les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Le retour du Top 10
200 messages • page
1 ... 5678910
Auteur Le retour du Top 10
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28548
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-12-17 10:37
Wai c'est un genre de simu, mais bon la vraie vie en jeu ca marche pas toujours

En souvenir de bushido je me rappelle aussi avoir vu des gens fuir super loin dans un décor pour trouver un lieu caché ou je sais plus quel bonus...
_________________

Image


François
Gros pixel


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 1856
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2020-12-17 16:45
En effet, un jeu de duel pour le moins intriguant, mais c'est justement son côté à part qui a fait son charme. Pas forcément l'approche la plus indiquée pour un jeu en versus contre un autre joueur humain, mais je sais qu'en solo, j'avais apprécié ce qu'il apportait, à l'issue des quelques heures passées dessus. Il faudrait que je le relance pour voir s'il me botte toujours autant.
_________________

Image


Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1800

Hors ligne
Posté le: 2020-12-20 01:45
Oui, Bushido Blade, excellent jeu. Faut aussi respecter les règles du jeu (tuer l'ennemi de face, attendre au début de chaque combat et ne pas foncer sur lui direct vu qu'il blablate beaucoup, etc). Je ne sais pas plus si j'en avais parlé mais je détestais ce jeu à l'époque car un ami me l'avait passé sans manuel et je le prenais comme un énième jeu de vs à l'arme blanche. J'ai été sur le cul quand, longtemps plus tard quand j'ai eu le net, j'ai vu les vrais règles du jeu.

si mes souvenirs sont bons, pour avoir la vraie fin du jeu, faut tuer aucun ennemi au début et sauter direct dans un puits




_________________

Donner, c'est donner. Et repeindre ses volets.


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28548
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-12-20 14:06
Ah voila, le puit c'est de ca dont je parlais
_________________

Image


bronkeykong
Pixel digne de ce nom



Inscrit : Dec 08, 2013
Messages : 128

Hors ligne
Posté le: 2020-12-20 16:49
Citation :
Le 2020-12-10 18:22, Rachto a écrit :

Cool, le retour du top 10 !

Citation :
Le 2020-12-09 16:23, yedo a écrit :

Metroid est un jeu aussi novateur que Zelda et Mario, il vient compléter la trinité sacrée de Nintendo, les séries qui ont toujours servi de laboratoires d’innovations pour la firme.


Comme moi, tu as découvert le génie de Metroid sur le tard. Nous ne sommes pas les seuls à avoir timidement approché cette série, j'en connais plusieurs qui ont mis du temps à la considérer sérieusement. Ce qui est assez étrange finalement, parce que même si Metroid n'est pas aussi populaire que Mario ou Zelda, c'est quand même une pierre angulaire de l'écosystème Nintendo. Metroid vient-il compléter la trinité sacrée de Nintendo ? Oui, tu as peut-être raison.



Oui à la base Metroid c'est la troisième grosses licence de Nintendo EAD juste derrière Mario et Zelda. Ce qui explique la longévité de la franchise par rapport à sa popularité toute relative. Le tout premier Metroid faut être motivé pour le découvrir aujourd'hui. Pas de carte, il fallait la dessiner soi même, tout est sur fond noir, NES oblige, beaucoup de salles se ressemblent, pas top pour se repérer, beaucoup de passages secrets qui n'ont pas vraiment de logique. Alors que Super Metroid c'est plus qu'un monument du jeu-video c'est carrément les tables de la loi. Encore aujourd'hui on a des clones de Super Metroid, et bien peu lui arrivent à la cheville. Même Nintendo n'a jamais réussi à refaire Super Metroid et sa carte qui est un sommet de travail et d'intelligence. Toutes les salles sont différentes (sauf les salles à fonction), tout est suggéré par la disposition des lieux, il y a plein de façons de rejouer au jeu vu comment tout est connecté. Et la palette de mouvement ahurissante de Samus avec toutes ses nuances de sauts et d’accélération en fait une pierre angulaire du speedrun. C'est un jeu très important historiquement, bien plus que le premier selon moi.

