurs relations, nous immergeant dans le quotidien de Link, empreint de romantisme avec ses interactions avec Zelda, avant qu'ensuite, il ne se fasse brutalement rattraper par son destin de héros (sans parler de ce moment poétique où on part à la poursuite de Fay, la nuit, avec une musique magnifique, suivi ensuite de ce moment solennel où on met pied sur la terre ferme et vierge de toute présence humaine depuis des siècles). Vraiment dans la suite logique du prologue de Minish Cap, mais en plus développé et abouti encore.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Tekken 8, Exoprimal, The Chants

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32703
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2023-02-16 12:34
Alors curieusement Minish j'ai un souvenir d'un bon jeu, en plus je poste pas loin du dessus, mais le jeu en lui même plus aucun souvenirs
Faudrait que je le refasse oui.

Par contre je suis pas loin de penser que les meilleurs Zelda c'est tous les jeux non canoniques ou réalisés par d'autres

Citation :
Le 2023-02-15 22:56, Bigby a écrit :
ils lui ont confié la réalisation de Skyward Sword, puis de Breath of the Wild, et maintenant de Tears of the Kingdom (d'où les ressemblances que j ai citées entre ces épisodes)

Argh, vu que tous les jeux que tu cites font partie de ceux que j'aime le moins ca me fait douter. Et surtout je me dis que ptet que Minish etait pas si bien que ca

En tout cas niveau graphique je me rappelle que c'etait tres beau. J'ai un souvenir de tableaux et d'un peuple de nains. Mais après tout le reste ...
_________________

Image


Bigby
Pixel imposant



Inscrit : Sep 08, 2017
Messages : 555

Hors ligne
Posté le: 2023-02-20 03:30   [ Edité le: 2023-02-20 03:33 ]
Citation :
Le 2023-02-16 12:34, RainMakeR a écrit :

Argh, vu que tous les jeux que tu cites font partie de ceux que j'aime le moins ca me fait douter. Et surtout je me dis que ptet que Minish etait pas si bien que ca


Ou bien alors, tu aurais inconsciemment adoré Skyward Sword et Breath of the Wild ?

En tout cas, ça a été un gros plaisir à refaire, Minish Cap, il a très peu vieilli (son plus gros point noir, ce sont ses nombreux aller-retours dans le menu pour changer d'objet). Une magnifique redécouverte.

À côté de ça, j'ai aussi profité du NSO pour refaire Link's Awakening DX : ça a salement vieilli, quand même, c'est assez chaud à rejouer de nos jours, surtout si comme moi on a refait Minish Cap juste avant. On sent bien que le jeu était limité par son support d'origine, à savoir la Game Boy, car même son grand frère A Link to the Past sorti des années avant est beaucoup plus abouti (quand bien même je lui préfère sa suite A Link Between Worlds). Là, c'est quand même bien plus rudimentaire dans son gameplay, son overworld et son level-design, par rapport à Minish Cap (et, dans une moindre mesure, par rapport à ALTTP). Lui reste tout de même son petit univers et son ambiance, mais que je ne trouve pas nécessairement meilleurs que dans Minish Cap, ALTTP ou A Link Between Worlds.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Tekken 8, Exoprimal, The Chants

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32703
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2023-02-20 11:04
Skyward crois moi je confond pas du tout. Ca a été un calvaire de finir ce jeu.

Par contre tu peux me rappeller un peu les enjeu de Minish ? je ne me rappelle pas du tout à part les phases où on retrecit.
C'est un spin off sans lien avec Ganon je crois
_________________

Image


Bigby
Pixel imposant



Inscrit : Sep 08, 2017
Messages : 555

Hors ligne
Posté le: 2023-02-20 15:25   [ Edité le: 2023-02-20 15:28 ]
C'est un épisode canonique, donc pas du tout un spin-off (contrairement aux jeux Tingle, Hyrule Warriors ou Cross Bow).
En fait, c'est la préquelle de Four Swords, avec le même antagoniste Vaati, sauf que cette fois, c'était beaucoup plus développé au niveau de son passé et de l'histoire (un peu comme A Link to the Past et Ocarina of Time qui développaient beaucoup plus le personnage de Ganon qui était vide au départ, ainsi que la légende autour de la Triforce).

Au niveau des enjeux, le royaume avait été autrefois sauvé par un peuple appelé Minish (ou Picori) qui avait donné à l'ancien héros l'Épée de Quatre qui crée trois clones du héros. Chaque siècle, la porte qui relie le monde des Hyliens au monde des Minish s'ouvre : à l'occasion, un grand festival a lieu, avec un tournoi. Le début du jeu se passe à la fin du festival en question, remporté haut la main par Vaati, lequel montre son vrai visage funeste : il a brisé l'épée légendaire des Minish et pétrifié la princesse Zelda qui a hérité d'un autre pouvoir venant des Minish.

