Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Discussions & Débats » » A-t-on atteint les limites des Open Worlds ?
67 messages • page
1234
Auteur A-t-on atteint les limites des Open Worlds ?
JiPé
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0002920 pts.

Joue à STREETS OF RAGE 4 !!!

Inscrit : Apr 26, 2008
Messages : 5448
De : valence passion

Hors ligne
Posté le: 2016-06-30 10:51
Citation :
Le 2016-06-30 09:16, Tama a écrit :

Ce que je cherche, c'est un monde ouvert qui se présente en tant qu'ennemi redoutable et formidable, pas comme un partenaire de jeu amical et encourageant. C'est peut-être pour ça que les open worlds "modernes" ne me plaisent pas...



S.T.AL.K.E.R Lost Alpha ou Day Z... c'est de la survie en vaste milieu hostile avec gestion de miam et glou
_________________

"D'accord Force Créatrice, vous vous chargez de la qualité, je prendrai soin de la quantité."


  Voir le site web de JiPé
Dhura
Pixel de bonne taille



Inscrit : May 18, 2013
Messages : 271

Hors ligne
Posté le: 2016-06-30 11:03   [ Edité le: 2016-06-30 11:07 ]
Qu'on soit libre de se déplacer ne signifie pas nécessairement que cela soit aisé. Dans Morrowind on peut aller partout, mais il vaut mieux éviter certains endroits, si le personnage n'est pas assez avancé. Malheureusement, depuis Oblivion, le niveau des ennemis est en fonction de celui des personnage, ce qui donne une grande touche de fausseté à un univers par ailleurs moins bien détaillé, et moins inspiré.
Sinon vous m'avez presque donné envie de réessayer Risen. Le jeu m'avait paru rébarbatif, et les dialogues d'assez mauvaise qualité, mais il est possible que l'expérience soit intéressante sur la durée. Ce qui me tente, c'est que l'ensemble est sans doute plus cohérente qu'un TES, et qu'il n'est sans doute pas possible d'être copain avec tout le monde, à la tête de toutes les guildes.

Kollembole
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0000203 pts.

Joue à Eiyuden Chronicles : 100 Heroes

Inscrit : Feb 05, 2014
Messages : 4408

Hors ligne
Posté le: 2016-06-30 11:09   [ Edité le: 2016-06-30 11:10 ]
Citation :
Le 2016-06-30 08:40, Dhura a écrit :

Citation :
Le 2016-06-29 20:48, petitevieille a écrit :

Mon premier monde ouvert c'était Ultima IV sur Master System. C'est pas nouveau.


Idem !

Le monde ouvert fut une nouveauté pour les innocents qui ne connaissaient pas les RPG, et qui ont cru découvrir le genre avec Secret of Mana, ou bien pour ceux qui sont nés plus tard (trop tard).



( Seulement avec Secret of Mana ? Et Zelda III dans l'affaire ? - ok, à l'époque, ce n'était pas considéré comme du "RPG", mais il était quand même vendu pour son "monde immense à explorer". )

Et anecdotiquement "D&D - Warriors of the Eternal Sun" avec son open world se déroulant dans un monde ...clos.



(Ouaiiis ! Un "vieux clone graphique" d'Ultima VII... Faut dire qu'ils ont grossièrement le même âge, d'après les wiki. )

( Et bigre... ! Je viens de repenser à cette "erreur de casting" de Naughty-Dog qu'est Rings of Power, en parlant d'open worlds version rpg. )



J'avais déjà parlée d'Ultima II sur "Pomme-2-oeufs"... Mais un peu plus tôt, la map de Choplifter ou Gorgon (en boucle pour ce dernier) sur la même bécane, ça compte ?




Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Kya Dark Lineage, Dead Island 2

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2876
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2016-06-30 11:51
Je ne sais pas si c'était voulu Youpla, mais Risen est en promo à un prix risible sur Steam, j'en ai donc profité pour le prendre - je devine qu'il vaut mieux l'avoir sur PC que sur console. On verra, le pitch du naufragé sur une île inhospitalière me parle bien
Après j'ai l'air de critiquer, mais en fait je ne connais pas beaucoup de jeux en monde ouvert. Trop peu m'ont plu, la liberté de mouvement dans un jeu vidéo n'est pas une donnée qui m'attire particulièrement, et comme je ne suis pas du genre à m'attarder sur de mauvaises expériences j'ai tout naturellement viré le "genre" de mon répertoire. Ma méconnaissance (quasi-totale) des jeux PC est certainement en cause, puisque je n'ai jamais fait le moindre C-RPG, tout juste le début d'Oblivion qui m'a ennuyé. Peut-être que j'arriverai à me réconcilier avec eux si je me frotte à leurs meilleurs représentants.
_________________

"Si Kage t'y arrives pas, essaie les pruneaux d'Agen !"

Shenron, pendant une soirée Virtua Fighter 5 Ultimate Showdown.


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32898
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2016-06-30 19:25
Citation :
Le 2016-06-30 09:16, Tama a écrit :
ce que je veux, c'est le conquérir, en être le maître, qu'il me résiste âprement et qu'il finisse par ployer (ou pas !)

Perso ce que j'adorerai c'est un jeu où je peux massacrer tout le monde et detruire le monde entier en fait
Ca ca serait le genre d'OW qui pourrait me plaire


_________________

Image


Dhura
Pixel de bonne taille



Inscrit : May 18, 2013
Messages : 271

Hors ligne
Posté le: 2016-06-30 20:06   [ Edité le: 2016-06-30 20:07 ]
Citation :
Le 2016-06-30 19:25, RainMakeR a écrit :

Citation :
Le 2016-06-30 09:16, Tama a écrit :
ce que je veux, c'est le conquérir, en être le maître, qu'il me résiste âprement et qu'il finisse par ployer (ou pas !)

Perso ce que j'adorerai c'est un jeu où je peux massacrer tout le monde et detruire le monde entier en fait
Ca ca serait le genre d'OW qui pourrait me plaire




Massacrer tout le monde, on peut le faire dans Ultima IV (il y a même un crâne maléfique et interdit qui facilite la tâche), je crains ceci dit que les PNJ respawn. Sinon le massacre intégral (dieux inclus) et définitif est possible dans Morrowind. Par contre, impossible de détruire le moindre mur.

Kollembole
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0000203 pts.

Joue à Eiyuden Chronicles : 100 Heroes

Inscrit : Feb 05, 2014
Messages : 4408

Hors ligne
Posté le: 2016-06-30 20:43
Citation :
Le 2016-06-30 19:25, RainMakeR a écrit :

Citation :
Le 2016-06-30 09:16, Tama a écrit :
ce que je veux, c'est le conquérir, en être le maître, qu'il me résiste âprement et qu'il finisse par ployer (ou pas !)

Perso ce que j'adorerai c'est un jeu où je peux massacrer tout le monde et detruire le monde entier en fait
Ca ca serait le genre d'OW qui pourrait me plaire


Image ---> " Ok, si ça t'éclate... Mais une fois que ce sera achevé, tu ferais quoi de ton perso tout-seul-au-monde ? "

Citation :
Le 2016-06-30 20:06, Dhura a écrit :

Massacrer tout le monde, on peut le faire dans Ultima IV (il y a même un crâne maléfique et interdit qui facilite la tâche), je crains ceci dit que les PNJ respawn. Sinon le massacre intégral (dieux inclus) et définitif est possible dans Morrowind. Par contre, impossible de détruire le moindre mur.


