Mastodon
Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Actualité de l'émulation [contenu fourni par Emu-France]
Mouse Trap
Anne : 1981
Systme : Arcade, Atari VCS, Colecovision, Intellivision
Dveloppeur : Exidy
diteur : Exidy
Genre : Arcade / Labyrinthe
Par JPB (23 aot 2010)
Le flyer. Cliquez sur une image pour une version plus grande.
Merci au site Arcade Flyer Archive !

Dans mon article sur Pepper II, je vous ai dj parl de mon regret de ne pas avoir vu Pac-Man, l'officiel, adapt sur la Coleco. Mais les gens de CBS, n'ayant pas pu (ou voulu ?) en obtenir la licence, n'ont pas baiss les bras. Des jeux de labyrinthe, il y en avait lgion cette poque, non seulement des clones de Pac-Man mais surtout des volutions. Comme je vous l'ai dj montr dans Crush Roller, les ides ne manquaient pas pour renouveler le genre. Alors, ces messieurs ont russi obtenir les droits d'adaptation de Lady Bug, Mouse Trap, et Pepper II - entre autres.

Pour cette fois, je vais vous montrer ce qui fait le charme de Mouse Trap. Qui dit labyrinthe dit personnage contrler, parcours effectuer, lments ramasser. On va dtailler tout a.

Squiiik ?

Dans Mouse Trap, vous dirigez une souris (d'o le nom du jeu, merci ceux qui suivent). Elle est reprsente par sa tte souriante, bleue bien entendu, qui nous adresse continuellement un petit clin d'il ; du coup on la trouve immdiatement sympathique. Moi, je l'aurais dessine en vert, aprs tout, on en a bien fait une chanson... mais bon.

L'cran d'accueil et celui de prsentation des personnages.

Tout comme Pac-Man doit ramasser ses pastilles, les lments que la souris doit ramasser sont des bouts de fromage. Le labyrinthe en est rempli, il y en a 88, et bien videmment pour passer d'un niveau au suivant, il faut tous les gober. Toujours pour comparer avec Pac-Man, ici les quatre super-pastilles sont des os, rouges de prfrence, qui se trouvent dans les coins du labyrinthe. Grande nouveaut : quand la souris ramasse un os, un petit bruitage l'indique, mais rien ne se passe. L'os est stock pour pouvoir tre utilis plus tard, pour viter de perdre une vie. On peut ainsi en mettre 4 ou 5 en rserve, c'est une excellente ide.

Miaou !

Venons-en maintenant aux monstres. Rdant dans le labyrinthe se trouvent six affreux chats de gouttire, jaunes bien entendu. Ils tournent en rond dans leur cage jusqu' ce qu'ils puissent en sortir, et l ils se mettent en chasse de votre souris. Chaque chat a une vitesse qui lui est propre, et leurs dplacements sont plus ou moins alatoires. Dans certains cas, on pourra prvoir la trajectoire de l'un d'eux, mais prudence, ils peuvent tre imprvisibles.

Dpart du jeu, la souris commence
toujours cet endroit.
Ae, je me suis fait attraper !

Les chats ne sont pas les seuls avoir des vues sur la souris. Un faucon fait son apparition rgulirement, en poussant un cri de singe bien entendu, et il se dirige aussitt en zigzags vers le rongeur. Le volatile est bien plus imprvisible que les chats ; mais ce qui est surtout difficile, c'est d'arriver grer tout ce petit monde en mme temps. Autre problme li au faucon : il est invulnrable, le seul moyen de s'en dbarrasser est de le "rendre bte" dixit le jeu, mais j'y reviendrai un peu plus loin...

Ouah ouah !

Maintenant qu'on a vu comment jouer, et quels ennemis affronter, voici le grand moment : quand le joueur dcide de manger un des os qu'il a mis en rserve, ce qui peut tre fait absolument n'importe quand. Pour cela, il suffit d'appuyer sur le bouton "chien" ; aussitt, un aboiement se fait entendre, et la souris se transforme en chien, reprsent par sa tte rouge bien entendu. Les chats s'enfuient, normal, ils ne sont pas fous : le chien peut dsormais les attaquer.

Je suis devenu un chien,
et les chats s'enfuient devant moi.
Mais mme le chien ne peut rien
contre le faucon.

Mais attention, l'effet ne dure pas bien longtemps : le chien clignote et tout coup, c'est de nouveau la souris qui se trouve dans le labyrinthe. Attention ne pas vous faire avoir en esprant avoir encore le temps de croquer un matou.
Et vous vous en doutez, si vous n'avez plus d'os en rserve, impossible de vous transformer.

Euh... C'est quoi dj le cri d'un labyrinthe ?