François
Gros pixel


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 1856
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2020-12-20 17:22   [ Edité le: 2020-12-20 17:22 ]
Citation :
Le 2020-12-20 16:49, bronkeykong a écrit :

Oui à la base Metroid c'est la troisième grosses licence de Nintendo EAD juste derrière Mario et Zelda. Ce qui explique la longévité de la franchise par rapport à sa popularité toute relative.


On pourrait dire la même chose de la licence Castlevania pour Konami, du moins concernant les épisodes 2D, SOTN et ses dérivés compris. Un gros succès d'estime, une base de fans solide, mais des chiffres de vente pas toujours à la hauteur des attentes.
_________________

Image


Nikeleos
Pixel imposant


Joue à Street Of Rage 4 - Astro Boy GBA

Inscrit : Apr 21, 2006
Messages : 652

Hors ligne
Posté le: 2020-12-21 01:46   [ Edité le: 2020-12-21 01:59 ]
Quelle bonne idée ce top 10 qui n'en est finalement pas un. Youpla je te pique ton template très très bien pensé cet pour exercice et au passage félicitation pour ce petit exposé fort bien mise en page.

Je vais essayer de faire par ordre chronologique en retraçant les grandes étapes de ma vie de gamer. Mon dieu cette introspection de ouf... Attention 36 17 My Life dans 3, 2, 1...

Sorcery - AMSTRAD CPC (Virgin Games, The Gang of Six, Martin Wheeler 1984) : C'est mon jeu d'enfance, celui avec lequel j'ai appris à à jouer, utiliser une soluce et finir un jeu. C'est le vrai bijou du CPC. C'est coloré, ingénieux, sobre, maniable, astucieux, nerveux, fluide où la réflexion et la mémoire sont aussi importantes que la dextérité. Je pense être encore aujourd'hui capable de le finir en moins de 20 minutes. Je suis devenu gamer le jour où j'ai touché ce jeu pour la première fois. Hérésie : je n'ai jamais fait son extension Sorcery +.


The Legend Of Zelda - NES (Nintendo, Shigeru Miyamoto, Takashi Tezuka 1986) : Du jour au lendemain, je suis passé du jeu micro auquel on joue 10 minutes à une grande aventure qui nécessesitait de sauvegarder sa progression. Ce qui me bluffait le plus, c'était le mouvement d'épée "en coup de pointe", une attaque instantanée, ample et d'une grande précision, en gros méga pratique, chose manquant cruellement aux jeux micro de l'époque. Je n'ai jamais possédé le jeu et encore moins la NES (à l'époque en tout cas) et il m'a fallu attendre des années et l'émulation pour aller au delà du premier palais. Au final, des premiers passages du jeu découvert le samedi soir sur FR3 au premier fragement de triforce récolté chez Conforama en passant par queques sessions chez un copain, c'est probablement mon souvenir de gamer le plus puissant.


Super Mario Bros - NES (Nintendo, Shigeru Miyamoto, Takashi Tezuka 1985) : Habitué aux jeux micros principalement sur Amstrad CPC, aux concepts souvent originaux mais souvent mal calibrés, Super Mario Bros était un jeu d'un nouveau genre : le jeu sans défault. Richesse inouï, maniabilité réglée au millimètre, il y avait plus de gameplay et de level design dans SMB que dans tous les autres jeux sur toutes les machines. Comme pour son petit frère juste au dessus, pas eu le jeu à l'époque mais beaucoup joué chez les amis. Jouer à Super Mario Bros pour la première fois c'était comme découvrir Mary Poppins en 1964.