Oui, il y a bien des jeux où les pnj "repopent" comme si de rien n'était... Mais j'ai quand même des souvenirs d'avoir du recharger des sauvegardes dans Morrowind pour avoir bêtement trucidé quelques perso non joueurs important et liés à la quête principale - Et a ce moment, il y a un message de mise en garde, d'ailleurs. ^^"

Et pour revenir à Ultima, c'était déjà le cas dans le II, surtout si on essayait de piquer des clefs à un garde et que l'on se voyait obligé de les combattre, vu que leur IA gardait en mémoire ce genre d"'agression".
( ça posait d'ailleurs problème dans une ville où l'ont se faisait d'entrée attaquer par un malfrat, pas d'autre choix que fuir ou combattre, mais dans ce dernier cas, on se retrouvait avec toute la milice locale sur le dos. Ah, Bravo... )


Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Kya Dark Lineage, Dead Island 2

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2876
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2016-06-30 21:04
J'entendais "conquérir" ou "faire ployer" dans des sens plus...globaux. La conquête ne passe pas nécessairement par la lutte armée ou par la violence pure. En fait, perpétrer un carnage, dans deux jeux comme GTA ou Prototype, ne m'a jamais amusé ! Si si !
Je considère que j'ai conquis Dark Souls, par exemple, car j'ai fait plusieurs runs, dont un au SL1, et que je suis capable de m'y promener à l'envi, sans qu'aucune adversité ne m'arrive plus à la cheville (alors que c'est moi qui ployais au premières heures de jeu !) ni qu'aucun piège de l'environnement ne puisse avoir raison de moi.
J'ai conquis récemment King's Field non pas parce que j'ai l'arme la plus puissante du jeu, mais parce ces dédales étroits et ces salles étriquées dans lesquelles je n'arrêtais pas de me perdre et de fixer ma boussole, sont désormais comme un second chez-moi où je peux me rendre à n'importe quel étage, à n'importe quelle salle et ouvrir n'importe quel passage ou coffre, en ne donnant pas la moindre coup.
En revanche, j'ai ployé sur Devil Summonner : Soul Hackers sur 3DS car, bien qu'ayant fini le jeu et son post-game, son Extra Game m'a résisté au dernier étage - où je me suis fait étriller sans autre forme de procès, n'étant clairement pas prêt. En revanche, j'ai bien conquis son système dans sa globalité, car ayant compris son système de fusions dans le détail j'ai pu créer ma propre dream team qui a roulé sur la dernière partie du jeu, donc on peut parler de victoire partielle
_________________

"Si Kage t'y arrives pas, essaie les pruneaux d'Agen !"

Shenron, pendant une soirée Virtua Fighter 5 Ultimate Showdown.


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32898
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2016-06-30 22:05
Citation :
Le 2016-06-30 20:43, Kollembole a écrit :
Mais une fois que ce sera achevé, tu ferais quoi de ton perso tout-seul-au-monde ? "

Je me balade, ou sinon je recréé la vie. Enfin bon je laisserai certainement quelques femmes, et hop des gamins en batterie
_________________

Image


Kollembole
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0000203 pts.

Joue à Eiyuden Chronicles : 100 Heroes

Inscrit : Feb 05, 2014
Messages : 4408

Hors ligne
Posté le: 2016-07-01 01:36   [ Edité le: 2016-07-01 02:12 ]
Citation :
Le 2016-06-30 22:05, RainMakeR a écrit :

Citation :
Le 2016-06-30 20:43, Kollembole a écrit :
Mais une fois que ce sera achevé, tu ferais quoi de ton perso tout-seul-au-monde ? "

Je me balade, ou sinon je recréé la vie. Enfin bon je laisserai certainement quelques femmes, et hop des gamins en batterie


Image ---> "En passant, pas de chance pour élever des têtes à claques, notament si c'est dans Skyrim, vu que les gamins pnj sont protégés par un sortilège d'immunité au décès ( et ne grandissent jamais ), pour anecdote. ^^" "

( Blague à part, une fonction "resurrect" de la console peux suffire faire revenir les pnj disparus - du moins c'était une des solutions pour "réparer" certains massacres (in)volontaires dans les jeux bethesda. )

[edit]

Citation :
Le 2016-07-01 02:01, Florent06 a écrit :

Ton jeu préféré est donc Populous ? ^^


Bien vu aussi, je l'avais oublié celui-là. ^^" ( Par contre, c'est un peu réduit, niveau open world. )

Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1915

Hors ligne
Posté le: 2016-07-01 02:01   [ Edité le: 2016-07-01 02:07 ]
Citation :
Le 2016-06-30 19:25, RainMakeR a écrit :
Perso ce que j'adorerai c'est un jeu où je peux massacrer tout le monde et detruire le monde entier en fait
Ca ca serait le genre d'OW qui pourrait me plaire



Citation :
Le 2016-06-30 22:05, RainMakeR a écrit :
Je me balade, ou sinon je recréé la vie. Enfin bon je laisserai certainement quelques femmes, et hop des gamins en batterie



Ton jeu préféré est donc Populous ? ^^


Sinon, yep, y'a quelques jeux où l'on peut buter les PNJ pour de bon.
Les Souls par exemple.
A mon 1er run de Demon's Souls par exemple, j'avais tué accidentellement Thomas. Vu que c'est l'un des PNJ les plus utiles du jeu, j'en ai énormément chié par la suite.
et y'a aussi les PNJ qui tuent d'autres PNJ... coucou Yurt ! Heureusement que mon intuition m'avait alerté avant le désastre, j'aurais bien eu les boules sinon
_________________

Donner, c'est donner. Et repeindre ses volets.


DSE76
Gros pixel


Score au grosquiz
0019652 pts.

Joue à Patrouiller entre Anvers et Charleroi

Inscrit : Mar 29, 2014
Messages : 1938
De : Normandie

Hors ligne
Posté le: 2016-07-01 11:19
Ça me rapelle une vidéo fait par un petit gros :


_________________

La maturité, c'est être capable de jouer à un jeu mettant en scène des lapins roses sans avoir l'impression de mettre en jeu son identité personnelle. (Petitevieille)


jyelka
Pixel imposant


Joue à Metal Max Xeno

Inscrit : Mar 29, 2013
Messages : 623

Hors ligne
Posté le: 2016-07-01 12:44
Perso, faut se demander si l'OW est un moyen ou une fine en soi. J'ai pas fait d'open world depuis GYA IV et aucun jeu ubi. Je partage mon ressenti de joeur en vrac


Je rejoue avec plaisir avec Zelda link's awekening sur game boy colour et sa force est de proposer une alternance avec donjon et choses à faire liés à l'historie dans l'open world qu'est l'île, ce qui fait qu'on ne s’ennuie jamais vraiment. (Alors que Zelda 3 me démotive à chaque fis que je veux le refaire) et la je me suis fixé comme défi de finir au plus vite la quete des coquillages (j'en ai eu 20 avant d'avoir fini le 4e palais)

Sur Red Dead Redemption, il est un très bon moyen de poser l'univers, qui colle à ce qu'on attend du western, il permet de pas trop longues chevauchées, il offre des pauses, des interactions et des surprises.

Pour S.T.A.L.K.E.R., la Zone n'est pas en soi un open world (dans le er jeu de la série, mais un décor ouvert pour une aventur e linéaire - que le joueur peut suivre ou pas à sa guise). Mais elle est pensée comme un personnage ) part du jeu, elle a sa grammaire à appréhender

Un open wolrd raté à mon sens est celui de test drive unlimited car froid, sans intérêt. Ok, c'est cool de rouler à Hawai mais on s’ennuie vite, l'open world rate dans sa finalité et devient une lourdeur. Décor et coquille vide...

Dans un pause process, ils revenaient sur une idée que pour qu'un open world marhce il fallait eviter que les trajets fassent plus de 45 secondes ou du moins relancer l'attention du joeur toutes les 40 secondes

  Voir le site web de jyelka
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32898
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2016-07-01 19:12
Citation :
Le 2016-07-01 02:01, Florent06 a écrit :
Ton jeu préféré est donc Populous ? ^^

J'ai moyen accroché à ce jeu.
_________________

Image


Youpla
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0002030 pts.

