les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Ghost of Tsushima : Samurai's Creed
7 messages • page
1
Auteur Ghost of Tsushima : Samurai's Creed
Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3710
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2020-12-27 12:51   [ Edité le: 2021-01-09 01:15 ]
Image

Le jeu se passe en 1274 sur l'île de Tsushima au Japon. Développé par le studio Sucker Punch (connu pour la série des Infamous), le jeu est sorti en juillet 2020 uniquement sur PS4 pour le moment. C'est la dernière grosse exclusivité de la console.

Autant le dire d'emblée, c'est du Assassin's Creed version samouraï au point que les assassinats par surprise reprennent quasiment le même pattern, on peut même en faire par dessus une fois débloqué la compétence.
Après le système de combat est assez différent, il y a les postures à adapter selon le type d'ennemi à affronter au katana (Bouclier, Lance, épée, grosse brute) et on retrouve des accessoires comme des fumigènes et autres arcs à différentes flèches.
Le tout est de maîtriser le flux d'ennemis car contrairement à AC ceux-ci n'attendent pas chacun leur tour pour frapper, donc au-delà d'un certain nombre on peut vite être débordé si on n'a pas bien préparé son approche.
Ça rend le gameplay des combats plaisant et varié.

Une fois maîtrisé ça déroule, c'est du monde ouvert assez classique, le vent indiquant la direction à suivre vers l'objectif en cours. Il y en a pas mal même si ça reste plus digeste qu'un jeu Ubisoft.

L'histoire reprend les classiques du genre, il y a pas mal d'histoires annexes en plus de la principale et les éternels camps à vider qui sont juste là pour ramasser de l'XP et des objets pour améliorer son équipement. L'ambiance est vraiment une grande réussite, impossible d'y rester insensible pour peu que l'on apprécie le Japon féodal. L'île regorge de détails et la nature y est enchanteresse.
En plus il est assez long, la carte est divisé en 2 grandes îles remplis d'objectifs, si je me suis attardé sur celle du début j'ai tendance à plus vite avancer l'histoire principale sur la 2e car mon personnage est déjà bien puissant.
La direction artistique est de haute-volée, aussi bien graphiquement qu'au niveau sonore où les musiques s'adaptent aux situations, Shigeru Umebayashi a participé à leur composition. https://fr.wikipedia.org/wiki/Shigeru_Umebayashi.

  Voir le site web de Manuel
Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3710
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2021-01-08 19:46   [ Edité le: 2021-01-08 20:20 ]
Bientôt à la fin de l'Acte II (sur III) je prends toujours autant de plaisir sur ce jeu, mon personnage est presque au maximum niveau skills (on gagne des points de technique au fil des actions terminées).

J'ai fais quelques duels au sabre entre 2 missions, découverts d'autres paysages toujours plus beaux, les histoires secondaires se renouvellent assez pour ne pas donner une impression de redondance, on peut parfaire son style de combat au fil de l'aventure, les changement d'armures ne sont pas là pour faire joli et peuvent modifier le style.
Mes préférés sont celles de samourai pour les combats avec beaucoup de monde (batailles du scénario et assaut), pour les escarmouches et les infiltrations dans les camps et autres villages à libérer je préfère l'habit du Ronin, plus rapide et tranchant , même si on y perd en résistance.
Il y a aussi celle de l'archer, jamais utilisé parce qu'une fois l'arc bien amélioré j'aligne assez facilement les ennemis (d'autant qu'il y a un ralenti activable).

On peut aussi gagner des "charmes" pour améliorer ses parades, sa force, sa santé etc... Il y a plusieurs slots pour les placer et les combiner.
Il y a également des sources d'eau chaude pour se regénérer et gagner de la jauge de vie, des endroits où composer des haïkus (c'est plus un choix multiple mais c'est bienvenu), des bambous à trancher pour améliorer sa barre de détermination etc...
L'absence d'interface hors-combat est agréable, il suffit de glisser un doigt sur le pavé tactile pour que le vent s'active vers l'objectif activé, l'immersion n'en est que meilleure. Celle-ci est accessible à tout moment via le bouton options et l'on retrouve les classiques onglets de carte, compétences, inventaire etc...
On sent l'influence de Zelda BOTW dans cette conception épurée où l'on découvre le monde du jeu selon l'envie du moment.

Cest vraiment une belle dernière exclu pour la PS4, la réalisation, le gameplay et l'ambiance sont tellement réussies. La durée de vie dépend du joueur, j'en suis à une trentaine d'heures pour le moment mais je prends mon temps pour explorer et suis du genre à bien doser les open-world.

  Voir le site web de Manuel
Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3710
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2021-01-17 22:03
J'ai terminé l'histoire principale, les secondaires et aussi les récits mythiques, visiter tous les points d'intérêts de la carte etc...

Un très bon jeu que je recommande chaudement!

  Voir le site web de Manuel
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, Dead Rising

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28765
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2021-01-17 23:48
J'hesite à le faire mais j'ai été un peu refroidi par les review... ca bastonne sec ou pas du tout ?

T'as joué a sekiro ? pour comparer
_________________

Image


gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6088

Hors ligne
Posté le: 2021-01-18 09:58
J'y joue en ce moment (en mode difficile), je confirme ce qui à été dit plus haut.