Street Fighter 2
- Arcade, Megadrive (Capcom, Yoshiki Okamoto 1991) : Pour paraphraser Jack L'eventreur, on dira qu'avec le recul, Street Figher 2 a donné naissance à la génération 16 bits. Bien sûr, les VS fighting existaient déjà (Barbarian, Yie Are Kung Fu, Karate Champ, Panza Kick Boxing...) mais on va rester sérieux deux minutes, le gameplay très approximatif rendait le tout quasi rédibitoir. SF2 a révolutionné le genre, chose assez rare, directement grace aux évolutions techniques. Du coup la raclée fut à la fois visuelle et ludique. Ayant reçu les premières gifles sur arcade, c'est sur Megadrive que le pujila aura lieu dans sa majorité. Anecdote amusante, je me souviens avoir joué furtivement à l'époque à un obscur VS fighting sur Amstrad CPC et je n'ai réalisé que très récemment, feat Youtube, qu'il s'agissait de Street Fighter premier du nom.


Landstalker - Megadrive (Climax Entertainment 1992) : Choisir un jeu sur ma console de coeur a été l'exercice le plus difficile tant les jeux qui m'ont marqué sont légions. Ça aurait pu être Sonic 1 ou 2, Teenage Mutant Hero Turtle, Wonder Boy in Monster World, Jungle Strike, Rocket Knight Adventure, Thunder Force IV... C'est Landstalker qui va en resortir. Ce jeu, c'est un peu le "Zelda" qu'on attendait sur MD et qui nous manquait tellement, SEGA n'ayant jamais été très enthousiaste vis à vis des RPGs. Landstalker n'est clairement pas Zelda mais autre chose, moins long, moins riche mais plus décalé, moins balisé. De par son univers et ses personnages au charme si particulier, de ses labyrinthes et enigmes dont la qualité tutoie les canons d'Hyrule, Landstalker fut une de mes plus grosses madeleines sur Megadrive, en particulier celle qui me mis définitivement sous l'emprise des RPG.


Command And Conquer - PC CD (Westwood Studio 1994) : Mon entrée dans les RTS et accessoirement le jeu le plus addictif auquel j'ai jamais joué. Ce retrouver commandant de bataille en fin de collège, ça booste quelque peu l'égo. Le jeu a vielli bien sûr, certains défaults sautent aujour'hui aux yeux et il a été largement dépassé par ses successeurs, en premier lieu par Starcraft. Pourtant... la contextualisation dans un futur proche, Kane, les FMV kitch au possible mais complètement immersives, les soldats qui font des pompes, les musiques rock-punk de franck Kleppacki, le bruit du napalm, les obelisque qui chauffent avant de lâcher un rayon en mode l'étoile de la mort... C&C était le blockbuster du jeu de stratégie. Pas forcément le meilleur, pas forcément le plus subtil mais terriblement prenant, avec en prime la cover la plus classieuse de l'histoire du JV.


Final Fantasy 7 - Playstation (Square, Hironobu Sakaguchi, Yoshinori Kitase, Tetsuya Nomura 1997) : L'ultime cinématque d'FF7 m'a fait à peu près le même effet que la scène finale où Rose, enfin en paix, rejoint son âme soeur, acclamée par tous ceux qui ont péri. Doté d'un scénario d'une puissance et d'une maturité qui, de mon point de vue, n'ont jamais été égalé, FF7 était en plus de cela, à la toute pointe de la technique de son époque en matière de 2D et 3D. Cerise sur le gateau, en plus d'être un uppercut technique et artistique, le jeu possède à mon goût le meilleur système de combat au tour par tour. Des péripéties devenues cultes à l'antogoniste le plus célèbre du RPG, FF7 est un mix entre une grande aventure Disney version cyber punk et un thriller mental à la David Fincher. Le paroxysme émotionel de ma vie de gamer... et sans Emotion Engine.


Metal Gear Solid - Playstation (Konami, Hideo Kojima 1997) : Si Final Fantasy 7 n'existait pas, Metal Gear Solid serait mon jeu préféré. Une étape majeur du jeux vidéo en matière de ryhtme, de gameplay, de scénarisaion et de mise en scène. Kojima a eu a peu près le même impact dans le JV que Sergio Leone dans les western : il a établi un avant et un après. Désormais, on connait le plus grand homme de guerre de l'histoire, les boss qui lisent dans les pensées, les cyborgs ninja en quête de vengeance, des personnages au firmament du charisme et surtout la discretion comme arme la plus efficace... Bon, MGS avait quand même un petit défaut : j'arrivais complètement défoncé en cours le lendemain matin.


