Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
La première décennie de Jika
Date de Sortie : 1981
Systèmes : Sept versions
Développeur : D'Adam Cindy
Editeur : Mets à jour Date
Supports : Transpire Cochon

1) Bonjour Jika, peux-tu te présenter aux lecteurs les plus récents ?

Salut à tous ! Mon vrai prénom est Jean-Karl, mais mon pseudo sur Grospixels, c'est Jika. J'ai trente ans (depuis peu !) et, comme tout le monde sur ce site, je suis un gros fan de jeux vidéo rétro. J'ai d'ailleurs une belle petite collection de machines et de jeux anciens avec quelques belles pièces comme une Vectrex, une Jaguar ou une Nintendo 64 Pikachu. Vi, je parle bien de la N64 avec les joues de l'abominable Pokemon qui clignotent quand on allume la bécane. La classe, quoi...

Ceci dit, j'avoue avoir un gros faible pour la Megadrive de Sega, ma véritable première console. Auparavant, je jouais déjà pas mal sur la machine de mes parents, à savoir le ZX Spectrum, mais c'est avec la 16 Bits de Sega (et le trio Sonic the Hedgehog, Team USA Basketball et Thunder Force IV) que le déclic a vraiment eu lieu. En dehors du jeu vidéo, j'ai beaucoup de centres d'intérêt, à commencer par le basket-ball (go Knicks !) qui est une véritable religion dans ma famille. J'ai également une vraie passion pour le jeu dans sa globalité, que ce soit le jeu de rôle (essentiellement L'appel de Cthulhu, mon préféré), le jeu de plateau (les jeux Games Workshop comme Warhammer Battle ou les jeux de société plus classiques comme Ave César ou Le Lièvre et la Tortue) ou même le jeu de cartes (Les pilleurs de tombe de l'espace, Wanted, Elixir, etc.). Bref, du jeu vidéo, du sport et du jeu traditionnel. Comme vous pouvez le voir, je passe mon temps à m'amuser.

2) Comment es-tu arrivé sur GrosPixels ?

Je crois avoir trouvé Grospixels alors que je cherchais un site traitant des jeux vidéo, sans plus de précision. C'est l'époque où je découvrais le web, alors je papillonnais à droite à gauche... Et là, complètement par hasard, je suis tombé sur Grospixels... Ce fut le coup de foudre. J'étais devenu grospixelo-dépendant.

3) Comment as-tu intégré l'équipe/as-tu décidé d'écrire pour le site ?

Contrairement à pas mal de personnes ici, j'ai commencé l'aventure Grospixels non pas par le forum mais par l'écriture d'articles pour le site. J'ai donc commencé en février 2003 avec un article sur Punch-Out!! sur NES. J'ai immédiatement surenchéri avec un papier sur Rocket Knight Adventures et c'est d'ailleurs de cet article que j'ai tiré mon avatar pour le forum (le même depuis le 27 mars 2003, soit plus de huit années d'activité... Record à battre ! [NdT : Chers GrosPixelliens, le défi est lancé !]). En ce qui concerne mon entrée dans l'équipe, elle s'est faite sans que je ne réalise vraiment ce qu'il se passait, vu que Laurent m'a proposé de rejoindre le Soviet en 2007 alors que l'idée ne m'avait jamais traversé l'esprit. Dans la foulée, Phyl et Tonton Ben m'ont appâté avec de la Guiness, alors du coup j'ai très vite accepté...

4) Que représentait le site pour toi à l'époque et que représente-t-il aujourd'hui ?

J'espère que Grospixels n'a pas trop changé depuis 2003, l'année où je l'ai découvert. À ce moment-là, le site était la référence française en matière de retrogaming. Un site plein de contenu de qualité, avec des articles de fond et un forum accueillant. J'espère qu'aujourd'hui, en 2012, Grospixels correspond toujours à cette définition... Le seul truc qui a changé pour moi, c'est mon rapport vis-à-vis des gens qui gravitent autour du site. Auparavant, les gens qui faisaient la vie de Grospixels m'étaient inconnus. À présent, j'en connais pas mal et je vois Grospixels comme une communauté très forte, chose qu'il m'était difficile de percevoir en 2003. J'ai même eu le plaisir de rencontrer pas mal de personnes de cette communauté, que ce soit en vrai (« IRL », comme disent les jeunes) dans des restos japonais de Paris, ou alors par le biais de nos consoles via le Xbox Live. Et puis bon, le meilleur endroit pour rencontrer cette communauté, c'est quand même le forum de Grospixels ! Un endroit où il fait bon vivre, où l'on peut lire chaque jour un post aigri de PetiteVieille qui se plaint de ne pas voir arriver CrazyTaxi 4, un message complètement à côté de la plaque de Rainmaker, un p'tit couplet de Simbabbad sur l'importance de Nintendo à travers les âges ou encore un message en moins de dix mots de Dante2002 qui, ma foi, se suffit à lui même. C'est cela, le quotidien sur Grospixels. ^^

5) Quels ont été tes gros coups de coeur dans ta vie de joueur, tes trois jeux préférés et pourquoi ceux-là ?