Sinon, les Minish ont également comme particularité de faire la taille d'un pouce et de ne pas être visible par les adultes (donc seuls les enfants comme Link peuvent les voir). Ils vivent cachés dans le monde ainsi que dans les habitations des Hyliens, leur rendant toutes sortes de services en cachette.

Concrètement, il existe divers portails qui permettent à Link de rapetisser, ce qui donne à l'overworld un autre visage : les petits brins d'herbe, dénivelés et flaques d'eau se transforment respectivement en forêts, murs et lacs infranchissables. C'est habilement fait, ce double overworld, le joueur devant prêter attention aux tout petits détails sur l'écran : deux overworlds pour le prix d'un, visibles en même temps.

Du coup, le but du jeu est de reforger l'Épée de Quatre et de sauver le royaume, ainsi que la princesse Zelda. En chemin, il rencontre le chapeau parlant Exelo, qui était en fait le maître de Vaati avant que ce dernier ne s'empare d'un chapeau aux souhaits qui a fait de lui un sorcier maléfique et lui a permis de transformer son maître en chapeau.

Sinon, comme je l'ai dit, on y trouve pour la première fois des éléments qu'on reverra plus tard dans la série. Par exemple, Minish Cap est le premier Zelda qui introduit un petit overworld dans le ciel, ainsi qu'un peuple aérien (appelé ici les Éoliens) : un truc qu'on retrouvera plus tard dans Skyward Sword, puis vraisemblablement dans Tears of the Kingdom (sans parler de Four Swords et Twilight Princess où ça se limitait seulement à un donjon), tous réalisés par la même personne. L'idée d'une princesse Zelda amie d'enfance de Link et avec qui il y a une complicité dès le début, c'était inédit également dans la série.
Et le fait d'avoir un overworld qui ressemble à un gros donjon (aspect déjà présent dans les Oracles, également réalisés par la même personne), c'est un truc qu'on retrouvera aussi dans Skyward Sword. Je le redis, mais la Cité d'Hyrule est magistrale, dans sa construction, son exploration à deux visages selon notre taille, et le sentiment de vie qui y règne : de loin la meilleure ville tous Zelda confondus (même ceux en 3D).

Autre concept central : les clones de Link avec l'Épée de Quatre. Au fur et à mesure qu'on trouve les Éléments dans les donjons, Link pourra créer un, puis deux, jusqu'à trois clones vers la fin de l'aventure. Cela donne lieu à toutes sortes d'énigmes sympas où il faut diriger tous ces Link en même temps (jusqu'à quatre Link vers la fin).

Ce que j'aime beaucoup aussi, c'est l'aspect multifonction des objets. Ainsi, la bouteille magique permet d'aspirer des choses (on aura un objet du même style dans Skyward Sword), mais aussi de souffler (ce qui sert de propulseur sur les nénuphars qu'on utilise comme des bateaux). La griffe permet aussi bien de creuser au sol (comme une pelle) que de creuser dans des murs friables comme une taupe. La lanterne permet de s'éclairer dans les pièces sombres ('aspect pas vraiment exploité dans A Link to the Past), d'allumer des torches, de brûler divers trucs ou fondre la glace. La baguette permet de retourner les objets, mais aussi de créer des tremplins dans des trous. On a même un "boomerang magique" plus intéressant que son homologue de Zelda 1 et Zelda 3, car on peut modifier sa trajectoire avec la croix directionnelle.

Les combats sont très sympas, on apprend diverses bottes secrètes auprès de maîtres d'arme. On revoit même le coup d'épée vers le bas de Zelda 2, quand on obtient la cape permettant de sauter. C'est bien plus amusant que dans les autres volets 2D en vue de dessus.

Enfin, dernière spécificité : les fragments du bonheur. On trouve tout au long de l'aventure des fragments d'espèces de jetons qu'il faut rassembler en parlant à pratiquement tous les PNJ du jeu. Les effets sont multiples : un nouveau chemin qui se débloque sur l'overworld ; un PNJ qui apparaît ou qui change de comportement ; un coffre qui apparaît... C'est assez addictif, comme truc.

Voilà, si ça permet de te rafraîchir la mémoire.


Index du Forum » » Jeux » » Zelda - The Minish Cap

124 messages • page
1 ... 34567




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)