Chrono Trigger - Super Nintendo (Square, Yūji Horii, Hironobu Sakaguchi, Akira Toriyama 1995) : De mon point de vue le meilleur jeu de la SNES, le meilleurs RPG sur 16 bits et un des tous meilleurs RPG tout court. Au delà de ses qualités purement intrinsèques, ce jeu a une connotation particulière pour moi car il marque mon arrivé dans le rétrogaming. J'ai découvert l'émulation relativement tôt en 1999 en profitant de l'accès Internet de la FAC (en toute illégalité bien évidemment). Etant sur ma lancée des grand RPG Square sur Playstation, la premières choses que j'ai faite, c'est de m'intéresser à leurs prédécesseurs spirituels sur SNES, console que j'avais finalement très peu touchée. Quand on a Retour Vers Le Futur pour religion, un RPG sur le voyage dans le temps, ça peut pas vraiment mal se passer ?


The Legend Of Zelda : Ocarina Of Time - Nintendo 64 (Nintendo, Shigeru Miyamoto, Eiji Anomura 1998) : A l'époque, rangé aux côté de Sony, j'avais du mépris pour la N64, ses jeux pour "gamin", ses couleurs austères et son archaïque support cartouche. Ceci dit, il fallait quand même que je jette un oeil à celui qui était décrit comme "le meilleur jeu de l'histoire". Fait sur émulateur et malgré les bugs immondes qui en découlait, j'ai vite compris pourquoi le jeu battait tous les records de popularité... Le charme instantané de l'univers, le génie architectural des donjons, Epona, le cycle jour/nuit... le tout premier Zelda en 3D était un chef d'oeuvre à tous les niveaux. D'ailleurs, on a depuis rangé le temple de la forêt et celui de l'eau aux côtés de la Pyramide de Gyzeh et des jardins de Babylone.


_________________

Notre génération a connu la guerre...
La guerre des machines...


Nikeleos
Pixel imposant


Joue à Street Of Rage 4 - Astro Boy GBA

Inscrit : Apr 21, 2006
Messages : 652

Hors ligne
Posté le: 2020-12-21 02:02
Citation :
Le 2020-12-20 16:49, bronkeykong a écrit :
Même Nintendo n'a jamais réussi à refaire Super Metroid

Si, Fusion.
_________________

Notre génération a connu la guerre...
La guerre des machines...


FredK
Pixel imposant


Joue à Eye of the Beholder 1

Inscrit : Oct 07, 2020
Messages : 576

Hors ligne
Posté le: 2020-12-21 13:12
@Nikeleos : bel exposé bourré de gros classiques. Mario, Zelda, MGS, FF7, C&C et Chrono Trigger qui devait bien montrer sa tête, déjà rien que pour sa bande son magistrale.

Je connaissais pas Sorcery, je vais essayer de me le choper sur émulateur.


_________________

On ne peut pas faire raitournelle tant qu'il y a encore des artichauts dans la banque.


  Voir le site web de FredK
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28548
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-12-21 13:30
Citation :
Le 2020-12-21 01:46, Nikeleos a écrit :
Sorcery - AMSTRAD CPC (Virgin Games, The Gang of Six, Martin Wheeler 1984) : C'est mon jeu d'enfance, celui avec lequel j'ai appris à à jouer, utiliser une soluce et finir un jeu. C'est le vrai bijou du CPC. C'est coloré, ingénieux, sobre, maniable, astucieux, nerveux, fluide où la réflexion et la mémoire sont aussi importantes que la dextérité. Je pense être encore aujourd'hui capable de le finir en moins de 20 minutes. Je suis devenu gamer le jour où j'ai touché ce jeu pour la première fois. Hérésie : je n'ai jamais fait son extension Sorcery +.



Rhaaaaa j'en ai passé du temps dessus. Mais j'avais pas de soluce, la soluce c'est moi qui me la suit fait
Par contre je sais pas si j'arriverai à le refinir.