Inscrit : May 13, 2009
Messages : 3457
De : Villeurbanne

Hors ligne
Posté le: 2016-07-14 15:56
Citation :
Le 2016-06-30 11:51, Tama a écrit :

Je ne sais pas si c'était voulu Youpla, mais Risen est en promo à un prix risible sur Steam, j'en ai donc profité pour le prendre - je devine qu'il vaut mieux l'avoir sur PC que sur console. On verra, le pitch du naufragé sur une île inhospitalière me parle bien
Après j'ai l'air de critiquer, mais en fait je ne connais pas beaucoup de jeux en monde ouvert. Trop peu m'ont plu, la liberté de mouvement dans un jeu vidéo n'est pas une donnée qui m'attire particulièrement, et comme je ne suis pas du genre à m'attarder sur de mauvaises expériences j'ai tout naturellement viré le "genre" de mon répertoire. Ma méconnaissance (quasi-totale) des jeux PC est certainement en cause, puisque je n'ai jamais fait le moindre C-RPG, tout juste le début d'Oblivion qui m'a ennuyé. Peut-être que j'arriverai à me réconcilier avec eux si je me frotte à leurs meilleurs représentants.


Désolé pour la réponse hyper tardive (j'avais commencé et puis je m'étais interrompu).

Alors non c'est une coïncidence, Risen est vraiment mon RPG de référence (avec Gothic 3). Oui il faut le prendre sur PC, parce que :
1) il dispose d'une vraie interface PC (contrairement à ses suites qui se sont fait "consolifier"). Par contre je crois qu'il n'est pas jouable au pad (ce qui pour moi n'est pas du tout un problème).
2) si on vaut vraiment profiter de l'effet Open World avec un champ de vision gigantesque, il vaut mieux en avoir sous le pieds coté puissance graphique. Grimper une montagne et pouvoir reconnaitre les différents endroits où on était auparavant, moi ça me fait triper
3) Sur la version PC tu sauvegardes quand tu veux, autant de fois que tu veux, et ça prends 5 secondes sur un PC moderne. J'adore abuser de cette possibilité pour faire des essais (il se passe quoi si je le tape, si je le vole, si je lui réponds ça...) ou tout simplement pour m'éviter la frustration d'un "fail " aux lourdes conséquences.

Concernant Oblivion, c'était une incroyable claque à l'époque au niveau graphismes, et malgré cet atout le jeu ne m'a pas du tout intéressé, tout comme Skyrim, et Fallout 3. Ces jeux ne font pas de concessions au Roleplay, alors que Risen te propose un inventaire illimité (pour donner un exemple de concession faite à l'avantage du gameplay). C'est peut-être pas réaliste, mais pu#@% au moins on s'amuse !

Si tu te lances, garde en tête que les premières heures sont douloureuses. Les combats sont très difficiles au début, pas seulement parce que ton perso est faible, mais aussi parce qu'il y a des timing à acquérir. N'hésite pas à t'entrainer, Risen est bel et bien un Action-RPG même si le système de combat parait rudimentaire (surtout en comparaison de ce qui s'est fait depuis).

Esteban
Gros pixel



Joue à Dead Cells, EA Sports WRC, Trackmania Turbo

Inscrit : Jan 28, 2003
Messages : 1990
De : la planète Mars(eille)

Hors ligne
Posté le: 2022-07-06 14:57
En train de découvrir Marvel's Spiderman. L'open world se marie parfaitement pour moi avec le propos de la saga Spiderman de mon enfance, plus porté sur le côté vigilante.

Un des rares points très positifs pour moi reste la gestion des déplacements : vu que l'on saute de bâtiment en bâtiment, on ne se retrouve pas à se taper la gestion d'un trafic routier et d'une conduite laborieuse comme dans les GTA, tout en restant totalement dans l'esprit de l'histoire du tisseur de toile.

Par contre, le jeu tombe dans à peu près tous les travers du jeu AAA moderne notamment open world de surcroît.
La narration est plutôt banale : me retaper une énième histoire de Spiderman et Dr Octopus ne m'intéresse pas et je n'ai pas aimé les quelques missions que j'ai faites jusque là. Du coup, je prends davantage mon pied à faire le vigilante MAIS ça tourne très vite en rond.