Ghost of Tsushima, c'est Assassin's Creed, mais en mieux. Y a pas de délire d'Animus ce qui permet de vraiment se concentrer sur l'histoire raconter et les combat sont vraiment intense, les ennemis laissant peu de temps de respirer.
Le jeu est également bien plus paufiné que le titre de Ubisoft, il reste quelque imperfection ici et là, mais on est bien loin de l'avalanche de bug.

Il y garde quand même le défaut des élément annexe qui sont quasi les même répéter X fois mais l'atmosphère et l'univers du jeu sont assez pousser pour qu'on lui pardonne.

Le jeu est vraiment beau et j'ai été surpris de voir à quel point il tourné bien sur ma PS4 fat.

Citation :
J'hesite à le faire mais j'ai été un peu refroidi par les review... ca bastonne sec ou pas du tout ?


Sans être un Dark Soul, lorsque tu est en combat, il vaut mieux éviter de se précipiter et de bourriner.
_________________

Image


Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3710
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2021-01-18 20:11   [ Edité le: 2021-01-18 20:42 ]
Sur la fin les combats me prenaient moins de temps mais j'avais tout pexer au max. Certains ennemis finissaient même pas avoir la trouille face à certaines capacités et s'enfuyaient en criant.
Il y a moyen de personnalisé son perso avec différentes armures, masques, bandeaux et autres couvres-chefs qu'il est possible de modifier avec des teintures elles aussi trouvables sur la carte. Option classique mais soignée dans le détail!

Ça m'a pris entre 50 et 55H pour tout faire en prenant parfois mon temps en balade.
Je n'ai pas joué à Sekiro mais c'est très différent, il n'y a pas d'aspect fantastique ici, les combats sont toujours face à des humains et quelques animaux.
On est vraiment dans l'atmosphère d'un film de Samourai à la Kurosawa ou Kobayashi même s'il y a parfois des ambiances mystérieuses. D'ailleurs il est possible de jouer avec un rendu en N&B des années 50-60 et du son d'époque.
Le mode photo est accessible depuis une simple touche sur la croix directionnelle, il est possible d'y régler l'heure, le temps, l'heure, le vent, les feuilles etc...

Du assassin's creed en mieux, ça résume bien, depuis le temps que les joueurs réclamaient un épisode au Japon féodal c'est un autre studio qui a répondu à l'appel.
Il y a pas mal de combats, mais j'ai trouvé ça moins répétitif que les derniers AC.
L'écriture est bien meilleure, on a des histoires mieux amenées et si le scénario principal reste classique c'est bien rythmé et quelques retournements surprennent. Là aussi on est souvent dans le ton d'un film du genre, c'est pas hollywoodien et souvent tragique.
Le système de combat est en plus assez riche et varié, sans atteindre l'exigence d'un Sekiro ou d'un Nioh le jeu est plus difficile qu'un AC, même en normal et il y a toujours la possibilité de changer la difficulté.

En plus on évite tout le délire SF pompeux et inutile de la série d'Ubisoft.
Comme le dit Grefoire01 c'est techniquement au point, même sur PS4 de base où les temps de chargement restent raisonnablement courts, là aussi c'est bien optimisé.
Enfin la technique se fait oublier une fois en jeu, c'est pas donné à tous aujourd'hui.

  Voir le site web de Manuel
gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6088

Hors ligne
Posté le: 2021-01-19 08:46
Citation :
D'ailleurs il est possible de jouer avec un rendu en N&B des années 50-60 et du son d'époque.


Fonction qu'ils ont d'ailleurs appeler : Mode Kurosawa.

Un mode sympathique, mais que je déconseillerai lors de la première partie. Le jeu se montre tellement beau dans ses couleur par moment que ce serait dommage de s'en passer.

Citation :
Du assassin's creed en mieux, ça résume bien, depuis le temps que les joueurs réclamaient un épisode au Japon féodal c'est un autre studio qui a répondu à l'appel.


Je me demande d'ailleurs si le succès du jeu ne va pas poussé Ubisoft à orienter sa franchise vers d'autre horizon.


Citation :
L'écriture est bien meilleure, on a des histoires mieux amenées et si le scénario principal reste classique c'est bien rythmé et quelques retournements surprennent. Là aussi on est souvent dans le ton d'un film du genre, c'est pas hollywoodien et souvent tragique.


J'aime beaucoup l'écriture des personnages et l'univers loin d'être manichéen au final. Un truc que j'ai apprécier, c'est que très vite ils te font comprendre que l'antagoniste principale est loin d'être juste un gros bourrin comme le laisse présager son physique et sa première interaction avec un samourai.


Citation :
En plus on évite tout le délire SF pompeux et inutile de la série d'Ubisoft.


Comme l'a dit un ami : au final le plus gros problème d'Assassin's Creed, c'est Assassin's Creed. Et je suis d'accord avec lui, la série gagnerait à se débarasser de certain de ses élement comme tout le concept de l'animus qui s'il avait du sens par rapport aux premier épisodes, maintenant à plus tendance à te sortir de l'univers.
D'ailleurs Fenyx Rising à été fait dans cette optique.
_________________

Image



Index du Forum » » Jeux » » Ghost of Tsushima : Samurai's Creed

7 messages • page
1




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)