Sorcery+ je sais plus si j'y ai joué, je me rappelle pas que y'avait de grosses differences.

Le CPC je l'ai mis hors catégorie et pas dans le top 10. C'est resté longtemps ma seule machine de jeu, j'ai adoré y jouer mais les jeux ne m'ont pas autant marqué que ceux que j'ai eu ailleurs, mais ils restent excellent quand meme.
En fait sur CPC t'achetais des jeux au pifs dans des compil. Tu commandais pas un jeu particulier comme sur console.
Enfin moi c'etait comme ca
_________________

Image


Nikeleos
Pixel imposant


Joue à Street Of Rage 4 - Astro Boy GBA

Inscrit : Apr 21, 2006
Messages : 652

Hors ligne
Posté le: 2020-12-21 17:29
Citation :
Le 2020-12-21 13:12, FredK a écrit :
@Nikeleos : bel exposé bourré de gros classiques. Mario, Zelda, MGS, FF7, C&C

C'est vrai... Et pourtant, j'ai essayé de répondre de la manière la plus pertinente à la question sur les jeux qui nous ont "marqué" et pas forcément notre top 10 mais certains se recoupent forcément en particulier FF7 et MGS. Après, si on appelle ce genre de jeu des classiques, c'est précisément parce qu'ils ont marqué leurs époques et donc par analogie beaucoup de joueurs.

Ce qui serait intéressant, ça serait de créer un spin off du top 10 exempté des grands classiques comme les Mario, les Zelda (j'en ai quand même deux dans mon top et j'ai forcé pour pas en mettre un 3è...), les MGS, les FF... enfin tout du moins les épisodes les plus connus genre MGS1, FF7, Zelda LTTP ou OOT. Le mec qui veut mettre Mario Sunshine, Zelda Phantom Hourglass ou Street Fighter 3, là ça peut intéressant.
_________________

Notre génération a connu la guerre...
La guerre des machines...


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28548
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-12-21 19:43
Genre un top 10 des jeux immensément culte mais auquel peu de monde à jouer ? genre GODHAND ?

Parce que des perles peu connus j'en ai des tonnes aussi, et surtout sur ps2
_________________

Image


Nikeleos
Pixel imposant


Joue à Street Of Rage 4 - Astro Boy GBA

Inscrit : Apr 21, 2006
Messages : 652

Hors ligne
Posté le: 2020-12-21 21:05
Oui, voilà.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28548
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-12-22 00:03
Hmmmm ca va etre dur d'en mettre que 10 alors. Et surtout de faire original sans citer des trucs super connus genre evil within, katamary ....

Hmmm faudrait fixer des règles bien contraignantes. Genre pas une grosse licence. Si possible pas beaucoup de suite. Et surtout qu'on y ait joué.

Tu vois quelque chose en plus ?
_________________

Image


Rousquilles
Pixel imposant


Joue à Divers jeux

Inscrit : Jan 07, 2009
Messages : 568

Hors ligne
Posté le: 2020-12-22 01:10
Pour en revenir à Sorcery, il m'a bien marqué aussi.
A l'époque, j'aimais bien le lancer de temps en temps. Juste pour l’atmosphère et la fluidité du déplacement des sprites. Car faute d'une notice ou d'une soluce, j'allais pas bien loin. J'y comprenais même absolument rien ^^
Bravo d'être capable d'en voir le bout ou de l'avoir fini les gars

D'ailleurs il y a un speedrun de Asthalis commenté par OursoN. En 9min13s c'est plié.


french snake
Gros pixel

Score au grosquiz
0012080 pts.

Joue à FF7 remake / Street of rage 4

Inscrit : May 09, 2006
Messages : 1704
De : Aix en Provence

Hors ligne
Posté le: 2020-12-22 08:50
Joli exposé plein de passion Nicko mais je n'en doutais pas. En plus j'avais eu l'honneur d'être teasé
_________________

Et la mort n'aura pas d'empire.