Les décors ne sont pas vraiment adaptés au repérage si bien que je me déplace uniquement en fonction des repères présents générés par le bouton sens d'araignée que je me retrouve à spammer, sans espoir de m'orienter par moi-même. C'est un échec des développeurs parce que ça veut dire qu'il n'ont pas suffisamment bossé la lisibilité ou les décors. Et en plus, il n'y a pas vraiment de cycle temporel, j'ai donc dû me taper 2 heures d'activation de tours de synchronisation et de collectes de sac à dos de nuit ce qui n'aide pas.

La durée de vie est gonflée par les collectes en marge de missions scriptées mais en fait, c'est jusque là assez répétitif et je suis uniquement motivé par l'idée de faire monter mon perso. Vu qu'on a aucune visibilité sur ce qui arrivera dans le jeu, on doit monter son arbre de compétence à l'aveugle. C'est assez lourd, d'autant que je n'ai pas envie de faire le jeu plusieurs fois, tandis que d'innombrables jeux à narration imposée proposent eux aussi un arbre de compétence sans contraindre le joueur à rallonger artificiellement son expérience avec de la collecte. On peut refaire plusieurs fois un Vanquish ou un Devil May Cry. Quel intérêt par contre de faire plusieurs fois un Marvel's Spiderman ?

Au final, le problème n'est pas la formule open world en elle-même mais le côté cul entre deux chaises qu'ont adopté les développeurs.

Pourquoi ne pas partir totalement dans un jeu libre, avec des ennemis emblématiques sous forme de menaces qui apparaissent et que l'on choisit de traiter ou non, dans l'ordre qu'il nous plaît ? Ca collerait avec le côté feuilletonesque de certains comics. Le problème, c'est que les éditeurs ont je pense besoin de vendre une expérience cinématographique, avec scénario conventionnel et moments de bravoure imposés pour "rassurer" le joueur en le mettant sur des rails.

En l'état, on a donc un scénario et des missions scriptées totalement banal que l'on a dillué dans du déplacement libre avec de la collecte pour donner l'illusion que le menu est plus copieux qu'il n'y paraît.

L'open world est vraiment un équilibre subtil à trouver qui impose pour moi d'avoir des développeurs avec une vision forte qui ne sera pas dictée par des contraintes marketing.




_________________

id PSN : mode7_13


Bigby
Pixel imposant



Inscrit : Sep 08, 2017
Messages : 555

Hors ligne
Posté le: 2022-07-06 16:06   [ Edité le: 2022-07-06 16:15 ]
Loin de penser que le monde ouvert montre ses limites, je pense tout le contraire : que le genre n'en est qu'à ses débuts, quand on voit ce qu'ont apporté deux chefs-d'œuvre absolus (et pour l'instant non dépassés par d'autres titres) sortis après la création de ce topic, a savoir Zelda Breath of the Wild et Red Dead Redemption 2. Dans un cas comme dans l'autre, on a affaire à des mondes ouverts qui ne sont pas du simple décor, ni une carte de sélection d'objectifs, ni des temps de chargement déguisés pour aller d'un point A à un point B, mais plutôt... bah, des "mondes" à part entière, vivants, crédibles, organiques, dont on ressent également la géographie et topographie (les deux jeux sont pensés pour être joués sans radar ou GPS), pour donner lieu à une immersion incroyable.

Après, les deux jeux procèdent différemment. Le premier pousse beaucoup l'interactivité avec l'environnement (et même sa météo changeante) d'un point de vue "bac à sable" pour employer des solutions différentes en combat et pour les énigmes, ainsi que sur le ludisme (un concept obscur à expliquer aux élèves très intelligents de Terminale Bac Pro de cette année, bien entendu, comme chacun sait), l'exploration, le level-design et sa verticalité, la liberté (le seul objectif obligatoire étant de vaincre Ganon une fois sorti du Plateau, ce qui fait penser au premier Fallout). Le second met le paquet sur le réalisme passant par une interaction très poussée avec les objets, la narration avec tous ses détails innombrables et ses petits événements survenant un peu partout, tous les personnages qui donnent l'impression d'avoir une vie à eux : le jeu délaisse la structure "GTA" des précédents jeux Rockstar pour lorgner davantage vers du Shenmue nouvelle génération (mais à l'échelle du monde ouvert gigantesque).