Contrairement Pac-Man, le labyrinthe est un acteur part entire du jeu. Si vous regardez bien, en plus des murs classiques dessins en vert, vous verrez des portions jaunes, rouges et bleues. Ce sont des portes, qu'il est possible de faire pivoter tout moment, en appuyant sur le bouton de couleur correspondant. Je prcise pour que ce soit clair : vous pouvez dcider n'importe quel moment du jeu, de bouger en une fois toutes les portes d'une couleur, par un appui sur un des trois boutons de cette mme couleur. Les chats sont incapables de forcer un passage, mais attention ce qu'ils ne vous contournent pas en passant par une nouvelle ouverture.

Les deux dispositions, avant et aprs avoir boug toutes les portes.

Autre lment du labyrinthe : l'entre du tunnel reprsent par un "IN" bleu au milieu de l'cran, et les sorties du tunnel aux quatre coins de l'aire de jeu. Ce tunnel permet d'chapper au faucon : quand vous y entrez, vous ressortez instantanment par l'une des quatre extrmits du labyrinthe, mais il vous est impossible de savoir laquelle l'avance. Le faucon se retrouve dsorient, ayant perdu votre trace, et il quitte l'cran.
Le faucon peut sortir de lui-mme du labyrinthe au bout d'un moment, s'il n'a pas russi vous toucher ; mais le passage par le tunnel est plus sr et plus rapide.
Vous pouvez aussi vous servir du tunnel pour chapper aux chats, il n'y a pas de limite d'utilisation.

Le panneau de contrle, avec ses fameux boutons pour le basculement des portes,
et celui de la transformation en chien. Notez qu'ils tombent parfaitement sous
les doigts de la main gauche, rien redire sur l'ergonomie.

Dernier lment du labyrinthe : les bonus, d'une part le fromage qui donne 10 000 points la fin de chaque niveau si vous l'avez rcupr, et d'autre part les lments divers (trombone, cl, pomme...) qui vous donnent un bonus ds que vous les ramassez ; ces bonus continuent d'apparatre tant que vous ne vous faites pas attraper, et leur valeur augmente chaque fois.

Ralisation et conversions

Mouse Trap a t ralis en 1981 par Larry W. Hutcherson, qui ralisera un an plus tard Pepper II (ce qui explique que de trs nombreux bruitages soient communs ces deux jeux).

Les graphismes sont trs simples, mais les mimiques des protagonistes sont russies. Les couleurs sont suffisamment diffrentes pour qu'on ne puisse pas confondre la souris et les chats, ni le faucon qui plane au-dessus des murs. Au final on a un jeu aux couleurs vives, au look cartoon, et c'est trs russi.

L'animation est fluide et sans reproche. Tout ce petit monde va son chemin, des vitesses diffrentes, et rien ne bloque. Enfin, c'est plutt ct maniement que a coince un peu : il est souvent difficile de jouer de faon fluide car la souris a tendance se cogner dans les murs. Parfois ngocier un passage est ardu, et si vous tes poursuivi a risque d'tre pnalisant. Il faut prendre le coup de main pour tourner quand on est pile en face du chemin dsir. Dommage, si le maniement avait t plus souple, le jeu aurait certainement connu un plus grand succs.

Versions Atari VCS, et Mattel Intellivision.

Les bruitages sont trs marrants. Lors de l'initialisation de la borne, on entend toute la mnagerie qui rpte... Inutile de dire que chaque animal est parfaitement reconnaissable... Sauf le faucon : quand il apparat l'cran, moi j'entends un chimpanz qui rigole, en tout cas pas un sifflement d'oiseau. En dehors de ce point (j'attends que vous me disiez ce que vous en pensez d'ailleurs), je dirai que les petites musiques d'accompagnement sont trs rptitives, mais que quand on est concentr sur le jeu on n'y fait plus attention.

Version CBS ColecoVision, trs proche de l'original.

Je finirai cet article sur les conversions. La version VCS, la moins belle, s'en sort trs honorablement (bien plus que la conversion de Pac-Man ou de Burger Time). C'est surtout une bonne surprise d'avoir si bien russi imiter le miaulement des chats qui se font manger, quand j'ai entendu le bruitage j'ai trouv a excellent ! La version Intellivision est un cran au-dessus, quant la version Coleco, une fois de plus, elle est pratiquement identique l'arcade.

Conclusion

Mouse Trap est une agrable surprise, un jeu qui est plus prenant qu'il en a l'air. Le fait de pouvoir grer une partie du labyrinthe (de faon plus subtile que dans Lady Bug), ainsi que pouvoir se transformer en chien quand on en a envie, lui donnent tout son cachet. Je le conseille ceux qui aiment les jeux de labyrinthe, mais attention : il faut s'accrocher pour russir tre bien synchro avec tous les lments, les premires parties ne durent en gnral pas longtemps. C'est Bill Bradham qui doit rigoler s'il lit a : il dtient le record avec 61 366 060 points, le 24 juillet 1983 !

JPB
(23 aot 2010)
Un avis sur l'article ? Une exprience partager ? Cliquez ici pour ragir sur le forum
(10 ractions)