La question piège.... Bon, pour être tout à fait honnête, il y a un jeu qui m'a marqué à jamais. Un jeu que je refais très souvent et que je trouve parfait. Ce jeu, c'est Shining Force sur Megadrive. C'est de lui qu'est venu mon amour pour le genre Tactic RPG. Shining Force, c'est surtout le souvenir d'avoir vécu une épopée fantastique, avec des personnages cultes (Zylo !!!) et des batailles épiques. Rien que d'en reparler, ça me donne envie d'y rejouer. ^^ Pour compléter le podium, je pense que je sélectionnerais Super Mario Bros 3 qui est pour moi le plus grand jeu de plateforme de l'histoire (et non, c'est pas un Sonic ! ^^) et sûrement Micro Machines 2 que j'ai pratiqué des nuits durant avec mes frères ou mes amis. Ma cartouche Megadrive de Micro Machines 2 sent encore le brûlé, bien des années après. Ceci dit, ce top 3 peut changer en fonction de mon humeur du moment (sauf pour Shining Force, faut pas déconner). Il y a eu beaucoup de jeux importants dans mon histoire de gamer, et ce quelle que soit la période. Streets of Rage 2, Eureka, Indiana Jones and the Last Crusade, Thunder Force IV, World of Illusion, Sonic the Hedgehog, Street Fighter III 3rd strike, Knight Lore, Metal Gear Solid, Phantasy Star Online, Grabbed by the Ghoulies, Beyond Good and Evil, Condemned Criminal Origins, Valkyria Chronicles, 'Splosion Man, Halo Combat Evolved, Comix Zone, Super Mario World, Mass Effect... Tous ces jeux-là ont compté dans mon parcours de joueur.

6) As-tu conservé un attachement particulier au retro gaming ? Joues-tu encore à d'anciens jeux ?

Oui, complètement. Je joue encore très souvent aux jeux rétro. Cependant, je n'apprécie pas beaucoup le jeu sur émulateur, et du coup, je ne joue que sur les vieilles machines d'époque. Une question de feeling, sans doute... C'est pour cette raison que j'ai chez moi une Megadrive (avec Mega CD et 32X en bonus) perpétuellement branchée sur un téléviseur, pour me faire des petites sessions de retrogaming, quand l'envie m'en prend. Ça m'arrive très fréquemment, et j'aurais envie de jouer à encore plus de vieilles bécanes si j'en avais le temps.

7) Même question pour les jeux actuels.

Je joue énormément aux jeux actuels. Je leur trouve un charme comparable à celui des jeux rétro. Je ne fais pas partie des « grand-mères à moustache » du retrogaming qui ont un regard passéiste sur l'industrie du jeu. Pour moi, les jeux modernes sont tout aussi amusants que ceux que l'on avait dans le temps. Ils sont juste différents. D'ailleurs, j'adore alterner entre un jeu très récent et un titre qui a quelque chose comme 20 années derrière lui. Je trouve ça très enrichissant de passer d'une époque à une autre. Pas plus tard que la semaine dernière, j'ai joué à Alan Wake sur Xbox 360 ou Leedmees sur Kinect, ainsi qu'à Wiz'n Liz sur Megadrive ou Prince of Persia sur Mega CD. Il faut un petit temps d'adaptation mais la gymnastique me plaît beaucoup. En règle générale, je suis très curieux de nature et j'ai du coup tendance à toujours vouloir voir ce qu'un jeu a dans le ventre. Et vu que j'ai des goûts assez éclectiques, je peux trouver mon bonheur avec pas mal de jeux bien différents. Je crois vraiment qu'il faut s'ouvrir à tous les jeux vidéo et surtout ne pas jouer l'intégriste nostalgique... Vous savez, le genre de mecs qui pense que le jeu vidéo est mort avec l'arrivée de Sony ou de la 3D... Il faut bien garder à l'esprit que les jeux d'aujourd'hui sont le retrogaming de demain. Dans 5 ou 10 ans, ça ne choquera personne qu'un retrogamer joue à Gears of War 3 ou Forza Motorsports 4. Enfin, s'il est toujours possible de trouver une Xbox 360 en état de marche dans 5 ou 10 ans... :)

8) Passes-tu encore sur le site ? T'es-tu engagé auprès d'un autre site ? Voire possèdes-tu un blog sur le sujet (ou un autre) ?

Bien sûr que je passe encore sur le site. Tous les jours, même ! C'est une vraie drogue, je vous dis ! En dehors de Grospixels, je ne suis engagé auprès d'aucun autre site. Je n'ai pas non plus de blog ou de site perso. Que voulez-vous, maintenant que j'ai vendu mon âme au Grand Grospix', je ne peux plus faire machine arrière...^^

9) Dix ans après sa création, comment vois-tu GrosPixels, ce qu'il est devenu et son futur ?

Personnellement, j'aime beaucoup ce qu'est Grospixels aujourd'hui. Un site dont l'activité n'est pas retombée dix ans après sa création (et ce genre de longévité sur le Net, c'est un exploit), tout en gardant cette ambiance accueillante qui fait le charme du site. J'apprécie également que Grospixels soit devenu plus qu'un site de retrogaming. Pour moi, Grospixels, ce n'est plus qu'un site sur les jeux anciens, c'est un site sur l'Histoire du jeu vidéo. Et l'Histoire du jeu vidéo, elle commence voilà une quarantaine d'années, mais elle ne s'arrête pas à la fin des années 90. L'Histoire du jeu vidéo, elle s'écrit tous les jours. Gardons cette ouverture d'esprit qui nous a permis d'accueillir Limbo, Perfect Dark Zero ou Dead Rising dans nos pages. Un bon jeu vidéo est un bon jeu vidéo, qu'il ait 30 ans ou 30 jours !... La vache, ça claque cette formule. Je vais la proposer à l'équipe, tiens... En ce qui concerne le futur de Grospixels, j'espère que nous saurons garder la même direction, tout en continuant à nous amuser. Et j'espère qu'on aura encore dans dix ans les posts aigris de PetiteVieille, les messages 'from outer space' de Rainmaker, les interventions Nintendophiles de Simbabbad ou les remarques concises mais efficaces de Dante2002.