Bref, deux jeux qui proposent une qualité, une immersion, jusque-là jamais vues dans un monde ouvert. Ils montrent la voie vers le futur du monde ouvert 2.0.

french snake
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0012080 pts.

Joue à Lost Judgement

Inscrit : May 09, 2006
Messages : 2818
De : Aix en Provence

Hors ligne
Posté le: 2022-07-06 16:44
Je rajoute par rapport à ce qu'a écrit bigby que pour moi shadow of the colossus est un monde ouvert mais si il n'y a (quasi) aucune quête à faire. Mais ne serais ce que se balader, explorer et se faire sa propre histoire par rapport aux vestiges, lacs, plaines, déserts... m'a apporté plus de satisfaction que des quêtes fedex mal fichues.
_________________

Ce genre de feu, il est très difficile de l’éteindre. Les tendres rameaux de l’innocence brûlent les premiers. Puis le vent se lève, et toute bonté est alors en péril

Ratatata: Nikeleos vous êtes vraiment étrange dans vos réactions


Skysaw
Pixel microscopique


Inscrit : May 13, 2014
Messages : 15

Hors ligne
Posté le: 2022-08-24 13:17   [ Edité le: 2022-08-24 13:30 ]
C'est un avis purement subjectif en ce qui me concerne mais personnellement j'ai toujours eu tendance à me perdre dans les open-worlds trop grands, ce qui a tendance à me frustrer. D'où le fait que je n'ai pas terminé Zelda BOTW et Elden Ring malgré toutes les qualités que je leur trouve. Fatigué de devoir me téléporter à tel endroit pour faire tel truc, faire tel aller-retour sur son cheval pour voir tel PNJ, et finalement ne plus savoir quelle quête annexe faire... Sans compter que c'est typiquement le genre de jeux qu'il est compliqué de reprendre après avoir fait une pause trop longue.

En revanche, les open-worlds ayant une taille limité ça me séduit souvent beaucoup plus. J'ai beaucoup aimé la zone ouverte de The Evil Within 2 à titre d'exemple. Pas beaucoup de quêtes annexes mais elles sont chouettes et ça se marie bien au genre survival-horror je trouve pour le côté "Est-ce que je prends le risque d'aller dans cet endroit qui a l'air hyper craignos pour trouver des munitions et une nouvelle arme ?". J'ai bien aimé les Yomawari aussi. En ce moment je joue à Darkwood qui est aussi un peu dans le même esprit horreur dans une carte pas très grande.

Donc, est-ce qu'on est arrivé au bout je ne crois pas, tout dépend de si il y a beaucoup de gens qui se reconnaissent dans ce que j'ai écrit plus haut mais au vu des retours sur BOTW et Elden Ring, ça ne semble pas être le cas (et ce n'est pas un mal, tous les jeux ne sont pas pour tout le monde).

Simbabbad
Pixel planétaire

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10801

Hors ligne
Posté le: 2022-08-24 13:41
Personnellement, je ne garde à peu près aucun souvenir de Breath of the Wild (ou Super Mario Odyssey, d'ailleurs) et absolument rien ne m'y a surpris (comme cela a beaucoup été dit, le jeu n'invente et n'apporte rien à la formule).

Je crois que l'on a un peu confondu la formule GTA ou Assassin's Creed avec le monde ouvert, alors que le monde ouvert existe à peu près depuis les débuts du jeu vidéo. Knight Lore, c'est un monde ouvert, on peut ignorer une bonne part de la carte selon son organisation. Pareil pour Sapiens ou Alien Breed ou Ant Attack. Il y a donc énormément de formules possibles pour le concept.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad

Index du Forum » » Discussions & Débats » » A-t-on atteint les limites des Open Worlds ?

67 messages • page
1234




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)