Nikeleos
Pixel imposant


Joue à Street Of Rage 4 - Astro Boy GBA

Inscrit : Apr 21, 2006
Messages : 652

Hors ligne
Posté le: 2020-12-22 21:20
Citation :
Le 2020-12-22 00:03, RainMakeR a écrit :
des trucs super connus genre evil within, katamary

Qu’est-ce que c’est ?
_________________

Notre génération a connu la guerre...
La guerre des machines...


François
Gros pixel


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 1856
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2020-12-23 15:34   [ Edité le: 2020-12-23 15:36 ]
@Nikeleos : Il n'y a rien de honteux à afficher essentiellement des classiques dans ton top 10. Si ces jeux ont fédéré autant de monde, marqué autant les mémoires, c'est tout sauf le fruit du hasard

Citation :
Bon, MGS avait quand même un petit défaut : j'arrivais complètement défoncé en cours le lendemain matin.


Des nuits blanches sur MGS ? Il n'est quand même pas assez long pour ça !

Autant pour FF7 j'avais découvert à mes dépends ce que c'est que de se transformer en grosse merde no life, avec une hygiène laissant à désirer, au bout de quelques jours passés scotché à l'écran, autant sur MGS je me cantonnais tranquillement à 1-2 heures quotidiennes, suffisamment riches en émotions pour ensuite éteindre la PlayStation en toute quiétude, sans sentiment de frustration.

_________________

Image


bronkeykong
Pixel digne de ce nom



Inscrit : Dec 08, 2013
Messages : 128

Hors ligne
Posté le: 2020-12-23 17:47
Citation :
Le 2020-12-20 17:22, François a écrit :

Citation :
Le 2020-12-20 16:49, bronkeykong a écrit :

Oui à la base Metroid c'est la troisième grosses licence de Nintendo EAD juste derrière Mario et Zelda. Ce qui explique la longévité de la franchise par rapport à sa popularité toute relative.


On pourrait dire la même chose de la licence Castlevania pour Konami, du moins concernant les épisodes 2D, SOTN et ses dérivés compris. Un gros succès d'estime, une base de fans solide, mais des chiffres de vente pas toujours à la hauteur des attentes.


Oui les deux franchises ont des profils très similaires. Une genèse identique inspirée du cinéma, Metroid courant après le succès du film Alien et Castlevania adaptant les films de la Hammer avec Christopher Lee. Des hauts et des bas, Castlevania ayant plutôt bien entamé son virage triple A avec Lord of Shadow pour ensuite finir en sortie de route alors que la pauvre Samus s'est bien vautrée avec son Other M, un des rares jeu Nintendo qu'on pouvait trouver à 10 balles quelques mois après sa sortie. Ils ont du en imprimer un paquet et s'attendaient à un carton nostalgique comme Donkey Kong Country Returns, Samus doit être l’héroïne la moins sexy du jeu vidéo . Castlevania je pense que c'est mort aujourd'hui mais l'esprit de la franchise vit très bien à travers les excellents Bloodstained. Je pense pas que Samus lui survivra bien longtemps, ceux qui attendent Metroid Prime 4 comme le messie vous risquez de vous prendre une Shenmue 3, tous les voyants sont au rouge comme on dit chez groskult

Citation :
Le 2020-12-21 02:02, Nikeleos a écrit :

Citation :
Le 2020-12-20 16:49, bronkeykong a écrit :
Même Nintendo n'a jamais réussi à refaire Super Metroid

Si, Fusion.


Il est très bien Fusion mais à part rajouter une narration très présente, pour moi de la narration dans un jeu comme ça c'est du gras et c'est lourdingue pour les replay quand tu veux speedrunner. Et son hub central où tout est bien rangé, la carte de Super Metroid est bien plus surprenante et variée.

LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Aedemphia

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 7930
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2020-12-24 00:25
Citation :
Le 2020-12-23 17:47, bronkeykong a écrit :
Castlevania je pense que c'est mort aujourd'hui mais l'esprit de la franchise vit très bien à travers les excellents Bloodstained.


Les? Y en a qu'un seul (helas)
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD

Index du Forum » » Jeux » » Le retour du Top 10

200 messages • page
1 ... 5678910




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)